Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Sud Drôme

Sud Drôme

Drôme, Ardèche, Vaucluse et Gard. Là ou je vis, ma ville, ma région, mon pays...mes balades régionales et nationales.


Le Château De La Garde-Adhémar (Drôme 26700)

Publié par Jipai sur 11 Novembre 2017, 17:47pm

Catégories : #Drôme, #Patrimoine, #Ruine, #Tour, #Château, #Village, #La Garde-Adhémar

(01/11/2017) La Garde-Adhémar était, au Moyen Âge, une importante place forte de la famille d'Adhémar. Qui dit place forte dit remparts et château...les remparts de La Garde je connais mais le château ??? Le château de la Garde-Adhémar, je ne le connais pas mais une plaque de marbre sur un mur de la périphérie du vieux village m'en apprends un peu plus sur ce château aujourd'hui quasiment disparu.

Le village perché de la Garde-Adhémar, classé parmi les plus beaux villages de France à quelques kilomètres de Pierrelatte, le village a gardé presque intacte son atmosphère médiévale.

Le village perché de la Garde-Adhémar, classé parmi les plus beaux villages de France à quelques kilomètres de Pierrelatte, le village a gardé presque intacte son atmosphère médiévale.

Au XVIe siècle, Antoine Escalin Des Aymars, dit Polin De La Garde, homme de guerre, baron de La Garde, seigneur de Pierrelatte, ambassadeur, général en chef des galères royales (vers 1498-1578), commanditaire de la première Réale,  seigneur du lieu depuis 1543 y fit édifier un magnifique château Renaissance démantelé après 1810.

Au XVIe siècle, Antoine Escalin Des Aymars, dit Polin De La Garde, homme de guerre, baron de La Garde, seigneur de Pierrelatte, ambassadeur, général en chef des galères royales (vers 1498-1578), commanditaire de la première Réale,  seigneur du lieu depuis 1543 y fit édifier un magnifique château Renaissance démantelé après 1810.

La plaque de marbre présente depuis lors à la Garde-Adhémar et sur laquelle on peut lire : « Ici s’élevait la demeure d’Antoine Escalin, berger, soldat, ambassadeur, général des galères de France »

La plaque de marbre présente depuis lors à la Garde-Adhémar et sur laquelle on peut lire : « Ici s’élevait la demeure d’Antoine Escalin, berger, soldat, ambassadeur, général des galères de France »

Une tour subsiste encore, on dit que Charles IX et Catherine de Médicis y auraient passé une nuit le 20 Septembre 1564.

Une tour subsiste encore, on dit que Charles IX et Catherine de Médicis y auraient passé une nuit le 20 Septembre 1564.

Une des entrées du château qui semble être encore dans son jus.

Une des entrées du château qui semble être encore dans son jus.

Vue de l'arrière de la  tour prise du côté cœur du village.

Vue de l'arrière de la tour prise du côté cœur du village.

Le Château De La Garde-Adhémar (Drôme 26700)
Le Château De La Garde-Adhémar (Drôme 26700)
Le Château De La Garde-Adhémar (Drôme 26700)
Le château qu’il fit construire à La Garde-Adhémar dès 1547, d’aspect imposant, étant selon C. Trezin « l’orgueil du pays drômois », son incurvation originale rappelant une galère et, de fait, les voyages du Polin.

Le château qu’il fit construire à La Garde-Adhémar dès 1547, d’aspect imposant, étant selon C. Trezin « l’orgueil du pays drômois », son incurvation originale rappelant une galère et, de fait, les voyages du Polin.

Ce château, détruit à la Révolution, fut la demeure de Pauline de Grignan, marquise de Simiane, fille de Françoise de Sévigné, comtesse de Grignan, et petite-fille de Mme de Sévigné. Le château faisait partie de la succession du marquis de La Garde, mort en 1713, dont Mme de Simiane fut la légataire universelle.

Ce château, détruit à la Révolution, fut la demeure de Pauline de Grignan, marquise de Simiane, fille de Françoise de Sévigné, comtesse de Grignan, et petite-fille de Mme de Sévigné. Le château faisait partie de la succession du marquis de La Garde, mort en 1713, dont Mme de Simiane fut la légataire universelle.

Antoine ESCALIN DES AYMARS, dit "POLIN" DE LA GARDE, Général des galères

Antoine ESCALIN DES AYMARS, dit "POLIN" DE LA GARDE, Général des galères

Le Château De La Garde-Adhémar (Drôme 26700)
Le Château De La Garde-Adhémar (Drôme 26700)
Une belle demeure qui fut démantelé après 1803 quelques année après la révolution Française
Une belle demeure qui fut démantelé après 1803 quelques année après la révolution Française

Une belle demeure qui fut démantelé après 1803 quelques année après la révolution Française

Mes sources:

http://www.la-garde-adhemar.com/fr/information/93105/la-garde-adhemar-approche-historique

https://fr.wikipedia.org/wiki/La_Garde-Adh%C3%A9mar

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Leos Ferienwelt 09/12/2018 18:39

eine schöne Beschreibung der ehemaligen Burg (Château des Adhémars).

Jipai 09/12/2018 19:17

Danke, und hübsches Dorf Provencal

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents