Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sud Drôme

Sud Drôme

Un petit tour chez moi, à la croisée de quatre départements, le sud de la Drôme et de l'Ardèche ainsi que le Nord du Vaucluse et du Gard. Pas de grands voyages à grand frais pour découvrir là ou je vis, j'aime ma région et vous la partage...


Le Kiosque Des Amoureux De Peynet à Valence (Drôme 26)

Publié par Jipaipai sur 3 Octobre 2016, 18:55pm

Catégories : #Kiosque, #Patrimoine, #Valence, #Drôme, #Personne Célébre

(02-10-2016) Pas de visite de Valence sans voir le kiosque immortalisé par les amoureux de Peynet, ce que j'ai fais ce dimanche suivi par une visite du magnifique parc de Valence, superbe ballade.

En 1942, de passage à Valence dans la Drôme, Raymond Peynet, dessine pour la première fois, près du kiosque à musique de Valence, crée par l’architecte Poitoux en 1890 pour une somme de 18 000 francs, ses deux amoureux.

Valence, le Kiosque des Amoureux de Peynet, c’est son nom, devenu monument historique.

Valence, le Kiosque des Amoureux de Peynet, c’est son nom, devenu monument historique.

Raymond Peynet se rendait à Valence pour remettre un document confidentiel à un correspondant. En l’attendant et pour tromper le temps, ayant toujours sur lui un carnet de croquis, Raymond Peynet commence à dessiner le kiosque de Valence, des musiciens, l’un avec des cheveux un peu plus longs et surtout une petite femme qui écoute le concert.

Raymond Peynet se rendait à Valence pour remettre un document confidentiel à un correspondant. En l’attendant et pour tromper le temps, ayant toujours sur lui un carnet de croquis, Raymond Peynet commence à dessiner le kiosque de Valence, des musiciens, l’un avec des cheveux un peu plus longs et surtout une petite femme qui écoute le concert.

Max Favalelli, rédacteur en chef de la revue Ric et Rac, charmé par ce duo qui fut réalisé devant le kiosque de Valence, le rebaptisera « Les Amoureux de Peynet ».

Max Favalelli, rédacteur en chef de la revue Ric et Rac, charmé par ce duo qui fut réalisé devant le kiosque de Valence, le rebaptisera « Les Amoureux de Peynet ».

Le couple des Amoureux de Peynet connaît un succès immédiat et fait très vite partie du patrimoine de l’imagerie populaire. La popularité des Amoureux de Peynet sera aussi soudaine que durable. Raymond Peynet travaille dès lors sur un rythme plus que soutenu pour de nombreux journaux. Les personnages du couple d’Amoureux de Peynet assureront à Raymond Peynet une célébrité mondiale.Le couple des Amoureux de Peynet connaît un succès immédiat et fait très vite partie du patrimoine de l’imagerie populaire. La popularité des Amoureux de Peynet sera aussi soudaine que durable. Raymond Peynet travaille dès lors sur un rythme plus que soutenu pour de nombreux journaux. Les personnages du couple d’Amoureux de Peynet assureront à Raymond Peynet une célébrité mondiale.

Le couple des Amoureux de Peynet connaît un succès immédiat et fait très vite partie du patrimoine de l’imagerie populaire. La popularité des Amoureux de Peynet sera aussi soudaine que durable. Raymond Peynet travaille dès lors sur un rythme plus que soutenu pour de nombreux journaux. Les personnages du couple d’Amoureux de Peynet assureront à Raymond Peynet une célébrité mondiale.

L’impact des Amoureux de Peynet sera tel que le kiosque à musique de Valence sera fréquemment associé à l’œuvre de Raymond Peynet, au point d’être repris régulièrement dans ses œuvres.

L’impact des Amoureux de Peynet sera tel que le kiosque à musique de Valence sera fréquemment associé à l’œuvre de Raymond Peynet, au point d’être repris régulièrement dans ses œuvres.

Un jour la mairie de Valence a voulu détruire le kiosque pour une quelconque opération immobilière, mais un conseiller municipal ayant lu quelque part cette histoire de kiosque, s’opposa avec force à la démolition.
Un jour la mairie de Valence a voulu détruire le kiosque pour une quelconque opération immobilière, mais un conseiller municipal ayant lu quelque part cette histoire de kiosque, s’opposa avec force à la démolition.
Un jour la mairie de Valence a voulu détruire le kiosque pour une quelconque opération immobilière, mais un conseiller municipal ayant lu quelque part cette histoire de kiosque, s’opposa avec force à la démolition.
Un jour la mairie de Valence a voulu détruire le kiosque pour une quelconque opération immobilière, mais un conseiller municipal ayant lu quelque part cette histoire de kiosque, s’opposa avec force à la démolition.
Un jour la mairie de Valence a voulu détruire le kiosque pour une quelconque opération immobilière, mais un conseiller municipal ayant lu quelque part cette histoire de kiosque, s’opposa avec force à la démolition.
Un jour la mairie de Valence a voulu détruire le kiosque pour une quelconque opération immobilière, mais un conseiller municipal ayant lu quelque part cette histoire de kiosque, s’opposa avec force à la démolition.
Un jour la mairie de Valence a voulu détruire le kiosque pour une quelconque opération immobilière, mais un conseiller municipal ayant lu quelque part cette histoire de kiosque, s’opposa avec force à la démolition.
Un jour la mairie de Valence a voulu détruire le kiosque pour une quelconque opération immobilière, mais un conseiller municipal ayant lu quelque part cette histoire de kiosque, s’opposa avec force à la démolition.
Un jour la mairie de Valence a voulu détruire le kiosque pour une quelconque opération immobilière, mais un conseiller municipal ayant lu quelque part cette histoire de kiosque, s’opposa avec force à la démolition.
Un jour la mairie de Valence a voulu détruire le kiosque pour une quelconque opération immobilière, mais un conseiller municipal ayant lu quelque part cette histoire de kiosque, s’opposa avec force à la démolition.
Un jour la mairie de Valence a voulu détruire le kiosque pour une quelconque opération immobilière, mais un conseiller municipal ayant lu quelque part cette histoire de kiosque, s’opposa avec force à la démolition.
Un jour la mairie de Valence a voulu détruire le kiosque pour une quelconque opération immobilière, mais un conseiller municipal ayant lu quelque part cette histoire de kiosque, s’opposa avec force à la démolition.

Un jour la mairie de Valence a voulu détruire le kiosque pour une quelconque opération immobilière, mais un conseiller municipal ayant lu quelque part cette histoire de kiosque, s’opposa avec force à la démolition.

Le kiosque vu par Peynet

Le kiosque vu par Peynet

Drôle d'idée de vouloir détruire ce kiosque....Drôle d'idée de vouloir détruire ce kiosque....
Drôle d'idée de vouloir détruire ce kiosque....Drôle d'idée de vouloir détruire ce kiosque....Drôle d'idée de vouloir détruire ce kiosque....
Drôle d'idée de vouloir détruire ce kiosque....Drôle d'idée de vouloir détruire ce kiosque....

Drôle d'idée de vouloir détruire ce kiosque....

Vu par Google Maps... au beau milieu de l'esplanade du champs de Mars.

Vu par Google Maps... au beau milieu de l'esplanade du champs de Mars.

Une superbe photo de Laure Allard parue dans "Le Dauphiné" du 17/02/2017

Une superbe photo de Laure Allard parue dans "Le Dauphiné" du 17/02/2017

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Ophelie 03/10/2016 20:24

Les amoureux de Peynet est une expression fort connue et je n aurais jamais imaginé son origine dans ce kiosque..me voila un peu moins bête
Bises

jipai 03/10/2016 20:48

Ben voilà, je pensais qu'il était connu ce kiosque et son histoire...je me trompais apparemment, content de te le faire découvrir !

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents