Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Sud Drôme

Sud Drôme

Drôme, Ardèche, Vaucluse et Gard. Ma ville, ma région, mon pays...mes balades régionales et nationales.


La Chapelle Des Pénitents Blancs à Mondragon (Vaucluse 84430)

Publié par Jipai sur 19 Janvier 2017, 07:10am

Catégories : #Vaucluse, #Chapelle, #Statue, #Mondragon, #Calvaire, #Restauration

Ce samedi 14/01/2017, après ma déception de ne pouvoir visiter les ruines du château de Mondragon, propriété privée et interdite d’accès, il me fallait trouver un autre sujet dans le village et ce fut chose faite en voyant ces deux statues encagoulées.

Sur le fronton, deux pénitents, cagoulés pour attester leur modestie, sont prosternés devant la croix.

Sur le fronton, deux pénitents, cagoulés pour attester leur modestie, sont prosternés devant la croix.

Une originalité de Mondragon est cette chapelle cimetérale dont la façade seule est à l'extérieur de l'ancien cimetière.  Construite en 1828, son apparence modeste est rehaussée par son clocher carré et pointu à l'intérieur du cimetière.

Une originalité de Mondragon est cette chapelle cimetérale dont la façade seule est à l'extérieur de l'ancien cimetière.  Construite en 1828, son apparence modeste est rehaussée par son clocher carré et pointu à l'intérieur du cimetière.

Cet édifice roman du 12ème siècle était l'église paroissiale St-Jacques pour les habitants à l'extérieur de l'enceinte du village. En 1600 fut crée la confrérie des pénitents blancs qui a eu une existence légale et reconnue par des actes dressés en 1666 et 1789; elle avait pour mission d'assister les familles des défunts habitants la campagne, avant les obsèques: le corps était amené par les proches à pieds ou à cheval jusqu'à la chapelle ou les pénitents assistaient la famille avec qui ils priaient toute la nuit, avant l'inhumation qui se faisait d'ailleurs autour de la chapelle.

Cet édifice roman du 12ème siècle était l'église paroissiale St-Jacques pour les habitants à l'extérieur de l'enceinte du village. En 1600 fut crée la confrérie des pénitents blancs qui a eu une existence légale et reconnue par des actes dressés en 1666 et 1789; elle avait pour mission d'assister les familles des défunts habitants la campagne, avant les obsèques: le corps était amené par les proches à pieds ou à cheval jusqu'à la chapelle ou les pénitents assistaient la famille avec qui ils priaient toute la nuit, avant l'inhumation qui se faisait d'ailleurs autour de la chapelle.

Cette coutume s'éteignit au début du 19éme siècle. Dés lors, la chapelle ne fut plus beaucoup utilisée, sauf durant la reconstruction de l'église Saint Prophine, et a ce jour, pour les messes dominicales pendant l'hiver

Cette coutume s'éteignit au début du 19éme siècle. Dés lors, la chapelle ne fut plus beaucoup utilisée, sauf durant la reconstruction de l'église Saint Prophine, et a ce jour, pour les messes dominicales pendant l'hiver

Porte close, dommage.

Porte close, dommage.

Devant la chapelle , une croix avec le Christ est élevée également. Le cimetière actuel est beaucoup plus loin à l'Est du village, ce qui explique que l'entrée de l'ancien soit fermée.

Devant la chapelle , une croix avec le Christ est élevée également. Le cimetière actuel est beaucoup plus loin à l'Est du village, ce qui explique que l'entrée de l'ancien soit fermée.

La Chapelle des Pénitents Blancs, datant du XIIe siècle, vient de se refaire une beauté. Après les lourds travaux effectués en 2002, notamment la protection du mur côté cimetière pour éviter les infiltrations d'eau, la chapelle avait subi il y a près de 8 ans un incendie provoqué par des visiteurs malavisés.  "Le feu a été allumé à l'aide de livres posées dans une armoire et a noirci les fresques" indique Pierre Lagarrigue de l'association paroissiale des œuvres de Notre-Dame-des-Plans. Durant le mois de septembre, l'atelier W&B de Pont-St-Esprit est intervenu pour restaurer les peintures dégradées par l'incident. Les travaux ont été financés en partie par l'association et par une subvention de 1000 euros versée par la municipalité. "Nous avons utilisé les fonds récoltés lors de nos nombreuses animations notamment notre kermesse" précise Pierre. Le père Andrzej Wasilewski a même mis la main à la pâte en enduisant les murs intérieurs. Les messes dans la chapelle reprendront à la Toussaint. L'association a de nouveaux projets, comme équiper Notre-Dame d'une cloche. Sachez aussi : L'association avait été créée pour l'entretien de Notre-Dame-des-Plans et de la chapelle des Pénitents Blancs. Le père Henri Brecieux, décédé en juillet dernier à l'âge de 96 ans, était un membre dynamique de cette sauvegarde.

La Chapelle des Pénitents Blancs, datant du XIIe siècle, vient de se refaire une beauté. Après les lourds travaux effectués en 2002, notamment la protection du mur côté cimetière pour éviter les infiltrations d'eau, la chapelle avait subi il y a près de 8 ans un incendie provoqué par des visiteurs malavisés. "Le feu a été allumé à l'aide de livres posées dans une armoire et a noirci les fresques" indique Pierre Lagarrigue de l'association paroissiale des œuvres de Notre-Dame-des-Plans. Durant le mois de septembre, l'atelier W&B de Pont-St-Esprit est intervenu pour restaurer les peintures dégradées par l'incident. Les travaux ont été financés en partie par l'association et par une subvention de 1000 euros versée par la municipalité. "Nous avons utilisé les fonds récoltés lors de nos nombreuses animations notamment notre kermesse" précise Pierre. Le père Andrzej Wasilewski a même mis la main à la pâte en enduisant les murs intérieurs. Les messes dans la chapelle reprendront à la Toussaint. L'association a de nouveaux projets, comme équiper Notre-Dame d'une cloche. Sachez aussi : L'association avait été créée pour l'entretien de Notre-Dame-des-Plans et de la chapelle des Pénitents Blancs. Le père Henri Brecieux, décédé en juillet dernier à l'âge de 96 ans, était un membre dynamique de cette sauvegarde.

Elle en avait vraiment besoin de ces travaux....
Elle en avait vraiment besoin de ces travaux....

Elle en avait vraiment besoin de ces travaux....

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
P
pas de bol , la aussi c'est fermé
Répondre
J
Il y a des jours comme çà, et j'ai lu qu'elle n'était pas souvent ouverte, mais j'ai eu de quoi faire une note avec ces deux statues encagoulées...

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents