Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Sud Drôme

Sud Drôme

Drôme, Ardèche, Vaucluse et Gard. Là ou je vis, ma ville, ma région, mon pays...mes balades régionales et nationales.


L'insurgé de Crest (Drôme 26400)

Publié par Jipai sur 20 Octobre 2016, 20:04pm

Catégories : #Drôme, #Monument, #Mémorial, #Crest, #Statue, #Etrange, #Edité

(18/09/2016) De passage à Crest, un monument aux morts sur un rond point attire mon attention de par l'absence de poilu avec casque Adrian et fusil Lebel comme à l'accoutumé. Beauté et originalité du monument, à la place du poilu, un fier civil armé d'un fusil, quelques photos et recherches plus tard m'ont permis de me pencher sur une période de l'histoire de France que j'ignorais, "Le coup d'état du 2 décembre 1851" Le coup d’État du 2 décembre 1851 est l’acte par lequel, en violation de la légitimité constitutionnelle, Louis-Napoléon Bonaparte, président de la république française depuis trois ans, conserve le pouvoir à quelques mois de la fin de son mandat, alors que la Constitution de la Deuxième République lui interdisait de se représenter.

 

En 1810, après quatre ans de souscriptions, tombolas, soirées musicale…, la municipalité de Crest, la ville qui avait été le principal point de convergence des soulèvements, puis, avec sa tour-prison, le cœur de la répression parvint à ériger un monument sur la place de la Liberté, à l’emplacement même de la bataille du 7 décembre 1850.

En 1810, après quatre ans de souscriptions, tombolas, soirées musicale…, la municipalité de Crest, la ville qui avait été le principal point de convergence des soulèvements, puis, avec sa tour-prison, le cœur de la répression parvint à ériger un monument sur la place de la Liberté, à l’emplacement même de la bataille du 7 décembre 1850.

 Adossé à un pylône de pierre au sommet duquel claironne fièrement un coq, la statue en bronze représente un jeune paysan, son fusil à la main, bravant du regard la tour qui lui fait face. (Photo publiée, avec mon autorisation, dans un livre d'histoire 1er édition Belin, voir plus bas)

Adossé à un pylône de pierre au sommet duquel claironne fièrement un coq, la statue en bronze représente un jeune paysan, son fusil à la main, bravant du regard la tour qui lui fait face. (Photo publiée, avec mon autorisation, dans un livre d'histoire 1er édition Belin, voir plus bas)

Au cours de la guerre 1939-1945, la Résistance locale se reconnaît dans ce symbole : une gerbe est déposée au pied du monument. Sous le prétexte de récupérer les métaux, les autorités soumises à l’occupant déboulonnent la statue. En 1991, un comité local, grâce à une souscription, est parvenu à mettre en place une nouvelle statue de L’Insurgé.

Au cours de la guerre 1939-1945, la Résistance locale se reconnaît dans ce symbole : une gerbe est déposée au pied du monument. Sous le prétexte de récupérer les métaux, les autorités soumises à l’occupant déboulonnent la statue. En 1991, un comité local, grâce à une souscription, est parvenu à mettre en place une nouvelle statue de L’Insurgé.

"A la gloire des citoyens qui combattirent pour la défense de la République au coup d'état du 2 Décembre 1851.

"A la gloire des citoyens qui combattirent pour la défense de la République au coup d'état du 2 Décembre 1851.

"A tous les défenseurs de la liberté tués dans les combats du 6 et 7 Décembre 1851, a tous ceux morts par la suite dans les bagnes, les camps de déportation, les prisons ou victimes de la répression.

"A tous les défenseurs de la liberté tués dans les combats du 6 et 7 Décembre 1851, a tous ceux morts par la suite dans les bagnes, les camps de déportation, les prisons ou victimes de la répression.

Cartes postales anciennes du monument.

Cartes postales anciennes du monument.

30/10/2019 Toujours un plaisir et un honneur pour moi de retrouver une de mes photos dans un livre, cette fois ci un livre d'histoire.
30/10/2019 Toujours un plaisir et un honneur pour moi de retrouver une de mes photos dans un livre, cette fois ci un livre d'histoire.

30/10/2019 Toujours un plaisir et un honneur pour moi de retrouver une de mes photos dans un livre, cette fois ci un livre d'histoire.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
D
Je ne savais pas tout ça. Faut dire que je n'étais pas née ! Haha.
Manqiait pas d'air ce Napoléon !
Bisous
Répondre
J
....et il est vrai qu'à l'école l'histoire de France dépassait de peu la poule au pot...après
c'était le désert!
O
Coucou..... le texte est un peu long a lire..... que ce monument soit dédié aux martyres de toutes les repressions est pour moi le plus important.....
Bisous a toi
Merci pour tes interessants reportages
Bonne journée
Répondre
O
Ahahah.....c est vrai que n etant pas française je pédale un peu dans la semoule.....lol
Bisousssss
J
Un peu long je sais, désolé, mais intéressant pour ceux qui suivent l'histoire de France...du copié/collé, pas très fatiguant pour moi!

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents