Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sud Drôme

Sud Drôme

Un petit tour chez moi, le sud de la Drôme et de l'Ardèche ainsi que le Nord du Vaucluse et du Gard. Pas de grands voyages à grand frais pour découvrir là ou je vis, j'aime ma région et vous la partage.


La Légende De Notre Dame Du Roure à Tulette (Drôme 26)

Publié par Jipaipai sur 22 Février 2017, 18:41pm

Catégories : #Drôme, #Patrimoine, #Chapelle, #Tulettte

(18/02/2017) Un samedi très ensoleillé pour un mois de février, prés de 20°au thermomètre de la voiture, pas envie de m'enfermer dans les magasins, pas vraiment mon truc, alors direction Tullette que je connais que par la route qui la traverse et première découverte, juste avant d'arriver dans le village cette chapelle Notre Dame du Roure et sa légende...chapelle hélas encore fermée comme beaucoup d'autre dans la région.

Notre Dame du Roure est une ancienne église rurale, située route de Suze-la-Rousse à Tulette, qui a succédé à un établissement antique.

Notre Dame du Roure est une ancienne église rurale, située route de Suze-la-Rousse à Tulette, qui a succédé à un établissement antique.

Aucun texte ne la documente pour le Moyen Âge mais son plan et quelques éléments d’architecture remontent à la période romane.

Aucun texte ne la documente pour le Moyen Âge mais son plan et quelques éléments d’architecture remontent à la période romane.

Elle fut démolie par les révolutionnaires en 1794, mais sa reconstruction fut achevée en 1835.

Elle fut démolie par les révolutionnaires en 1794, mais sa reconstruction fut achevée en 1835.

Le vitrail au-dessus de la porte d'entrée représente une paire de bœufs avec leur maître, agenouillés devant un roure (gros chêne) dans le creux duquel est abritée une statue de la Madone.

Le vitrail au-dessus de la porte d'entrée représente une paire de bœufs avec leur maître, agenouillés devant un roure (gros chêne) dans le creux duquel est abritée une statue de la Madone.

Ce vitrail évoque une savoureuse légende qui justifie l'édification de ce prieuré à cet endroit précis :

Ce vitrail évoque une savoureuse légende qui justifie l'édification de ce prieuré à cet endroit précis :

« Un laboureur cultivait son champ bordé par une lisière de vieux chantes. Toutes les fois que ses bœufs arrivaient au bout de leur sillon, près des chantes, ils s'agenouillaient. Étonné, le laboureur se mit à fouiller et trouva, dans un des chantes, une statue de la Madone qu'il emporta au village. La nuit suivante, la statue alla se replacer d'elle-même au fond du vieux chante …

« Un laboureur cultivait son champ bordé par une lisière de vieux chantes. Toutes les fois que ses bœufs arrivaient au bout de leur sillon, près des chantes, ils s'agenouillaient. Étonné, le laboureur se mit à fouiller et trouva, dans un des chantes, une statue de la Madone qu'il emporta au village. La nuit suivante, la statue alla se replacer d'elle-même au fond du vieux chante …

...à chaque nouvelle tentative pour la ramener au village, la Madone regagnait  furtivement son asile de la forêt.

...à chaque nouvelle tentative pour la ramener au village, la Madone regagnait  furtivement son asile de la forêt.

On voulut inutilement faire à cette statue les honneurs d’une chapelle. Le va-et-vient se renouvela plus d’une fois entre la forêt et le village.

On voulut inutilement faire à cette statue les honneurs d’une chapelle. Le va-et-vient se renouvela plus d’une fois entre la forêt et le village.

Aussi fut-il décidé qu’un sanctuaire serait édifié sur le terrain même que le chêne miraculeux ombrageait de son feuillage.

Aussi fut-il décidé qu’un sanctuaire serait édifié sur le terrain même que le chêne miraculeux ombrageait de son feuillage.

Cette chapelle reçut la statue au-dessus de son autel principal qu’elle ne quitta point, et prit le nom de "Notre Dame du Roure".

Cette chapelle reçut la statue au-dessus de son autel principal qu’elle ne quitta point, et prit le nom de "Notre Dame du Roure".

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents