Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sud Drôme

Sud Drôme

Un petit tour chez moi, à la croisée de quatre départements, le sud de la Drôme et de l'Ardèche ainsi que le Nord du Vaucluse et du Gard. Pas de grands voyages à grand frais pour découvrir là ou je vis, j'aime ma région et vous la partage...


L'Arc De Triomphe Romain d'Orange (Vaucluse 84)

Publié par Jipaipai sur 9 Décembre 2016, 17:54pm

Catégories : #Vaucluse, #Patrimoine, #Trace du passé, #Arc de Triomphe, #Orange, #Rond-Point

(04/12/016) De retour de la fontaine de Vaucluse en passant par Orange, un petite halte pour voir cet arc de Triomphe que je connais depuis bien longtemps sans ne jamais m'y être arrêté.

L’arc de triomphe est placé à l’entrée Nord de la ville d’Orange (Arausio) au début de la Via Agrippa, la nationale 7, qui conduit à Lyon.

C’est une porte ainsi qu’un poste de garde de la cité. On peut y voir nombre de très belles sculptures représentant des batailles ainsi que des soldats romains mis à l’honneur. Une salle en haut de l’arc permettait de surveiller l’ennemi, on peut encore voir la pierre tournante qui permettait de rentrer dans cette pièce de garde. La porte du milieu était réservée au passage de l’empereur ainsi que des personnes importantes. Le peuple utilisait les portes latérales. Restauré en 2009, cet imposant monument est un lieu incontournable de la visite d’Orange.

Cet arc construit grosso-modo d'après "wiki" entre -10 ans et + 10 ans en référence à un certain JC (dont c'est bientôt l'anniversaire!) aurait donc aujourd'hui plus de 2000 ans (Photo côté Nord)

Cet arc construit grosso-modo d'après "wiki" entre -10 ans et + 10 ans en référence à un certain JC (dont c'est bientôt l'anniversaire!) aurait donc aujourd'hui plus de 2000 ans (Photo côté Nord)

Le site de le ville d'Orange nous dit qu'il date du 1er siècle après JC. Ici la façade Est ou de nombreux trophées sont représentés.Le site de le ville d'Orange nous dit qu'il date du 1er siècle après JC. Ici la façade Est ou de nombreux trophées sont représentés.

Le site de le ville d'Orange nous dit qu'il date du 1er siècle après JC. Ici la façade Est ou de nombreux trophées sont représentés.

Façade Sud. Le panneau situé juste au-dessus du petit arc Est montre un amoncellement décoratif de casques, lances, boucliers, disposés sur quatre plans. Certains boucliers portent des noms : Sacovir, Decurdus, Mario, qui peuvent être ceux des sculpteurs ou d'armuriers de renom
Façade Sud. Le panneau situé juste au-dessus du petit arc Est montre un amoncellement décoratif de casques, lances, boucliers, disposés sur quatre plans. Certains boucliers portent des noms : Sacovir, Decurdus, Mario, qui peuvent être ceux des sculpteurs ou d'armuriers de renom
Façade Sud. Le panneau situé juste au-dessus du petit arc Est montre un amoncellement décoratif de casques, lances, boucliers, disposés sur quatre plans. Certains boucliers portent des noms : Sacovir, Decurdus, Mario, qui peuvent être ceux des sculpteurs ou d'armuriers de renom

Façade Sud. Le panneau situé juste au-dessus du petit arc Est montre un amoncellement décoratif de casques, lances, boucliers, disposés sur quatre plans. Certains boucliers portent des noms : Sacovir, Decurdus, Mario, qui peuvent être ceux des sculpteurs ou d'armuriers de renom

Face Ouest, pas grand chose à voir si ce n'est cette reconstruction d'Auguste Caristie, qui n'a pas refait les sculptures, mais les a seulement suggérées par des ébauches à peine marquées.

Face Ouest, pas grand chose à voir si ce n'est cette reconstruction d'Auguste Caristie, qui n'a pas refait les sculptures, mais les a seulement suggérées par des ébauches à peine marquées.

Façade nord, détail des décors du nord-est, avec un panneau d'armes surmonté d'un panneau de dépouilles navales.
Façade nord, détail des décors du nord-est, avec un panneau d'armes surmonté d'un panneau de dépouilles navales.
Façade nord, détail des décors du nord-est, avec un panneau d'armes surmonté d'un panneau de dépouilles navales.
Façade nord, détail des décors du nord-est, avec un panneau d'armes surmonté d'un panneau de dépouilles navales.

Façade nord, détail des décors du nord-est, avec un panneau d'armes surmonté d'un panneau de dépouilles navales.

Le socle central de l'attique supérieur, qui devait porter un grand groupe équestre, présente sur les deux faces de l'arc des panneaux centraux en bas-reliefs montrant la confusion d'une bataille en plein engagement, où chacun combat furieusement. L'identification de la IIe légion est assurée par son emblème, le capricorne, représenté sur le bouclier d'un officier, à gauche sur la face nord. Les nombreuses mortaises qui entourent les deux panneaux doivent correspondre aux tenons de fixation d'appliques décoratives de bronze dont aucune n'est parvenue jusqu'à nous.

Le socle central de l'attique supérieur, qui devait porter un grand groupe équestre, présente sur les deux faces de l'arc des panneaux centraux en bas-reliefs montrant la confusion d'une bataille en plein engagement, où chacun combat furieusement. L'identification de la IIe légion est assurée par son emblème, le capricorne, représenté sur le bouclier d'un officier, à gauche sur la face nord. Les nombreuses mortaises qui entourent les deux panneaux doivent correspondre aux tenons de fixation d'appliques décoratives de bronze dont aucune n'est parvenue jusqu'à nous.

C’est le troisième  plus grand arc romain conservé , après ceux de Constantin et de Septime-Sévère, à Rome.   Longueur.  19,57 m. Largeur. 8,40 m. Hauteur. 19,21 m.
C’est le troisième  plus grand arc romain conservé , après ceux de Constantin et de Septime-Sévère, à Rome.   Longueur.  19,57 m. Largeur. 8,40 m. Hauteur. 19,21 m.

C’est le troisième plus grand arc romain conservé , après ceux de Constantin et de Septime-Sévère, à Rome. Longueur. 19,57 m. Largeur. 8,40 m. Hauteur. 19,21 m.

Les commentateurs modernes admettent que l'arc a pu être commencé vers 20 et achevé vers 25, érigé en l'honneur de Germanicus, fils adoptif de Tibère et général de la IIe légion Augusta, mort en 19, pour commémorer ses éclatantes victoires, auxquelles avait participé la cité d'Arausio, qui fournissait cette légion
Les commentateurs modernes admettent que l'arc a pu être commencé vers 20 et achevé vers 25, érigé en l'honneur de Germanicus, fils adoptif de Tibère et général de la IIe légion Augusta, mort en 19, pour commémorer ses éclatantes victoires, auxquelles avait participé la cité d'Arausio, qui fournissait cette légion
Les commentateurs modernes admettent que l'arc a pu être commencé vers 20 et achevé vers 25, érigé en l'honneur de Germanicus, fils adoptif de Tibère et général de la IIe légion Augusta, mort en 19, pour commémorer ses éclatantes victoires, auxquelles avait participé la cité d'Arausio, qui fournissait cette légion
Les commentateurs modernes admettent que l'arc a pu être commencé vers 20 et achevé vers 25, érigé en l'honneur de Germanicus, fils adoptif de Tibère et général de la IIe légion Augusta, mort en 19, pour commémorer ses éclatantes victoires, auxquelles avait participé la cité d'Arausio, qui fournissait cette légion
Les commentateurs modernes admettent que l'arc a pu être commencé vers 20 et achevé vers 25, érigé en l'honneur de Germanicus, fils adoptif de Tibère et général de la IIe légion Augusta, mort en 19, pour commémorer ses éclatantes victoires, auxquelles avait participé la cité d'Arausio, qui fournissait cette légion
Les commentateurs modernes admettent que l'arc a pu être commencé vers 20 et achevé vers 25, érigé en l'honneur de Germanicus, fils adoptif de Tibère et général de la IIe légion Augusta, mort en 19, pour commémorer ses éclatantes victoires, auxquelles avait participé la cité d'Arausio, qui fournissait cette légion

Les commentateurs modernes admettent que l'arc a pu être commencé vers 20 et achevé vers 25, érigé en l'honneur de Germanicus, fils adoptif de Tibère et général de la IIe légion Augusta, mort en 19, pour commémorer ses éclatantes victoires, auxquelles avait participé la cité d'Arausio, qui fournissait cette légion

Un joli patrimoine romain bien conservé, des travaux sont en cours autour de ce rond point de l'arc, qui font suite à de gros travaux déjà réalisés sur cette avenue qui deviendra sans aucun doute la plus belle entrée d'Orange.

Un joli patrimoine romain bien conservé, des travaux sont en cours autour de ce rond point de l'arc, qui font suite à de gros travaux déjà réalisés sur cette avenue qui deviendra sans aucun doute la plus belle entrée d'Orange.

L'Arc De Triomphe Romain d'Orange (Vaucluse 84)

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents