Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Sud Drôme

Sud Drôme

Drôme, Ardèche, Vaucluse et Gard. Là ou je vis, ma ville, ma région, mon pays...mes balades régionales et nationales.


La Villa Sestier à Sauzet (Drôme 26740)

Publié par Jipai sur 24 Septembre 2017, 11:28am

Catégories : #Sauzet, #Drôme, #Patrimoine, #Etrange, #Villa, #Fresque

16/09/2017 Week-end du patrimoine 2017, journées du patrimoine qui ouvrent des portes infranchissables au public et ce depuis 1984, merci Jack Lang pour cette splendide idée que ces Journées Européennes du patrimoine. Pour cette édition du patrimoine  2017, une porte s'ouvre pour nous sur la "Villa Sestier", inscrite à l'inventaire supplémentaire des monuments historiques depuis Juin 2012 , un édifice Art nouveau remarquable et particulièrement rare dans la région, situé à Sauzet, au Nord de Montélimar dans la Drôme.

Très haute , construite sur quatre niveaux, elle est bien éloignée de l’image de la maison provençale, elle a le style de son époque , le début du XXème siècle et c’est une maison «Art Nouveau».
Très haute , construite sur quatre niveaux, elle est bien éloignée de l’image de la maison provençale, elle a le style de son époque , le début du XXème siècle et c’est une maison «Art Nouveau».

Très haute , construite sur quatre niveaux, elle est bien éloignée de l’image de la maison provençale, elle a le style de son époque , le début du XXème siècle et c’est une maison «Art Nouveau».

Cette demeure avait été acquise à la fin du XVIIIème siècle par Honoré Sestier notaire à Montélimar. Elle avait sans doute subi de nombreuses modifications durant le XIXème siècle. C’était ce que l’on appelait une folie…c'est ­à­ dire une résidence d’été destinée à des réceptions et des fêtes champêtres .
Cette demeure avait été acquise à la fin du XVIIIème siècle par Honoré Sestier notaire à Montélimar. Elle avait sans doute subi de nombreuses modifications durant le XIXème siècle. C’était ce que l’on appelait une folie…c'est ­à­ dire une résidence d’été destinée à des réceptions et des fêtes champêtres .

Cette demeure avait été acquise à la fin du XVIIIème siècle par Honoré Sestier notaire à Montélimar. Elle avait sans doute subi de nombreuses modifications durant le XIXème siècle. C’était ce que l’on appelait une folie…c'est ­à­ dire une résidence d’été destinée à des réceptions et des fêtes champêtres .

Francisque Chaleyssin se chargea de dessiner les meubles et décors de la maison, tandis que les peintres Ollier et Baudin créaient les dessins des vitraux exécutés par le maitre verrier Thomas de Valence «Ollier invit Thomas pinxit 1905» peut on lire sur les vitraux de la porte d’entrée.
Francisque Chaleyssin se chargea de dessiner les meubles et décors de la maison, tandis que les peintres Ollier et Baudin créaient les dessins des vitraux exécutés par le maitre verrier Thomas de Valence «Ollier invit Thomas pinxit 1905» peut on lire sur les vitraux de la porte d’entrée.
Francisque Chaleyssin se chargea de dessiner les meubles et décors de la maison, tandis que les peintres Ollier et Baudin créaient les dessins des vitraux exécutés par le maitre verrier Thomas de Valence «Ollier invit Thomas pinxit 1905» peut on lire sur les vitraux de la porte d’entrée.
Francisque Chaleyssin se chargea de dessiner les meubles et décors de la maison, tandis que les peintres Ollier et Baudin créaient les dessins des vitraux exécutés par le maitre verrier Thomas de Valence «Ollier invit Thomas pinxit 1905» peut on lire sur les vitraux de la porte d’entrée.

Francisque Chaleyssin se chargea de dessiner les meubles et décors de la maison, tandis que les peintres Ollier et Baudin créaient les dessins des vitraux exécutés par le maitre verrier Thomas de Valence «Ollier invit Thomas pinxit 1905» peut on lire sur les vitraux de la porte d’entrée.

La "Faisanderie" une magnifique volière, je connais quelques canaris, les miens, qui seraient aux anges ici
La "Faisanderie" une magnifique volière, je connais quelques canaris, les miens, qui seraient aux anges ici
La "Faisanderie" une magnifique volière, je connais quelques canaris, les miens, qui seraient aux anges ici

La "Faisanderie" une magnifique volière, je connais quelques canaris, les miens, qui seraient aux anges ici

Le petit kiosque des «champignons» construit, tout est béton, par Luizet dont l’aspect 1900 est plus évident .
Le petit kiosque des «champignons» construit, tout est béton, par Luizet dont l’aspect 1900 est plus évident .

Le petit kiosque des «champignons» construit, tout est béton, par Luizet dont l’aspect 1900 est plus évident .

Etonnant ce petit jardin d’aspect baroque situé à gauche de la maison ….qui sert de bassin de secours en cette année de sécheresse pour tout les poissons des autres bassins totalement à sec.

Etonnant ce petit jardin d’aspect baroque situé à gauche de la maison ….qui sert de bassin de secours en cette année de sécheresse pour tout les poissons des autres bassins totalement à sec.

Au début du XXème siècle l’arrière petit fils d’Honoré Sestier qui avait le même prénom que son arrière grand-père décida d’embellir cette propriété. Il fit d’abord agrandir et redessiner les jardins pour créer un parc de 7 ha dont il confia l’aménagement à Gabriel Luizet, le célèbre paysagiste . Celui­ ci réussit le tour de force de créer un parc semblant d’un seul tenant à partir de trois terrains bien différents: une zone humide située au pied de la colline de Sauzet , un vaste terrain marneux un peu à l’est et enfin un espace triangulaire , en face du précédent mais situé de l’autre côté d’un chemin vicinal .
Au début du XXème siècle l’arrière petit fils d’Honoré Sestier qui avait le même prénom que son arrière grand-père décida d’embellir cette propriété. Il fit d’abord agrandir et redessiner les jardins pour créer un parc de 7 ha dont il confia l’aménagement à Gabriel Luizet, le célèbre paysagiste . Celui­ ci réussit le tour de force de créer un parc semblant d’un seul tenant à partir de trois terrains bien différents: une zone humide située au pied de la colline de Sauzet , un vaste terrain marneux un peu à l’est et enfin un espace triangulaire , en face du précédent mais situé de l’autre côté d’un chemin vicinal .

Au début du XXème siècle l’arrière petit fils d’Honoré Sestier qui avait le même prénom que son arrière grand-père décida d’embellir cette propriété. Il fit d’abord agrandir et redessiner les jardins pour créer un parc de 7 ha dont il confia l’aménagement à Gabriel Luizet, le célèbre paysagiste . Celui­ ci réussit le tour de force de créer un parc semblant d’un seul tenant à partir de trois terrains bien différents: une zone humide située au pied de la colline de Sauzet , un vaste terrain marneux un peu à l’est et enfin un espace triangulaire , en face du précédent mais situé de l’autre côté d’un chemin vicinal .

Il fallut créer un faux canyon pour accéder à cette partie du parc , un vaste étang artificiel en bordure du chemin vicinal pour à la fois recueillir les eaux et assainir le terrain mais aussi donner l’impression d’une continuité depuis la maison jusqu’aux extrémités du Parc . Luizet était très fier de ce résultat et considérait le parc de Sauzet comme sa plus grande réussite …Bien sur il n’en reste plus grand­ chose après un siècle: les jardins sans un entretien permanent ne sont que d’éphémères merveilles .
Il fallut créer un faux canyon pour accéder à cette partie du parc , un vaste étang artificiel en bordure du chemin vicinal pour à la fois recueillir les eaux et assainir le terrain mais aussi donner l’impression d’une continuité depuis la maison jusqu’aux extrémités du Parc . Luizet était très fier de ce résultat et considérait le parc de Sauzet comme sa plus grande réussite …Bien sur il n’en reste plus grand­ chose après un siècle: les jardins sans un entretien permanent ne sont que d’éphémères merveilles .

Il fallut créer un faux canyon pour accéder à cette partie du parc , un vaste étang artificiel en bordure du chemin vicinal pour à la fois recueillir les eaux et assainir le terrain mais aussi donner l’impression d’une continuité depuis la maison jusqu’aux extrémités du Parc . Luizet était très fier de ce résultat et considérait le parc de Sauzet comme sa plus grande réussite …Bien sur il n’en reste plus grand­ chose après un siècle: les jardins sans un entretien permanent ne sont que d’éphémères merveilles .

Mais on peut penser que ce fut pour donner un manoir en accord avec les jardins qu’Honoré Sestier décida de faire reconstruire l’actuelle villa dans la foulée du Parc . Il s’adressa pour cela à Nicolas Vernon, architecte aussi réputé dans le bâtiment que l’était Luizet dans l’art des jardins . Selon les préceptes de l’Art Nouveau Vernon se chargea de superviser l’ensemble de l’édifice gros œuvre mais aussi décoration intérieure et mobilier .
Mais on peut penser que ce fut pour donner un manoir en accord avec les jardins qu’Honoré Sestier décida de faire reconstruire l’actuelle villa dans la foulée du Parc . Il s’adressa pour cela à Nicolas Vernon, architecte aussi réputé dans le bâtiment que l’était Luizet dans l’art des jardins . Selon les préceptes de l’Art Nouveau Vernon se chargea de superviser l’ensemble de l’édifice gros œuvre mais aussi décoration intérieure et mobilier .

Mais on peut penser que ce fut pour donner un manoir en accord avec les jardins qu’Honoré Sestier décida de faire reconstruire l’actuelle villa dans la foulée du Parc . Il s’adressa pour cela à Nicolas Vernon, architecte aussi réputé dans le bâtiment que l’était Luizet dans l’art des jardins . Selon les préceptes de l’Art Nouveau Vernon se chargea de superviser l’ensemble de l’édifice gros œuvre mais aussi décoration intérieure et mobilier .

Le manque de pluie de cette année 2017 à laissé des traces ici aussi, les poissons ont été sauvé par le propriétaire et transféré dans le bassin prés de la maison.
Le manque de pluie de cette année 2017 à laissé des traces ici aussi, les poissons ont été sauvé par le propriétaire et transféré dans le bassin prés de la maison.
Le manque de pluie de cette année 2017 à laissé des traces ici aussi, les poissons ont été sauvé par le propriétaire et transféré dans le bassin prés de la maison.
Le manque de pluie de cette année 2017 à laissé des traces ici aussi, les poissons ont été sauvé par le propriétaire et transféré dans le bassin prés de la maison.
Le manque de pluie de cette année 2017 à laissé des traces ici aussi, les poissons ont été sauvé par le propriétaire et transféré dans le bassin prés de la maison.
Le manque de pluie de cette année 2017 à laissé des traces ici aussi, les poissons ont été sauvé par le propriétaire et transféré dans le bassin prés de la maison.

Le manque de pluie de cette année 2017 à laissé des traces ici aussi, les poissons ont été sauvé par le propriétaire et transféré dans le bassin prés de la maison.

Une statue tombée de son piédestal.
Une statue tombée de son piédestal.
Une statue tombée de son piédestal.

Une statue tombée de son piédestal.

J'aurais pu nommer cette note "L'arbre remarquable de la Villa Sestier" ce platane d'Orient est magnifique.

J'aurais pu nommer cette note "L'arbre remarquable de la Villa Sestier" ce platane d'Orient est magnifique.

Par son aspect général la Villa est nettement «Art Nouveau» dans la nuance relativement sobre qui a cours à Lyon. Cela se manifeste dans la dissymétrie marquée des toitures , l’importance des vitraux de la véranda , la référence aux arts d’extrême orient dans les faitières du toit qui veulent évoquer le dos d’un dragon . Elle garde cependant des aspects académiques qui surprennent dans ce type d’édifice: C’est la véranda avec ses colonnes doriques et son aspect classique .
Par son aspect général la Villa est nettement «Art Nouveau» dans la nuance relativement sobre qui a cours à Lyon. Cela se manifeste dans la dissymétrie marquée des toitures , l’importance des vitraux de la véranda , la référence aux arts d’extrême orient dans les faitières du toit qui veulent évoquer le dos d’un dragon . Elle garde cependant des aspects académiques qui surprennent dans ce type d’édifice: C’est la véranda avec ses colonnes doriques et son aspect classique .

Par son aspect général la Villa est nettement «Art Nouveau» dans la nuance relativement sobre qui a cours à Lyon. Cela se manifeste dans la dissymétrie marquée des toitures , l’importance des vitraux de la véranda , la référence aux arts d’extrême orient dans les faitières du toit qui veulent évoquer le dos d’un dragon . Elle garde cependant des aspects académiques qui surprennent dans ce type d’édifice: C’est la véranda avec ses colonnes doriques et son aspect classique .

La visite des extérieurs se termine, nous n'avons pas vu l'intérieur faute de temps, mais nous reviendrons revoir cette magnifique villa à la première occasion.
La visite des extérieurs se termine, nous n'avons pas vu l'intérieur faute de temps, mais nous reviendrons revoir cette magnifique villa à la première occasion.

La visite des extérieurs se termine, nous n'avons pas vu l'intérieur faute de temps, mais nous reviendrons revoir cette magnifique villa à la première occasion.

HISTOIRE DE CETTE VILLA.

Honoré Sestier Honoré Sestier est le fils de Joseph Honoré Sestier notaire et de Félicité Legat . Tous deux appartiennent à la bourgeoisie provinciale aisée .

Depuis le 18eme siècle les Sestier sont notaires à Montelimar et Jean jacques Legat, le père de Félicité est agent de change à Lyon . Son grand père paternel , prénommé comme lui Honoré se trouve son tuteur légal mais , âgé de 80ans il estime ne pas pouvoir assurer longtemps cette charge .

Par un jugement du 9/04/1981 du tribunal de Montélimar la tutelle est transférée à Amédée Clerc époux de sa tante maternelle Marie Marine Legat qui l’élève comme son fils . Il fait sa scolarité chez les jésuites d’Avignon où il obtient son baccalauréat . A 20 ans Honoré perd son oncle Amédée , à 26 ans sa tante Marie Marine . A 25 ans , en 1904, il se marie avec Suzanne Breuillac , fille d’un magistrat lyonnais . De celle ­ci il eut une fille en 1910 Marie Félicité Marcelle , seul enfant du couple .

A sa majorité se trouvant héritier d’un patrimoine suffisant pour vivre il avait décide de suivre l’exemple de son oncle Amédée et , comme lui , vivre de ses rentes . Libéré de la charge de gagner sa vie il entreprend de l’organiser . Si l’on en juge par sa bibliothèque , par les revues qu’H Sestier recevait on peut penser qu’il était un homme très au courant non seulement des modes littéraires et artistiques mais aussi scientifiques de l’époque .

Il avait hérité , à Sauzet d’une propriété que les habitants appelaient le « Château de la Poulette « . Ce « château « , acquis par son grand père en 1788 était une bâtisse carrée avec une grande tour sur la façade sud est et une courette sur la façade nord . Par des rachats il accroit la dimension du Parc dont l’aménagement est confié à Gabriel Luizet architecte paysagiste à Ecully .

Ensuite ,à la place du « château de la poulette « il confie à Nicolas Vernon architecte alors réputé la tâche de construire ’une « maison moderne «exemplaire de son époque . C’est l’actuelle Villa Sestier à laquelle il consacre des ressources considérables si l’on en juge par les comptes qui nous sont parvenus .

Après la seconde guerre mondiale qu’il fit malgré un handicap sérieux du à un accident de voiture la vie d’Honoré Sestier semble avoir été assez triste . C’est un homme malade , au visage amer , que nous montrent les photos et qui s’éteint prématurément le 2 Novembre 1942 à l’âge de 62 ans .

Marcelle , sa fille unique s’est mariée un an après la mort de son père en 1943. Professeur agrégé elle est morte en 2002. De son mariage avec Robert Engelhardt elle a eu trois enfants: Mireille, Sabine et Michel, cinq petits enfants et huit arrière petits enfants . Sabine Blachier et son mari ont repris la propriété .

La Villa Sestier à Sauzet (Drôme 26740)
Facile à localiser sur cette vue ancienne.

Facile à localiser sur cette vue ancienne.

15/09/2017 Article de presse "Le Dauphiné Libéré"

15/09/2017 Article de presse "Le Dauphiné Libéré"

http://sauzetportalac.fr/document/extraitvillasestier.pdf

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents