Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Sud Drôme

Sud Drôme

Drôme, Ardèche, Vaucluse et Gard. Ma ville, ma région, mon pays...mes balades régionales et nationales.


La Chapelle Des Aubagnans à Rochegude (Drôme 26790)

Publié par Jipai sur 1 Décembre 2016, 12:27pm

Catégories : #Rochegude, #Chapelle, #Ruine, #Patrimoine, #Drôme, #Prieuré

(19/11/2016) Destination Rochegude,14 kms direction le Vaucluse mais toujours en Drôme , la chapelle fortifiée Notre Dame des Aubagnans du XIVe siècle, construite sur le socle rocheux, elle défie le temps et l’histoire depuis 800 ans.  C'est une chapelle romane dont le gros-œuvre date du XII siècle. Elle est située au nord de Rochegude, sur la route de Bollène, où se trouvait le vicus d’Albagnanius, (voir le lien Wikipédia), l'un des plus anciens de la région. Une belle ruine à visiter.

 

 

Du 12é siècle, cette chapelle Notre-Dame-des-Aubagnans, près de la route de Bollène à Sainte-Cécile, propriété privée, un privé qui sera bientôt propriétaire d'un tas de pierre si rien n'est fait pour entretenir ce monument. Inscription aux monuments historiques en 1926.

Du 12é siècle, cette chapelle Notre-Dame-des-Aubagnans, près de la route de Bollène à Sainte-Cécile, propriété privée, un privé qui sera bientôt propriétaire d'un tas de pierre si rien n'est fait pour entretenir ce monument. Inscription aux monuments historiques en 1926.

Le lierre, rien de mieux pour faire tomber ces murs de pierres. Si rien, n'est fait ce lierre aura tôt fait de miner ces murs qui alors s'écroulerons.

Le lierre, rien de mieux pour faire tomber ces murs de pierres. Si rien, n'est fait ce lierre aura tôt fait de miner ces murs qui alors s'écroulerons.

Ce prieuré dépendit d'abord, dès 1115, de l'ordre de Saint-Ruf de Valence, dont le titulaire était décimateur à Rochegude et dans une partie de la paroisse de Suze-la-Rousse.

Ce prieuré dépendit d'abord, dès 1115, de l'ordre de Saint-Ruf de Valence, dont le titulaire était décimateur à Rochegude et dans une partie de la paroisse de Suze-la-Rousse.

L'intérieur de la chapelle présente encore de beaux restes, de quoi faire une belle résidence secondaire, voir une salle commune.

L'intérieur de la chapelle présente encore de beaux restes, de quoi faire une belle résidence secondaire, voir une salle commune.

...alors que les bâtiments annexes jouxtant la chapelle sont dans un état de ruine bien avancé toujours à cause de ce maudit lierre.
...alors que les bâtiments annexes jouxtant la chapelle sont dans un état de ruine bien avancé toujours à cause de ce maudit lierre.
...alors que les bâtiments annexes jouxtant la chapelle sont dans un état de ruine bien avancé toujours à cause de ce maudit lierre.
...alors que les bâtiments annexes jouxtant la chapelle sont dans un état de ruine bien avancé toujours à cause de ce maudit lierre.
...alors que les bâtiments annexes jouxtant la chapelle sont dans un état de ruine bien avancé toujours à cause de ce maudit lierre.

...alors que les bâtiments annexes jouxtant la chapelle sont dans un état de ruine bien avancé toujours à cause de ce maudit lierre.

Cette entrée n'est pas d'origine à en croire une ancienne carte postale ci jointe en bas de page.

Cette entrée n'est pas d'origine à en croire une ancienne carte postale ci jointe en bas de page.

L'autel à des allures plutôt contemporaines, c'est rien de le dire, pas de truelle à disposition certainement ce jour là!

L'autel à des allures plutôt contemporaines, c'est rien de le dire, pas de truelle à disposition certainement ce jour là!

Quelqu'un à oublié son bagage ?
Quelqu'un à oublié son bagage ?

Quelqu'un à oublié son bagage ?

Porte à demi ouverte...ou à demi fermée. Cette porte semblerait ne pas être d'origine d'après une carte postale jointe en bas de page

Porte à demi ouverte...ou à demi fermée. Cette porte semblerait ne pas être d'origine d'après une carte postale jointe en bas de page

La porte d’entrée à l’ouest est surmontée d’un mâchicoulis appelé assommoir qui en fait une rareté. Un mâchicoulis est une galerie formant un encorbellement, soit en position mitoyenne ou en couronnement d'une enceinte militaire (tour, courtine, rempart, etc.) et dont le plancher ajouré permettait, si besoin, de lancer divers projectiles au pied du mur, zone souvent vulnérable.
La porte d’entrée à l’ouest est surmontée d’un mâchicoulis appelé assommoir qui en fait une rareté. Un mâchicoulis est une galerie formant un encorbellement, soit en position mitoyenne ou en couronnement d'une enceinte militaire (tour, courtine, rempart, etc.) et dont le plancher ajouré permettait, si besoin, de lancer divers projectiles au pied du mur, zone souvent vulnérable.

La porte d’entrée à l’ouest est surmontée d’un mâchicoulis appelé assommoir qui en fait une rareté. Un mâchicoulis est une galerie formant un encorbellement, soit en position mitoyenne ou en couronnement d'une enceinte militaire (tour, courtine, rempart, etc.) et dont le plancher ajouré permettait, si besoin, de lancer divers projectiles au pied du mur, zone souvent vulnérable.

Divers photos de cette chapelle et de son environnement. L’édifice roman, remanié au XIVe siècle, est le type bien caractérisé de l’église fortifiée du moyen âge. L’extérieur de l’abside, en petit appareil régulier, paraît en partie dater du IXe siècle. L’épaisseur des murs, les meurtrières et les créneaux permirent au prieuré de servir de refuge aux habitants en cas d’attaque. Il fut saccagé et sans doute ruiné par les grandes compagnies venues de France par Pont Saint Esprit.  Elle est classée comme monument historique
Divers photos de cette chapelle et de son environnement. L’édifice roman, remanié au XIVe siècle, est le type bien caractérisé de l’église fortifiée du moyen âge. L’extérieur de l’abside, en petit appareil régulier, paraît en partie dater du IXe siècle. L’épaisseur des murs, les meurtrières et les créneaux permirent au prieuré de servir de refuge aux habitants en cas d’attaque. Il fut saccagé et sans doute ruiné par les grandes compagnies venues de France par Pont Saint Esprit.  Elle est classée comme monument historique
Divers photos de cette chapelle et de son environnement. L’édifice roman, remanié au XIVe siècle, est le type bien caractérisé de l’église fortifiée du moyen âge. L’extérieur de l’abside, en petit appareil régulier, paraît en partie dater du IXe siècle. L’épaisseur des murs, les meurtrières et les créneaux permirent au prieuré de servir de refuge aux habitants en cas d’attaque. Il fut saccagé et sans doute ruiné par les grandes compagnies venues de France par Pont Saint Esprit.  Elle est classée comme monument historique
Divers photos de cette chapelle et de son environnement. L’édifice roman, remanié au XIVe siècle, est le type bien caractérisé de l’église fortifiée du moyen âge. L’extérieur de l’abside, en petit appareil régulier, paraît en partie dater du IXe siècle. L’épaisseur des murs, les meurtrières et les créneaux permirent au prieuré de servir de refuge aux habitants en cas d’attaque. Il fut saccagé et sans doute ruiné par les grandes compagnies venues de France par Pont Saint Esprit.  Elle est classée comme monument historique
Divers photos de cette chapelle et de son environnement. L’édifice roman, remanié au XIVe siècle, est le type bien caractérisé de l’église fortifiée du moyen âge. L’extérieur de l’abside, en petit appareil régulier, paraît en partie dater du IXe siècle. L’épaisseur des murs, les meurtrières et les créneaux permirent au prieuré de servir de refuge aux habitants en cas d’attaque. Il fut saccagé et sans doute ruiné par les grandes compagnies venues de France par Pont Saint Esprit.  Elle est classée comme monument historique
Divers photos de cette chapelle et de son environnement. L’édifice roman, remanié au XIVe siècle, est le type bien caractérisé de l’église fortifiée du moyen âge. L’extérieur de l’abside, en petit appareil régulier, paraît en partie dater du IXe siècle. L’épaisseur des murs, les meurtrières et les créneaux permirent au prieuré de servir de refuge aux habitants en cas d’attaque. Il fut saccagé et sans doute ruiné par les grandes compagnies venues de France par Pont Saint Esprit.  Elle est classée comme monument historique
Divers photos de cette chapelle et de son environnement. L’édifice roman, remanié au XIVe siècle, est le type bien caractérisé de l’église fortifiée du moyen âge. L’extérieur de l’abside, en petit appareil régulier, paraît en partie dater du IXe siècle. L’épaisseur des murs, les meurtrières et les créneaux permirent au prieuré de servir de refuge aux habitants en cas d’attaque. Il fut saccagé et sans doute ruiné par les grandes compagnies venues de France par Pont Saint Esprit.  Elle est classée comme monument historique
Divers photos de cette chapelle et de son environnement. L’édifice roman, remanié au XIVe siècle, est le type bien caractérisé de l’église fortifiée du moyen âge. L’extérieur de l’abside, en petit appareil régulier, paraît en partie dater du IXe siècle. L’épaisseur des murs, les meurtrières et les créneaux permirent au prieuré de servir de refuge aux habitants en cas d’attaque. Il fut saccagé et sans doute ruiné par les grandes compagnies venues de France par Pont Saint Esprit.  Elle est classée comme monument historique
Divers photos de cette chapelle et de son environnement. L’édifice roman, remanié au XIVe siècle, est le type bien caractérisé de l’église fortifiée du moyen âge. L’extérieur de l’abside, en petit appareil régulier, paraît en partie dater du IXe siècle. L’épaisseur des murs, les meurtrières et les créneaux permirent au prieuré de servir de refuge aux habitants en cas d’attaque. Il fut saccagé et sans doute ruiné par les grandes compagnies venues de France par Pont Saint Esprit.  Elle est classée comme monument historique
Divers photos de cette chapelle et de son environnement. L’édifice roman, remanié au XIVe siècle, est le type bien caractérisé de l’église fortifiée du moyen âge. L’extérieur de l’abside, en petit appareil régulier, paraît en partie dater du IXe siècle. L’épaisseur des murs, les meurtrières et les créneaux permirent au prieuré de servir de refuge aux habitants en cas d’attaque. Il fut saccagé et sans doute ruiné par les grandes compagnies venues de France par Pont Saint Esprit.  Elle est classée comme monument historique

Divers photos de cette chapelle et de son environnement. L’édifice roman, remanié au XIVe siècle, est le type bien caractérisé de l’église fortifiée du moyen âge. L’extérieur de l’abside, en petit appareil régulier, paraît en partie dater du IXe siècle. L’épaisseur des murs, les meurtrières et les créneaux permirent au prieuré de servir de refuge aux habitants en cas d’attaque. Il fut saccagé et sans doute ruiné par les grandes compagnies venues de France par Pont Saint Esprit.  Elle est classée comme monument historique

Côté façade du mâchicoulis, une bizarrerie, pas de porte d'entrée sous l'assommoir sur cette carte postale.
Côté façade du mâchicoulis, une bizarrerie, pas de porte d'entrée sous l'assommoir sur cette carte postale.

Côté façade du mâchicoulis, une bizarrerie, pas de porte d'entrée sous l'assommoir sur cette carte postale.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
O
Mon Dieu quel désastre. ....c' est bien d' etre proprietaire mais il faut savoir assumer.....<br /> Ce devait etre une magnifique bâtisse <br /> Bisousssssss
Répondre
J
Je m'en ferais bien une petite garçonnière à temps perdu, la toiture me semble encore bien costaud !
P
c'est triste d'avoir traversé 8 siècles pour finir complétement abandonné
Répondre
J
J'ai l'impression qu'il y en a beaucoup dans ce cas en France, dommage, c'est du beau et costaud, plus joli que le béton actuel .

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents