Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sud Drôme

Sud Drôme

Un petit tour chez moi, à la croisée de quatre départements, le sud de la Drôme et de l'Ardèche ainsi que le Nord du Vaucluse et du Gard. Pas de grands voyages à grand frais pour découvrir là ou je vis, j'aime ma région et vous la partage...


La Tombe Pyramidale De Saint-Marcel-Les-Sauzet (Drôme 26)

Publié par Jipaipai sur 18 Septembre 2017, 16:39pm

Catégories : #Drôme, #Etrange, #La France que j'aime, #Monument, #Saint-Marcel-lès-Sauzet, #Tombeau

(16/09/2017) Toujours à l'affut de choses insolites dans la région, sur ce coup là, je suis tombé sur une perle rare.

Imaginez une pyramide de 8 mètres de hauteur, coiffée d'une croix, nous voici devant le tombeau du capitaine de vaisseau Louis Alexandre Amédée Simonet De Maisonneuve.

C'est cet article dans la presse local, le Dauphiné Libéré (01/11/2016), qui me met sur la piste de ce colosse de béton, un truc immense, le tombeau du capitaine de vaisseau De Maisonneuve. Aujourd'hui, 16/09/2017, je me rends à Sauzet visiter une villa classée au monument historique dans le cadre du week end du patrimoine, l'occasion de me rendre au cimetiére voir ce tombeau...

C'est cet article dans la presse local, le Dauphiné Libéré (01/11/2016), qui me met sur la piste de ce colosse de béton, un truc immense, le tombeau du capitaine de vaisseau De Maisonneuve. Aujourd'hui, 16/09/2017, je me rends à Sauzet visiter une villa classée au monument historique dans le cadre du week end du patrimoine, l'occasion de me rendre au cimetiére voir ce tombeau...

A peine descendu de la voiture, pas besoin de se lancer dans des recherches, il est là, on ne voit que lui.

A peine descendu de la voiture, pas besoin de se lancer dans des recherches, il est là, on ne voit que lui.

Dans le genre "tape à l'oeil" difficile de faire mieux.
Dans le genre "tape à l'oeil" difficile de faire mieux.

Dans le genre "tape à l'oeil" difficile de faire mieux.

L'entrée du caveau, quatre plaques de marbre dont deux ont un épitaphe gravé...

L'entrée du caveau, quatre plaques de marbre dont deux ont un épitaphe gravé...

...Marianne Elise Alexandrine Simonet de Maisonneuve née Marouier 5 janvier 1840-15 mai 1873.  Elle eut tête et coeur, fut charitable, aimée et honorée. Priez pour elle. Décédé à 33 ans ce qui fait vraiment jeune......Marianne Elise Alexandrine Simonet de Maisonneuve née Marouier 5 janvier 1840-15 mai 1873.  Elle eut tête et coeur, fut charitable, aimée et honorée. Priez pour elle. Décédé à 33 ans ce qui fait vraiment jeune...

...Marianne Elise Alexandrine Simonet de Maisonneuve née Marouier 5 janvier 1840-15 mai 1873. Elle eut tête et coeur, fut charitable, aimée et honorée. Priez pour elle. Décédé à 33 ans ce qui fait vraiment jeune...

...Le capitaine de vaiseau Simonet de Maissonneuve, né en 1809 décédé en 1879. De Profundis...décédé à 70 ans...Le capitaine de vaiseau Simonet de Maissonneuve, né en 1809 décédé en 1879. De Profundis...décédé à 70 ans

...Le capitaine de vaiseau Simonet de Maissonneuve, né en 1809 décédé en 1879. De Profundis...décédé à 70 ans

De profundis sont les premiers mots latins du psaume 130 extrait du Livre des Psaumes de la Bible, classé 129 dans la Vulgate. Sa version latine : « De profundis clamavi ad te, Domine » (« Des profondeurs, je criai vers Toi, Seigneur ») a inspiré de nombreux compositeurs et écrivains ​​​​​​​

Le CV  de ce Monsieur : Entre dans la marine en 1826 / Aspirant le 12 octobre 1828 /  Enseigne de vaisseau le 1er janvier 1833 /  Lieutenant de vaisseau le 17 juin 1838 /  Chevalier de la légion d'honneur  / Au 1er janvier 1841, port de Toulon

Le CV de ce Monsieur : Entre dans la marine en 1826 / Aspirant le 12 octobre 1828 / Enseigne de vaisseau le 1er janvier 1833 / Lieutenant de vaisseau le 17 juin 1838 / Chevalier de la légion d'honneur / Au 1er janvier 1841, port de Toulon

Le 22 janvier 1845, commandant l'aviso à vapeur de 160 cv "Acheron"./ Idem au 1er Janvier 1847, sur les côtes de l'Algérie./  Capitaine de frégate le 19 octobre 1847./ Au 1er janvier 1849, port de Toulon./  Capitaine de vaisseau le 11 janvier 1853.

Le 22 janvier 1845, commandant l'aviso à vapeur de 160 cv "Acheron"./ Idem au 1er Janvier 1847, sur les côtes de l'Algérie./ Capitaine de frégate le 19 octobre 1847./ Au 1er janvier 1849, port de Toulon./ Capitaine de vaisseau le 11 janvier 1853.

Commandant la "Sybille" le 28 mars 1854 appareille de Brest pour les Indes et La Chine. / Au 1er janvier 1857, port de Toulon./  Aux 1er Janvier 1860,1863,1864, port de Toulon. Idem au 1er janvier 1869. /  Commandeur de la légion d'honneur le 15 Août 1858 / En 1881, mentionné en retraite en son château de Serret (Drôme)Commandant la "Sybille" le 28 mars 1854 appareille de Brest pour les Indes et La Chine. / Au 1er janvier 1857, port de Toulon./  Aux 1er Janvier 1860,1863,1864, port de Toulon. Idem au 1er janvier 1869. /  Commandeur de la légion d'honneur le 15 Août 1858 / En 1881, mentionné en retraite en son château de Serret (Drôme)
Commandant la "Sybille" le 28 mars 1854 appareille de Brest pour les Indes et La Chine. / Au 1er janvier 1857, port de Toulon./  Aux 1er Janvier 1860,1863,1864, port de Toulon. Idem au 1er janvier 1869. /  Commandeur de la légion d'honneur le 15 Août 1858 / En 1881, mentionné en retraite en son château de Serret (Drôme)Commandant la "Sybille" le 28 mars 1854 appareille de Brest pour les Indes et La Chine. / Au 1er janvier 1857, port de Toulon./  Aux 1er Janvier 1860,1863,1864, port de Toulon. Idem au 1er janvier 1869. /  Commandeur de la légion d'honneur le 15 Août 1858 / En 1881, mentionné en retraite en son château de Serret (Drôme)

Commandant la "Sybille" le 28 mars 1854 appareille de Brest pour les Indes et La Chine. / Au 1er janvier 1857, port de Toulon./ Aux 1er Janvier 1860,1863,1864, port de Toulon. Idem au 1er janvier 1869. / Commandeur de la légion d'honneur le 15 Août 1858 / En 1881, mentionné en retraite en son château de Serret (Drôme)

La Sibylle est une frégate à voile de 2ème classe, dite de XXIV, par rapport au calibre en livres de son armement principal. Son tonnage est de 2300 tonneaux, avec un équipage de 470 hommes, ramené à 200 en version transport.  La Sibylle est sortie des chantiers navals de Toulon, avec un armement de 4 canons de 4cm sur les gaillards en version transport. Ses dimensions étaient de 52m50 par 13m40 par 7m05, avec une voilure de 1849 m². Sur cale en septembre 1829, elle est lancée le 7 novembre 1847. Attachée au port de Toulon, elle sera mise en service en mars ou avril 1851, et sera rayée le 13 mai 1881.Le 28 mars 1854, elle appareille de Brest pour les Indes et la Chine, sous les ordres du capitaine de vaisseau Simonet de Maisonneuve. Une épidémie de dyssenterie se déclenche pendant ce voyage. Les malades sont débarqués dans les îles Moluques, en Indonésie, à Ambon, ou Amboine comme on disait à l'époque. Le nombre de morts s'élève à 75, et en novembre 1856 un monument à leur mémoire est inauguré sur place. En mai 1855, la Sibylle est attendue en Indochine.

La Sibylle est une frégate à voile de 2ème classe, dite de XXIV, par rapport au calibre en livres de son armement principal. Son tonnage est de 2300 tonneaux, avec un équipage de 470 hommes, ramené à 200 en version transport. La Sibylle est sortie des chantiers navals de Toulon, avec un armement de 4 canons de 4cm sur les gaillards en version transport. Ses dimensions étaient de 52m50 par 13m40 par 7m05, avec une voilure de 1849 m². Sur cale en septembre 1829, elle est lancée le 7 novembre 1847. Attachée au port de Toulon, elle sera mise en service en mars ou avril 1851, et sera rayée le 13 mai 1881.Le 28 mars 1854, elle appareille de Brest pour les Indes et la Chine, sous les ordres du capitaine de vaisseau Simonet de Maisonneuve. Une épidémie de dyssenterie se déclenche pendant ce voyage. Les malades sont débarqués dans les îles Moluques, en Indonésie, à Ambon, ou Amboine comme on disait à l'époque. Le nombre de morts s'élève à 75, et en novembre 1856 un monument à leur mémoire est inauguré sur place. En mai 1855, la Sibylle est attendue en Indochine.

La Tombe Pyramidale De Saint-Marcel-Les-Sauzet (Drôme 26)
La Tombe Pyramidale De Saint-Marcel-Les-Sauzet (Drôme 26)
La Tombe Pyramidale De Saint-Marcel-Les-Sauzet (Drôme 26)
Il est vrai que son CV à de quoi faire pâlir plus d'un "pompom rouge" , mais de là à faire bâtir un tombeau de 8 métres de haut style pyramide, "le pharaon capitaine de vaisseau" devait avoir un égo de fou, une sacrée opinion de lui même.

Il est vrai que son CV à de quoi faire pâlir plus d'un "pompom rouge" , mais de là à faire bâtir un tombeau de 8 métres de haut style pyramide, "le pharaon capitaine de vaisseau" devait avoir un égo de fou, une sacrée opinion de lui même.

Le petit calvaire du cimetière qui fait office de monument aux morts semble dérisoire prés de ce mastodonte de béton.
Le petit calvaire du cimetière qui fait office de monument aux morts semble dérisoire prés de ce mastodonte de béton.

Le petit calvaire du cimetière qui fait office de monument aux morts semble dérisoire prés de ce mastodonte de béton.

 

Mes sources concernant cette note :

http://www.bernard-guinard.com/arcticles%20divers/Convois%20de%20deportes/Alceste/l%27Alceste.html

http://ecole.nav.traditions.free.fr/officiers_simonet_louis.htm

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents