Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Sud Drôme

Sud Drôme

Drôme, Ardèche, Vaucluse et Gard. Là ou je vis, ma ville, ma région, mon pays...mes balades régionales et nationales.


Le Trapetum de Chamaret (Drôme 26230)

Publié par Jipai sur 21 Octobre 2017, 12:13pm

Catégories : #Drôme, #Patrimoine, #Etrange, #Trace du passé, #Chamaret

(21/10/2017) Un passage rapide à Chamaret pour quelques prises de vue d'un petit "bout" de patrimoine romain que j'ai complétement "zappé" lors de ma visite de la tour de Chamaret et pourtant...il s'agit du "Trapetum"...tout le monde sait ce qu'est un trapetum, évidement, mais pour celles et ceux qui ne savent pas, comme moi avant ce reportage, voici à quoi ressemble à trapetum...

Tout au bout de la rue, juste après le panneau travaux...

Tout au bout de la rue, juste après le panneau travaux...

..il est là, sur cette photo...mais il est plus visible sur la photo suivante.

..il est là, sur cette photo...mais il est plus visible sur la photo suivante.

À l’époque hellénistique apparaît le broyeur à olives que les Romains appelèrent trapetum. D’après la légende, il aurait été inventé par Aristée ; on en aurait, dans les fouilles d’Olynthe, des exemples qui dateraient du Ve siècle av. J.-C.13.

À l’époque hellénistique apparaît le broyeur à olives que les Romains appelèrent trapetum. D’après la légende, il aurait été inventé par Aristée ; on en aurait, dans les fouilles d’Olynthe, des exemples qui dateraient du Ve siècle av. J.-C.13.

Le trapetum a été décrit précisément par Caton l'Ancien qui nous a transmis les noms techniques de toutes ses parties. Les fouilles de Stabies, de Pompéi, de la villa de Boscoreale et de l'Afrique romaine montrent que le système était largement utilisé dans la Rome antique et qu’il a disparu avec elle.  

Le trapetum a été décrit précisément par Caton l'Ancien qui nous a transmis les noms techniques de toutes ses parties. Les fouilles de Stabies, de Pompéi, de la villa de Boscoreale et de l'Afrique romaine montrent que le système était largement utilisé dans la Rome antique et qu’il a disparu avec elle.  

Le trapetum se compose de deux meules (3, orbes), plano-convexes, dressées verticalement, soutenues par un axe horizontal tournant autour d’un pivot vertical (1, columella). Ce pivot repose sur une courte colonne de pierre (milliarium) située au centre d’un grand mortier hémisphérique (4). La meule gisante est une cuve en pierre (4, mortarium) dont les parois épousent le profil externe des deux meules courantes. (Photos Wikipédia)
Le trapetum se compose de deux meules (3, orbes), plano-convexes, dressées verticalement, soutenues par un axe horizontal tournant autour d’un pivot vertical (1, columella). Ce pivot repose sur une courte colonne de pierre (milliarium) située au centre d’un grand mortier hémisphérique (4). La meule gisante est une cuve en pierre (4, mortarium) dont les parois épousent le profil externe des deux meules courantes. (Photos Wikipédia)

Le trapetum se compose de deux meules (3, orbes), plano-convexes, dressées verticalement, soutenues par un axe horizontal tournant autour d’un pivot vertical (1, columella). Ce pivot repose sur une courte colonne de pierre (milliarium) située au centre d’un grand mortier hémisphérique (4). La meule gisante est une cuve en pierre (4, mortarium) dont les parois épousent le profil externe des deux meules courantes. (Photos Wikipédia)

Les orbes peuvent se déplacer circulairement dans le mortarium et sont mises en mouvement par l’action sur deux manches de bois (2, modioli). Des coins de bois (orbiculi) qu'on introduit entre le milliarium et la columella permettent de régler l'élévation des orbes au-dessus du fond de la cuve. (Photo Wikipédia)

Les orbes peuvent se déplacer circulairement dans le mortarium et sont mises en mouvement par l’action sur deux manches de bois (2, modioli). Des coins de bois (orbiculi) qu'on introduit entre le milliarium et la columella permettent de régler l'élévation des orbes au-dessus du fond de la cuve. (Photo Wikipédia)

Le Trapetum de Chamaret (Drôme 26230)
Dans ce système, les olives ne sont pas écrasées sous la meule, mais entre la meule et les parois de la cuve. On maintenait un écartement entre les deux meules. La résistance qu'offrent les fruits oblige les demi-sphères de pierre à tourner légèrement sur leur axe ; les deux mouvements se combinent et la pression ne s'exerce que modérément, sans briser les noyaux, ce qui donnerait de mauvais goûts. La pulpe ainsi obtenue pouvait ensuite être soumise à l’action d’un pressoir pour recueillir l’huile.

Dans ce système, les olives ne sont pas écrasées sous la meule, mais entre la meule et les parois de la cuve. On maintenait un écartement entre les deux meules. La résistance qu'offrent les fruits oblige les demi-sphères de pierre à tourner légèrement sur leur axe ; les deux mouvements se combinent et la pression ne s'exerce que modérément, sans briser les noyaux, ce qui donnerait de mauvais goûts. La pulpe ainsi obtenue pouvait ensuite être soumise à l’action d’un pressoir pour recueillir l’huile.

Il ne reste ici que le grand mortier hémisphérique (ou meule gisante) autrement dit la cuve taillée dans la pierre qui sert ici de jardinière qu'une majorité de villageois souhaite revoir sur le site de sa découverte, en l'occurrence le site de la tour de Chamaret.

Il ne reste ici que le grand mortier hémisphérique (ou meule gisante) autrement dit la cuve taillée dans la pierre qui sert ici de jardinière qu'une majorité de villageois souhaite revoir sur le site de sa découverte, en l'occurrence le site de la tour de Chamaret.

C'est cet article du Dauphiné Libéré du 12/10/2017 qui m'a mis sur la piste du "Trapetum de Chamaret", merci à eux!

C'est cet article du Dauphiné Libéré du 12/10/2017 qui m'a mis sur la piste du "Trapetum de Chamaret", merci à eux!

Du nouveau pour notre Trapetum lu dans le Dauphiné du 07 Juin 2018, un petit trajet du trapetum vers la tour,une occsion pour moi d'aller voir son nouvel emplacemnt.

Du nouveau pour notre Trapetum lu dans le Dauphiné du 07 Juin 2018, un petit trajet du trapetum vers la tour,une occsion pour moi d'aller voir son nouvel emplacemnt.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
G
très intéressant, je ne connaissais pas, je m'endormirai moins bête ce soir, merci JPP
Répondre
J
Cool...merci de ton passage dans mon "monde"!

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents