Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Sud Drôme

Sud Drôme

Drôme, Ardèche, Vaucluse et Gard. Ma ville, ma région, mon pays...mes balades régionales et nationales.


La Façade De L'Opéra d'Avignon (Vaucluse 84)

Publié par Jipai sur 12 Décembre 2017, 19:37pm

Catégories : #Patrimoine, #Vaucluse, #Avignon, #Façade, #Opéra

(22 octobre 2017)...le Pont d'Avignon c'est fait, direction donc le centre ville ou je sais pouvoir trouver moults sujets pour alimenter mon blog et à propos de sujet, celui qui se profile juste en face de notre petit resto déjeuner me semble parfait, la façade de l'opéra d'Avignon...En 1824, lors des travaux d'aménagement de la place de l'Horloge, le conseil municipal d'Avignon, demanda à Ange-Alexandre Bondon et Alexandre Frary, architectes de la ville, de faire déblayer les ruines de l'ancienne abbaye des bénédictines de Saint-Laurent, qui jouxtaient l'Hôtel de Ville, et d'y édifier un nouveau théâtre.

Dans son ouvrage sur Avignon, André Hallays est dithyrambique : « La façade est d'un goût très sûr et élégant, la décoration sculpturale, sans lourdeur ni trivialité. On a repris souvent, mais avec moins de bonheur, l'idée de la grande façade qui occupe tout le premier étage ».

Dans son ouvrage sur Avignon, André Hallays est dithyrambique : « La façade est d'un goût très sûr et élégant, la décoration sculpturale, sans lourdeur ni trivialité. On a repris souvent, mais avec moins de bonheur, l'idée de la grande façade qui occupe tout le premier étage ».

Il est vrai quelle est superbe cette façade, je suis "dithyrambique" comme ce Monsieur André Hallays devant cette façade,  j'aime beaucoup ce genre pas trop surchargé, agréable à regarder, bel ouvrage  et...pour ce qui est du terme "Dithyranbique" faites comme moi, recherche Google, je ne connaissais pas ce mot avant cette note !!!!

Il est vrai quelle est superbe cette façade, je suis "dithyrambique" comme ce Monsieur André Hallays devant cette façade, j'aime beaucoup ce genre pas trop surchargé, agréable à regarder, bel ouvrage et...pour ce qui est du terme "Dithyranbique" faites comme moi, recherche Google, je ne connaissais pas ce mot avant cette note !!!!

Les deux architectes de la ville firent donc construire un édifice à la façade de style gréco-romain ornée de deux colonnades superposées. Elles étaient couronnées par une rangée de statuettes allégoriques qui représentaient Apollon et les Muses, œuvre des sculpteurs Baussan et Lacroix.

Les deux architectes de la ville firent donc construire un édifice à la façade de style gréco-romain ornée de deux colonnades superposées. Elles étaient couronnées par une rangée de statuettes allégoriques qui représentaient Apollon et les Muses, œuvre des sculpteurs Baussan et Lacroix.

La première représentation fut donnée le 30 octobre 1825.  Ce nouveau théâtre brûla le 26 janvier 1846 pendant qu'une jeune fille nommée Anaïs jouait et donna l'alerte. La municipalité décida de le faire reconstruire sur le même emplacement.

La première représentation fut donnée le 30 octobre 1825.  Ce nouveau théâtre brûla le 26 janvier 1846 pendant qu'une jeune fille nommée Anaïs jouait et donna l'alerte. La municipalité décida de le faire reconstruire sur le même emplacement.

Elle fit appel aux architectes Théodore Charpentier, de Lyon, et Léon Feuchère, de Nîmes. Les travaux s'étalèrent de 1846 à 1847. Sur le devant de l'édifice se dressaient les statues de Molière et de Pierre Corneille, dues aux ciseaux de Jean-Louis Brian et de son frère ainé, Joseph, mais le matériau choisi ne résista pas.

Elle fit appel aux architectes Théodore Charpentier, de Lyon, et Léon Feuchère, de Nîmes. Les travaux s'étalèrent de 1846 à 1847. Sur le devant de l'édifice se dressaient les statues de Molière et de Pierre Corneille, dues aux ciseaux de Jean-Louis Brian et de son frère ainé, Joseph, mais le matériau choisi ne résista pas.

Elles furent refaites à l'identique par le sculpteur Jean-Pierre Gras et les deux originaux relégués devant la mairie du Thor ou j'irais prendre quelques photos un jour ou l'autre.

Elles furent refaites à l'identique par le sculpteur Jean-Pierre Gras et les deux originaux relégués devant la mairie du Thor ou j'irais prendre quelques photos un jour ou l'autre.

Dans des médaillons sur la façade, que je n'ai pas "zoomé" particuliérement, bustes en bas-relief du Roi René et de Pétrarque, par le sculpteur Jean-Baptiste-Jules Klagmann (1810-1867).  

Dans des médaillons sur la façade, que je n'ai pas "zoomé" particuliérement, bustes en bas-relief du Roi René et de Pétrarque, par le sculpteur Jean-Baptiste-Jules Klagmann (1810-1867).  

Quant à Joseph Girard, historien conservateur de musée né à Avignon, il affirme : « Ce théâtre est le plus gracieux et le mieux compris des édifices bâtis à Avignon au XIXe siècle ».  

Quant à Joseph Girard, historien conservateur de musée né à Avignon, il affirme : « Ce théâtre est le plus gracieux et le mieux compris des édifices bâtis à Avignon au XIXe siècle ».  

La Façade De L'Opéra d'Avignon (Vaucluse 84)
La Façade De L'Opéra d'Avignon (Vaucluse 84)
La Façade De L'Opéra d'Avignon (Vaucluse 84)La Façade De L'Opéra d'Avignon (Vaucluse 84)
La Façade De L'Opéra d'Avignon (Vaucluse 84)
La Façade De L'Opéra d'Avignon (Vaucluse 84)

Mes sources:

https://fr.wikipedia.org/wiki/Op%C3%A9ra_d%27Avignon

https://www.francebleu.fr/infos/culture-loisirs/la-rehabilitation-pendant-deux-ans-de-l-opera-du-grand-avignon-un-chantier-avec-un-triple-profil-1507049412

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
N
Un magnifique théâtre que j'ai eu, il y a quelques années, le bonheur de le visiter. Belle journée à vous
Répondre
J
Je n'ai pas eu l'occasion de visiter l'intérieur, qui devrait bientôt être en travaux, mais rien que la façade vaut le déplacement, merci d'être passé chez moi.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents