Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Sud Drôme

Sud Drôme

Drôme, Ardèche, Vaucluse et Gard. Là ou je vis, ma ville, ma région, mon pays...mes balades régionales et nationales.


Le Parc Jouvet à Valence (Drôme 26700)

Publié par Jipai sur 21 Novembre 2020, 15:45pm

Catégories : #Drôme, #Fontaine, #Monument, #Mémorial, #Patrimoine, #Personne célébre, #Statue, #Valence, #Parc

(02 Septembre 2016) Un dimanche de balade découverte de la ville de Valence, il y a quatre ans déjà, (la Covid19 n'était pas dans tout les esprits), au programme ce jour là, visite de la ville, des fontaines, des statues, du célèbre kiosque de Peynet et le parc Jouvet sujet de cette note. Il est magnifique ce parc, toute les communes devraient en posséder un suivant leurs moyens bien sûr...j'allais oublier de préciser, l'entrée est gratuite!

Ce jardin public de 7 hectares est situé aux abords du Rhône, sous l'esplanade du Champ de Mars là ou Peynet à crée ces amoureux du kiosque. 
Ce jardin public de 7 hectares est situé aux abords du Rhône, sous l'esplanade du Champ de Mars là ou Peynet à crée ces amoureux du kiosque. Ce jardin public de 7 hectares est situé aux abords du Rhône, sous l'esplanade du Champ de Mars là ou Peynet à crée ces amoureux du kiosque. 
Ce jardin public de 7 hectares est situé aux abords du Rhône, sous l'esplanade du Champ de Mars là ou Peynet à crée ces amoureux du kiosque. 

Ce jardin public de 7 hectares est situé aux abords du Rhône, sous l'esplanade du Champ de Mars là ou Peynet à crée ces amoureux du kiosque. 

A l'entrée du parc, la stèle Théodore Jouvet, sculptée par Allingry en 1909. Ce n'est qu'en 1902 que les terres sont achetées, après que Théodore Jouvet (1837-1905), négociant en vins de Bordeaux et généreux donateur, ne fasse don de la somme nécessaire à l'achat du terrain à la ville de Valence pour la réalisation d'un parc.
A l'entrée du parc, la stèle Théodore Jouvet, sculptée par Allingry en 1909. Ce n'est qu'en 1902 que les terres sont achetées, après que Théodore Jouvet (1837-1905), négociant en vins de Bordeaux et généreux donateur, ne fasse don de la somme nécessaire à l'achat du terrain à la ville de Valence pour la réalisation d'un parc.

A l'entrée du parc, la stèle Théodore Jouvet, sculptée par Allingry en 1909. Ce n'est qu'en 1902 que les terres sont achetées, après que Théodore Jouvet (1837-1905), négociant en vins de Bordeaux et généreux donateur, ne fasse don de la somme nécessaire à l'achat du terrain à la ville de Valence pour la réalisation d'un parc.

Le 20 décembre 1900, le conseil municipal décide d'acheter les terrains motivé par le besoin d'espaces verts et de sauvegarde du panorama sur le Rhône et le Vivarais. Au XIXe siècle, en lieu et place du parc Jouvet se trouvaient les terrains de la Robine (du nom de la source d'eau les traversant), entre le Champ de Mars et le Rhône.
Le 20 décembre 1900, le conseil municipal décide d'acheter les terrains motivé par le besoin d'espaces verts et de sauvegarde du panorama sur le Rhône et le Vivarais. Au XIXe siècle, en lieu et place du parc Jouvet se trouvaient les terrains de la Robine (du nom de la source d'eau les traversant), entre le Champ de Mars et le Rhône.

Le 20 décembre 1900, le conseil municipal décide d'acheter les terrains motivé par le besoin d'espaces verts et de sauvegarde du panorama sur le Rhône et le Vivarais. Au XIXe siècle, en lieu et place du parc Jouvet se trouvaient les terrains de la Robine (du nom de la source d'eau les traversant), entre le Champ de Mars et le Rhône.

La construction ne débute que le 15 juillet 1903. Deux ans après, le 13 août 1905, le président de la République Émile Loubet, Drômois d'origine, inaugure ce qui est le premier parc public de Valence.
La construction ne débute que le 15 juillet 1903. Deux ans après, le 13 août 1905, le président de la République Émile Loubet, Drômois d'origine, inaugure ce qui est le premier parc public de Valence.
La construction ne débute que le 15 juillet 1903. Deux ans après, le 13 août 1905, le président de la République Émile Loubet, Drômois d'origine, inaugure ce qui est le premier parc public de Valence.

La construction ne débute que le 15 juillet 1903. Deux ans après, le 13 août 1905, le président de la République Émile Loubet, Drômois d'origine, inaugure ce qui est le premier parc public de Valence.

Le parc Jouvet se compose de différentes sortes d'arbres. Les arbres remarquables incluent le hêtre à feuilles de fougère, le hêtre pourpre, des cèdres bleus, des magnolias à grandes fleurs, des micocouliers, des ginkgos, des cyprès chauve, des marronniers à fleurs doubles, des tulipiers de Virginie et des ormes de Sibérie. Pour les arbres d'alignement, il comprend des platanes à feuilles d'érable.  Il abrite environ 800 essences différentes :Le parc Jouvet se compose de différentes sortes d'arbres. Les arbres remarquables incluent le hêtre à feuilles de fougère, le hêtre pourpre, des cèdres bleus, des magnolias à grandes fleurs, des micocouliers, des ginkgos, des cyprès chauve, des marronniers à fleurs doubles, des tulipiers de Virginie et des ormes de Sibérie. Pour les arbres d'alignement, il comprend des platanes à feuilles d'érable.  Il abrite environ 800 essences différentes :
Le parc Jouvet se compose de différentes sortes d'arbres. Les arbres remarquables incluent le hêtre à feuilles de fougère, le hêtre pourpre, des cèdres bleus, des magnolias à grandes fleurs, des micocouliers, des ginkgos, des cyprès chauve, des marronniers à fleurs doubles, des tulipiers de Virginie et des ormes de Sibérie. Pour les arbres d'alignement, il comprend des platanes à feuilles d'érable.  Il abrite environ 800 essences différentes :
Le parc Jouvet se compose de différentes sortes d'arbres. Les arbres remarquables incluent le hêtre à feuilles de fougère, le hêtre pourpre, des cèdres bleus, des magnolias à grandes fleurs, des micocouliers, des ginkgos, des cyprès chauve, des marronniers à fleurs doubles, des tulipiers de Virginie et des ormes de Sibérie. Pour les arbres d'alignement, il comprend des platanes à feuilles d'érable.  Il abrite environ 800 essences différentes :Le parc Jouvet se compose de différentes sortes d'arbres. Les arbres remarquables incluent le hêtre à feuilles de fougère, le hêtre pourpre, des cèdres bleus, des magnolias à grandes fleurs, des micocouliers, des ginkgos, des cyprès chauve, des marronniers à fleurs doubles, des tulipiers de Virginie et des ormes de Sibérie. Pour les arbres d'alignement, il comprend des platanes à feuilles d'érable.  Il abrite environ 800 essences différentes :

Le parc Jouvet se compose de différentes sortes d'arbres. Les arbres remarquables incluent le hêtre à feuilles de fougère, le hêtre pourpre, des cèdres bleus, des magnolias à grandes fleurs, des micocouliers, des ginkgos, des cyprès chauve, des marronniers à fleurs doubles, des tulipiers de Virginie et des ormes de Sibérie. Pour les arbres d'alignement, il comprend des platanes à feuilles d'érable. Il abrite environ 800 essences différentes :

 Lors de la construction de la balustrade, sous le perron du champ de Mars, prend fin le gros œuvre. Ce n’est qu’en 1926 qu’est posée la clôture en fer forgé et en treillis. Les bombardements des bâtiments industriels en 1944, du côté Rhône, permettent au parc de s'agrandir, et ainsi de laisser place aux courts de tennis.

Lors de la construction de la balustrade, sous le perron du champ de Mars, prend fin le gros œuvre. Ce n’est qu’en 1926 qu’est posée la clôture en fer forgé et en treillis. Les bombardements des bâtiments industriels en 1944, du côté Rhône, permettent au parc de s'agrandir, et ainsi de laisser place aux courts de tennis.

Le paradis des minots ce parc, une animalerie, des oiseaux exotiques, une aire de jeux très originale.
Le paradis des minots ce parc, une animalerie, des oiseaux exotiques, une aire de jeux très originale.Le paradis des minots ce parc, une animalerie, des oiseaux exotiques, une aire de jeux très originale.

Le paradis des minots ce parc, une animalerie, des oiseaux exotiques, une aire de jeux très originale.

Le petit train et les manèges pour compléter le tout, de quoi les occuper un bon moment.
Le petit train et les manèges pour compléter le tout, de quoi les occuper un bon moment.Le petit train et les manèges pour compléter le tout, de quoi les occuper un bon moment.
Le petit train et les manèges pour compléter le tout, de quoi les occuper un bon moment.

Le petit train et les manèges pour compléter le tout, de quoi les occuper un bon moment.

La présence de canaux et de sources naturelles ainsi qu’une nappe phréatique peu profonde assurent une croissance exceptionnelle des arbres.
La présence de canaux et de sources naturelles ainsi qu’une nappe phréatique peu profonde assurent une croissance exceptionnelle des arbres.

La présence de canaux et de sources naturelles ainsi qu’une nappe phréatique peu profonde assurent une croissance exceptionnelle des arbres.

Ce ne sont pas les canards, ici des cols vert, qui se plaindront de cette abondance d'eau.
Ce ne sont pas les canards, ici des cols vert, qui se plaindront de cette abondance d'eau.
Ce ne sont pas les canards, ici des cols vert, qui se plaindront de cette abondance d'eau.

Ce ne sont pas les canards, ici des cols vert, qui se plaindront de cette abondance d'eau.

Le monument aux morts pour la Patrie (1914-1918), par l'architecte Henri Joulie et le sculpteur Gaston Dintrat en 1929. D'autres monuments à voir dans ce parc dont le monument du librettiste Louis Gallet, par le sculpteur Injalbert en 1901 , le groupe sculpté Amour et Servitude, de Marcel-Jacques en 1912 et le bas-relief dédié au cuisinier Jacques Pic (sur le perron), de Jacques Clerc
Le monument aux morts pour la Patrie (1914-1918), par l'architecte Henri Joulie et le sculpteur Gaston Dintrat en 1929. D'autres monuments à voir dans ce parc dont le monument du librettiste Louis Gallet, par le sculpteur Injalbert en 1901 , le groupe sculpté Amour et Servitude, de Marcel-Jacques en 1912 et le bas-relief dédié au cuisinier Jacques Pic (sur le perron), de Jacques Clerc
Le monument aux morts pour la Patrie (1914-1918), par l'architecte Henri Joulie et le sculpteur Gaston Dintrat en 1929. D'autres monuments à voir dans ce parc dont le monument du librettiste Louis Gallet, par le sculpteur Injalbert en 1901 , le groupe sculpté Amour et Servitude, de Marcel-Jacques en 1912 et le bas-relief dédié au cuisinier Jacques Pic (sur le perron), de Jacques Clerc
Le monument aux morts pour la Patrie (1914-1918), par l'architecte Henri Joulie et le sculpteur Gaston Dintrat en 1929. D'autres monuments à voir dans ce parc dont le monument du librettiste Louis Gallet, par le sculpteur Injalbert en 1901 , le groupe sculpté Amour et Servitude, de Marcel-Jacques en 1912 et le bas-relief dédié au cuisinier Jacques Pic (sur le perron), de Jacques Clerc

Le monument aux morts pour la Patrie (1914-1918), par l'architecte Henri Joulie et le sculpteur Gaston Dintrat en 1929. D'autres monuments à voir dans ce parc dont le monument du librettiste Louis Gallet, par le sculpteur Injalbert en 1901 , le groupe sculpté Amour et Servitude, de Marcel-Jacques en 1912 et le bas-relief dédié au cuisinier Jacques Pic (sur le perron), de Jacques Clerc

En 2006 le parc Jouvet se voit décerner le label national « jardin remarquable » par le ministère de la Culture pour « son intérêt historique et botanique qui avait justifié son inscription au titre des sites, et la vue magnifique qu'il offre sur les monts du Vivarais ainsi que pour sa composition qui associe des styles paysager et régulier, par sa statuaire et par la qualité de ses essences ».
En 2006 le parc Jouvet se voit décerner le label national « jardin remarquable » par le ministère de la Culture pour « son intérêt historique et botanique qui avait justifié son inscription au titre des sites, et la vue magnifique qu'il offre sur les monts du Vivarais ainsi que pour sa composition qui associe des styles paysager et régulier, par sa statuaire et par la qualité de ses essences ».

En 2006 le parc Jouvet se voit décerner le label national « jardin remarquable » par le ministère de la Culture pour « son intérêt historique et botanique qui avait justifié son inscription au titre des sites, et la vue magnifique qu'il offre sur les monts du Vivarais ainsi que pour sa composition qui associe des styles paysager et régulier, par sa statuaire et par la qualité de ses essences ».

Des projets a venir en bordure du parc Jouvet?

Des projets a venir en bordure du parc Jouvet?

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
Ce parc est absolument superbe ! En plein coeur du centre ville de Valence, il est facile de s'offrir une petite ballade au vert tout en profitant d'une après midi shopping dans les rues pietonnes de la ville. Le parc Jouvet est une vraie bouffée d'oxygène en plein centre ville. C'est génial d'avoir ça !
Répondre
J
D'ou la raison de la présence de cette note sur mon blog, j'ai vraiment apprécié ce parc situé si proche du centre ville, merci de votre visite.
M
Si je vais à Valence, je ne manquerais pas de visiter se parc, il est très beau
Répondre
J
Oui il est très beau ce parc, c'était il y a quatre ans déjà, je ressort des photos anciennes pour pouvoir fournir mon blog, vivement la fin du confinement, merci de ton message.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents