Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sud Drôme

Sud Drôme

Un petit tour chez moi, le sud de la Drôme et de l'Ardèche ainsi que le Nord du Vaucluse et du Gard. Pas de grands voyages à grand frais pour découvrir là ou je vis, j'aime ma région et vous la partage.


Les Cigognes De Retour du Côté de Donzére (Drôme 26)

Publié par Jipaipai sur 21 Janvier 2017, 17:10pm

Catégories : #Drôme, #Nature, #Animaux, #Donzére

21/01/17, j'étais parti photographier des vaches, ('y reviendrais), j'ai croisé un vol de cigognes du côté de Donzère, en bordure du Rhône, bonne nouvelle peut être, bien que la météo ne soit pas du même avis en ce moment, elles sont de retour annonciatrice du printemps, quoique un peu en avance il me semble !

Impressionnant ce vol, plus d'une centaine d'oiseaux je pense,qui remontent vers le Nord en suivant le cours du Rhône.

Impressionnant ce vol, plus d'une centaine d'oiseaux je pense,qui remontent vers le Nord en suivant le cours du Rhône.

La Cigogne blanche est considérée comme espèce de « préoccupation mineure » par l'Union internationale pour la conservation de la nature. Les activités humaines durant le Moyen Âge lui ont profité, avec le défrichement de zones boisées pour l'agriculture, mais les changements dans les méthodes agricoles et l'industrialisation ont conduit au déclin et à la disparition locale de l'espèce en Europe aux xixe et xxe siècles. Les programmes de conservation et de réintroduction dans toute l'Europe ont abouti à la reprise de la nidification de la Cigogne blanche en France, aux Pays-Bas, en Suisse et en Suède. Cet oiseau n'a que peu de prédateurs naturels, mais peut être porteur de divers parasites ; le plumage est la cible des poux mâcheurs et des acariens des plumes, tandis que les grands nids peuvent contenir une grande variété d'acariens mésostigmates. Cet oiseau remarquable a donné lieu à de nombreuses légendes à travers son aire de répartition, dont la plus connue est celle de bébés apportés par les cigognes.

La Cigogne blanche est considérée comme espèce de « préoccupation mineure » par l'Union internationale pour la conservation de la nature. Les activités humaines durant le Moyen Âge lui ont profité, avec le défrichement de zones boisées pour l'agriculture, mais les changements dans les méthodes agricoles et l'industrialisation ont conduit au déclin et à la disparition locale de l'espèce en Europe aux xixe et xxe siècles. Les programmes de conservation et de réintroduction dans toute l'Europe ont abouti à la reprise de la nidification de la Cigogne blanche en France, aux Pays-Bas, en Suisse et en Suède. Cet oiseau n'a que peu de prédateurs naturels, mais peut être porteur de divers parasites ; le plumage est la cible des poux mâcheurs et des acariens des plumes, tandis que les grands nids peuvent contenir une grande variété d'acariens mésostigmates. Cet oiseau remarquable a donné lieu à de nombreuses légendes à travers son aire de répartition, dont la plus connue est celle de bébés apportés par les cigognes.

Virgile rapportait également que l'arrivée de l'« oiseau blanc » au printemps rappelait aux agriculteurs de planter leurs vignes.

Virgile rapportait également que l'arrivée de l'« oiseau blanc » au printemps rappelait aux agriculteurs de planter leurs vignes.

En Allemagne, les cigognes étaient protégées car leurs âmes étaient dites humaines ; la présence d'un nid sur une maison était censé protéger la demeure des incendies.

En Allemagne, les cigognes étaient protégées car leurs âmes étaient dites humaines ; la présence d'un nid sur une maison était censé protéger la demeure des incendies.

 En 1007 à la cathédrale Notre-Dame de Strasbourg, la foudre frappa l'édifice alors en construction et les ouvriers ne reprirent le travail qu'après qu'un couple de Cigognes blanches eut décidé de nidifier sur les échafaudages
 En 1007 à la cathédrale Notre-Dame de Strasbourg, la foudre frappa l'édifice alors en construction et les ouvriers ne reprirent le travail qu'après qu'un couple de Cigognes blanches eut décidé de nidifier sur les échafaudages
 En 1007 à la cathédrale Notre-Dame de Strasbourg, la foudre frappa l'édifice alors en construction et les ouvriers ne reprirent le travail qu'après qu'un couple de Cigognes blanches eut décidé de nidifier sur les échafaudages
 En 1007 à la cathédrale Notre-Dame de Strasbourg, la foudre frappa l'édifice alors en construction et les ouvriers ne reprirent le travail qu'après qu'un couple de Cigognes blanches eut décidé de nidifier sur les échafaudages
 En 1007 à la cathédrale Notre-Dame de Strasbourg, la foudre frappa l'édifice alors en construction et les ouvriers ne reprirent le travail qu'après qu'un couple de Cigognes blanches eut décidé de nidifier sur les échafaudages
 En 1007 à la cathédrale Notre-Dame de Strasbourg, la foudre frappa l'édifice alors en construction et les ouvriers ne reprirent le travail qu'après qu'un couple de Cigognes blanches eut décidé de nidifier sur les échafaudages
 En 1007 à la cathédrale Notre-Dame de Strasbourg, la foudre frappa l'édifice alors en construction et les ouvriers ne reprirent le travail qu'après qu'un couple de Cigognes blanches eut décidé de nidifier sur les échafaudages
 En 1007 à la cathédrale Notre-Dame de Strasbourg, la foudre frappa l'édifice alors en construction et les ouvriers ne reprirent le travail qu'après qu'un couple de Cigognes blanches eut décidé de nidifier sur les échafaudages
 En 1007 à la cathédrale Notre-Dame de Strasbourg, la foudre frappa l'édifice alors en construction et les ouvriers ne reprirent le travail qu'après qu'un couple de Cigognes blanches eut décidé de nidifier sur les échafaudages

En 1007 à la cathédrale Notre-Dame de Strasbourg, la foudre frappa l'édifice alors en construction et les ouvriers ne reprirent le travail qu'après qu'un couple de Cigognes blanches eut décidé de nidifier sur les échafaudages

Commenter cet article

papyserge.y 21/01/2017 18:27

Les cigognes sont (déjà) de retour en Drôme Ardèche jeudi 4 février 2016
cette année elles sont encore plus tôt !! C'est une arrivée précoce par rapport à une vingtaine d'années. Quand les cigognes passaient chez nous, plutôt début mars. Le réchauffement climatique joue, estiment les observateurs : les hivers sont moins rigoureux,

Jipaipai 21/01/2017 19:01

Elles risquent de déchanter lorsqu'elles vont arriver la haut, les pauvres!

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents