Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sud Drôme

Sud Drôme

Un petit tour chez moi, à la croisée de quatre départements, le sud de la Drôme et de l'Ardèche ainsi que le Nord du Vaucluse et du Gard. Pas de grands voyages à grand frais pour découvrir là ou je vis, j'aime ma région et vous la partage...


Chapelle Sainte-Ferréol à Bolléne (Vaucluse 84)

Publié par Jipaipai sur 6 Avril 2017, 06:56am

Catégories : #Patrimoine, #Vaucluse, #Chapelle, #Bollène

( 26/03/17) Un dimanche ensoleillé juste aprés un samedi trés pluvieux, l'envie de sortir faire quelques photos d'une chapelle découverte chez Léna, blogueuse et marcheuse émérite, chapelle que je ne connaissais pas et pourtant si proche de chez moi...

L’origine de la chapelle, peut-être ancienne église, semble ancienne. En 1674, Jean-Baptiste Granet-Lacroix déclara vouloir être enterré dans la chapelle saint-Ferréol , prés de sa “villa”. Déclarée “bien non national” à la Révolution, la chapelle fut vendue en 1813 à la famille Granet-Chabrières. En 1830, la chapelle semble être reconstruite ou remaniée. En 1865, Alexandre François Granet donna aux hospices de Bollène, le domaine au milieu duquel s’élève la chapelle Saint-Ferréol destinée à recevoir les membres de sa famille ; à condition que :

1) l’hospice entretienne à perpétuité la chapelle et le cimetière,

2) une messe soit dite chaque dimanche,

3) des messes soient célébrées pour les ancêtres du donateur. Aujourd’hui encore, les trois derniers descendants des Granet reposent dans l’enclos funéraires de la chapelle.

Implantée au milieu des terres chemin des Charbonnières, à l'Est de Bollène, cette chapelle Saint-Ferréol, curieuse petite chapelle fortifiée, avec un cimetière à trois tombes, dont la tombe d'un illustre disparu : Marie-Louis-Henri de Granet de Chabrière (Voir le lien en bas de  note)

Implantée au milieu des terres chemin des Charbonnières, à l'Est de Bollène, cette chapelle Saint-Ferréol, curieuse petite chapelle fortifiée, avec un cimetière à trois tombes, dont la tombe d'un illustre disparu : Marie-Louis-Henri de Granet de Chabrière (Voir le lien en bas de note)

Concernant la premiére condition, il semble que des travaux de peinture ont eu lieu il y a peu de temps...

Concernant la premiére condition, il semble que des travaux de peinture ont eu lieu il y a peu de temps...

....l'entourage de la porte d'entrée, (fermée bien sûr et dommage encore une fois) repeint en blanc....

....l'entourage de la porte d'entrée, (fermée bien sûr et dommage encore une fois) repeint en blanc....

...le calvaire, situé dans le cimetiére, repeinds lui aussi...

...le calvaire, situé dans le cimetiére, repeinds lui aussi...

....ainsi que le mur d'enclos et le portail du cimetiére, attestent que cette chapelle n'est pas totalement à l'abandon. Ces travaux semblent avoir étaient réalisés en 2014 à l'occasion de l'hommage au colonnel Chabriére...

....ainsi que le mur d'enclos et le portail du cimetiére, attestent que cette chapelle n'est pas totalement à l'abandon. Ces travaux semblent avoir étaient réalisés en 2014 à l'occasion de l'hommage au colonnel Chabriére...

Le 4 juin 2014, une délégation du 2e régiment étranger d’infanterie, emmenée par son chef de corps, le colonel Ozanne, rendait hommage au colonel de Chabrières. Celui-ci, originaire de Bollène (le vieux pont porte son nom) commandait ce même 2e régiment étranger, quand il tomba, tué net, en montant à l’assaut lors de la bataille de Magenta, en avril 1859.  Une sobre et belle cérémonie, comme seule la Légion étrangère sait les faire, s’est donc tenue devant la tombe du colonel de Chabrières, à la chapelle de Saint-Ferréol. Au nom du conseil municipal de Bollène, Marie-Claude Bompard a déposé une gerbe en hommage à ce grand soldat. (Photos: Site Ville de Bolléne et souvenir Français)Le 4 juin 2014, une délégation du 2e régiment étranger d’infanterie, emmenée par son chef de corps, le colonel Ozanne, rendait hommage au colonel de Chabrières. Celui-ci, originaire de Bollène (le vieux pont porte son nom) commandait ce même 2e régiment étranger, quand il tomba, tué net, en montant à l’assaut lors de la bataille de Magenta, en avril 1859.  Une sobre et belle cérémonie, comme seule la Légion étrangère sait les faire, s’est donc tenue devant la tombe du colonel de Chabrières, à la chapelle de Saint-Ferréol. Au nom du conseil municipal de Bollène, Marie-Claude Bompard a déposé une gerbe en hommage à ce grand soldat. (Photos: Site Ville de Bolléne et souvenir Français)
Le 4 juin 2014, une délégation du 2e régiment étranger d’infanterie, emmenée par son chef de corps, le colonel Ozanne, rendait hommage au colonel de Chabrières. Celui-ci, originaire de Bollène (le vieux pont porte son nom) commandait ce même 2e régiment étranger, quand il tomba, tué net, en montant à l’assaut lors de la bataille de Magenta, en avril 1859.  Une sobre et belle cérémonie, comme seule la Légion étrangère sait les faire, s’est donc tenue devant la tombe du colonel de Chabrières, à la chapelle de Saint-Ferréol. Au nom du conseil municipal de Bollène, Marie-Claude Bompard a déposé une gerbe en hommage à ce grand soldat. (Photos: Site Ville de Bolléne et souvenir Français)Le 4 juin 2014, une délégation du 2e régiment étranger d’infanterie, emmenée par son chef de corps, le colonel Ozanne, rendait hommage au colonel de Chabrières. Celui-ci, originaire de Bollène (le vieux pont porte son nom) commandait ce même 2e régiment étranger, quand il tomba, tué net, en montant à l’assaut lors de la bataille de Magenta, en avril 1859.  Une sobre et belle cérémonie, comme seule la Légion étrangère sait les faire, s’est donc tenue devant la tombe du colonel de Chabrières, à la chapelle de Saint-Ferréol. Au nom du conseil municipal de Bollène, Marie-Claude Bompard a déposé une gerbe en hommage à ce grand soldat. (Photos: Site Ville de Bolléne et souvenir Français)Le 4 juin 2014, une délégation du 2e régiment étranger d’infanterie, emmenée par son chef de corps, le colonel Ozanne, rendait hommage au colonel de Chabrières. Celui-ci, originaire de Bollène (le vieux pont porte son nom) commandait ce même 2e régiment étranger, quand il tomba, tué net, en montant à l’assaut lors de la bataille de Magenta, en avril 1859.  Une sobre et belle cérémonie, comme seule la Légion étrangère sait les faire, s’est donc tenue devant la tombe du colonel de Chabrières, à la chapelle de Saint-Ferréol. Au nom du conseil municipal de Bollène, Marie-Claude Bompard a déposé une gerbe en hommage à ce grand soldat. (Photos: Site Ville de Bolléne et souvenir Français)

Le 4 juin 2014, une délégation du 2e régiment étranger d’infanterie, emmenée par son chef de corps, le colonel Ozanne, rendait hommage au colonel de Chabrières. Celui-ci, originaire de Bollène (le vieux pont porte son nom) commandait ce même 2e régiment étranger, quand il tomba, tué net, en montant à l’assaut lors de la bataille de Magenta, en avril 1859. Une sobre et belle cérémonie, comme seule la Légion étrangère sait les faire, s’est donc tenue devant la tombe du colonel de Chabrières, à la chapelle de Saint-Ferréol. Au nom du conseil municipal de Bollène, Marie-Claude Bompard a déposé une gerbe en hommage à ce grand soldat. (Photos: Site Ville de Bolléne et souvenir Français)

Quelques fissures inquiétantes de ci de là mais dans l'ensemble l'édifice semble encore pouvoir tenir quelques années.

Quelques fissures inquiétantes de ci de là mais dans l'ensemble l'édifice semble encore pouvoir tenir quelques années.

Concernant la deuxiéme promesse, il n'est pas du tout certains que cette clôche rassemble ses ouiailles tout les dimanches
Concernant la deuxiéme promesse, il n'est pas du tout certains que cette clôche rassemble ses ouiailles tout les dimanches

Concernant la deuxiéme promesse, il n'est pas du tout certains que cette clôche rassemble ses ouiailles tout les dimanches

La façade Sud semble mieux resister aux outrages du temps.

La façade Sud semble mieux resister aux outrages du temps.

Les deux autres tombes présentent dans ce petit cimetiére. Famille Chabriére dont le château ce situe à proximité de cette chapelle.Les deux autres tombes présentent dans ce petit cimetiére. Famille Chabriére dont le château ce situe à proximité de cette chapelle.

Les deux autres tombes présentent dans ce petit cimetiére. Famille Chabriére dont le château ce situe à proximité de cette chapelle.

il faut rendre à César ce qui est à César et à Dieu ce qui est à Dieu".

Merci à :

http://www.keldelice.com/producteurs/chateau-de-la-croix-chabrieres

https://fr.wikipedia.org/wiki/Marie_Louis_Henry_de_Granet-Lacroix_de_Chabri%C3%A8res

http://www.mondragon-plus.com/Souvenir_Fran%C3%A7ais14_05.htm

https://www.ville-bollene.fr/2014/06/la-legion-rend-hommage-au-colonel-de-chabrieres/

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Léna26 23/04/2017 00:20

Tu es sûr de l'avoir vu chez moi celle-ci JP ? Parce que je ne la connaissais pas lol... ou alors j'ai la mémoire qui flanche. Mais maintenant je la connais mieux grâce à toi. Bonnes découvertes à toi et à bientôt.

Jipaipai 23/04/2017 13:59

Pas gentil de mettre ma parole en doute...quoique, je ne retrouve plus ce sujet chez toi....entre Bolléne et le châteaux de la Croix Chabriére à Bolléne, la route de saint restitut à Bolléne...je vais rechercher chez toi et je vais trouver, peut être ! A bientôt!

Angeline 06/04/2017 21:07

j'aime me promener ici. un bel univers. venez visiter mon blog. merci

Jipaipai 06/04/2017 21:36

Volontier, merci de me faire suivre votre lien, je n'ai pas encore bien compris le fonctionnement et je ne manquerais pas de passer chez vous, amitiés.

Ophelie 06/04/2017 08:08

Mignonne comme tout cette petite église. ....mais le temps fait son oeuvre....dommage encore qu' elle soit fermée. ...
Bisous bon jeudi....

Jipaipai 06/04/2017 16:49

Un joli petit patrmoine que nous ont laissé nos anciens...nous laisserons des éoliennes et des centrales nucléaires à nos enfants.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents