Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Sud Drôme

Sud Drôme

Drôme, Ardèche, Vaucluse et Gard. Ma ville, ma région, mon pays...mes balades régionales et nationales.


Le Pont Du Colonel Chabrière à Bollène (Vaucluse 84500)

Publié par Jipai sur 20 Janvier 2022, 15:48pm

Catégories : #Patrimoine, #Vaucluse, #Ponts, #Rivière, #Bollène

31/11/2021, un mardi après midi avec un ciel mi-figue mi-raisin, un mistral presque froid, pas vraiment le temps pour les grandes promenades, un pont sur le Lez à découvrir prés de chez moi, enfin dans le département voisin le Vaucluse, 10 kms à peine, histoire de prendre l'air aussi...

Le 3 août 1312, les autorités de Bollène décident la construction d'un pont de pierre en remplacement de l'ancien pont en bois qui datait de 1212 et qui était régulièrement emporté par les crues du Lez du XIIIè et XIVè siècles.  
Le 3 août 1312, les autorités de Bollène décident la construction d'un pont de pierre en remplacement de l'ancien pont en bois qui datait de 1212 et qui était régulièrement emporté par les crues du Lez du XIIIè et XIVè siècles.  

Le 3 août 1312, les autorités de Bollène décident la construction d'un pont de pierre en remplacement de l'ancien pont en bois qui datait de 1212 et qui était régulièrement emporté par les crues du Lez du XIIIè et XIVè siècles.  

D'ailleurs, ces crues se sont perpétuées jusqu'à aujourd'hui puisque la dernière du 1er octobre 1993 a laissé des traces mémorisées par des plaques aux portes de la vieille ville et sans faire de dommage au pont.
D'ailleurs, ces crues se sont perpétuées jusqu'à aujourd'hui puisque la dernière du 1er octobre 1993 a laissé des traces mémorisées par des plaques aux portes de la vieille ville et sans faire de dommage au pont.

D'ailleurs, ces crues se sont perpétuées jusqu'à aujourd'hui puisque la dernière du 1er octobre 1993 a laissé des traces mémorisées par des plaques aux portes de la vieille ville et sans faire de dommage au pont.

La construction de pont en 1312 permettra aux Bollénois de passer la rivière et de cultiver les terres arables de la rive droite du Lez. La ville s'ouvre aussi économiquement au royaume de Philippe le Bel, installé à Saint Saturnin le Pont (Pont Saint Esprit aujourd'hui), ainsi que vers le Dauphiné et l'Empire germanique. Plus tard, on donnera au pont son nom actuel afin d'honorer un enfant du pays mort pour la France à Magenta, le colonel de Chabrières.

La construction de pont en 1312 permettra aux Bollénois de passer la rivière et de cultiver les terres arables de la rive droite du Lez. La ville s'ouvre aussi économiquement au royaume de Philippe le Bel, installé à Saint Saturnin le Pont (Pont Saint Esprit aujourd'hui), ainsi que vers le Dauphiné et l'Empire germanique. Plus tard, on donnera au pont son nom actuel afin d'honorer un enfant du pays mort pour la France à Magenta, le colonel de Chabrières.

L'ouvrage est confié à Abraham d'Anzano de Visan, mais sera aussi détruit en 1622 par une crue. Reconstruit en 1624, il sera élargi à deux voies de circulation en 1842.

L'ouvrage est confié à Abraham d'Anzano de Visan, mais sera aussi détruit en 1622 par une crue. Reconstruit en 1624, il sera élargi à deux voies de circulation en 1842.

Certaines pierres proviennent de la chapelle de Bauzon et de ses remparts situées sur la route de Rochegude
Certaines pierres proviennent de la chapelle de Bauzon et de ses remparts situées sur la route de Rochegude

Certaines pierres proviennent de la chapelle de Bauzon et de ses remparts situées sur la route de Rochegude

On donnera au pont son nom actuel afin d'honorer un enfant du pays mort pour la France à Magenta, le colonel de Chabrières.
On donnera au pont son nom actuel afin d'honorer un enfant du pays mort pour la France à Magenta, le colonel de Chabrières.

On donnera au pont son nom actuel afin d'honorer un enfant du pays mort pour la France à Magenta, le colonel de Chabrières.

Le Pont Du Colonel Chabrière à Bollène (Vaucluse 84500)
Le Pont Du Colonel Chabrière à Bollène (Vaucluse 84500)
Le Pont Du Colonel Chabrière à Bollène (Vaucluse 84500)
Marie Louis Henry de Granet-Lacroix de Chabrières, officier français mort pour la France, fils du baron Pierre Henry Joseph et de Claudine Olympe de Lancelin de Larolière il est né le 1er mars 1807, à Bollène (Vaucluse) et mort le 4 juin 1859 à la Bataille de Magenta.
Marie Louis Henry de Granet-Lacroix de Chabrières, officier français mort pour la France, fils du baron Pierre Henry Joseph et de Claudine Olympe de Lancelin de Larolière il est né le 1er mars 1807, à Bollène (Vaucluse) et mort le 4 juin 1859 à la Bataille de Magenta.

Marie Louis Henry de Granet-Lacroix de Chabrières, officier français mort pour la France, fils du baron Pierre Henry Joseph et de Claudine Olympe de Lancelin de Larolière il est né le 1er mars 1807, à Bollène (Vaucluse) et mort le 4 juin 1859 à la Bataille de Magenta.

Le 1er régiment étranger commandé par le colonel de Brayer et le 2e régiment de zouaves chargent, mais ne peuvent rompre les rangs de l’ennemi très supérieur en nombre. Le colonel de Chabrières, du 2e RE, à cheval en grande tenue à la tête de ses légionnaires qui chargent les Autrichiens s’écrie alors : « Non, non, pas en retraite ! Sacs à terre, en avant la Légion » et entraîne le 2e Étranger vers l'ennemi pour tomber presque aussitôt, mortellement blessé, une balle en plein poitrine. 
Le 1er régiment étranger commandé par le colonel de Brayer et le 2e régiment de zouaves chargent, mais ne peuvent rompre les rangs de l’ennemi très supérieur en nombre. Le colonel de Chabrières, du 2e RE, à cheval en grande tenue à la tête de ses légionnaires qui chargent les Autrichiens s’écrie alors : « Non, non, pas en retraite ! Sacs à terre, en avant la Légion » et entraîne le 2e Étranger vers l'ennemi pour tomber presque aussitôt, mortellement blessé, une balle en plein poitrine. 

Le 1er régiment étranger commandé par le colonel de Brayer et le 2e régiment de zouaves chargent, mais ne peuvent rompre les rangs de l’ennemi très supérieur en nombre. Le colonel de Chabrières, du 2e RE, à cheval en grande tenue à la tête de ses légionnaires qui chargent les Autrichiens s’écrie alors : « Non, non, pas en retraite ! Sacs à terre, en avant la Légion » et entraîne le 2e Étranger vers l'ennemi pour tomber presque aussitôt, mortellement blessé, une balle en plein poitrine. 

L'élan de ses hommes n'est pas pour autant coupé : rendus furieux par la mort de leur chef, ils foncent vers l'ennemi, baïonnette au canon. Le terrain accidenté ne permet pas de maintenir un ordre strict dans les rangs, mais les légionnaires bousculent avec fureur les lignes autrichiennes qui commencent à se débander. Le 1er Étranger et le 2e Zouave se joignent à l'assaut qui ne s'arrête que devant les positions occupées par les réserves autrichiennes devant Magenta 
L'élan de ses hommes n'est pas pour autant coupé : rendus furieux par la mort de leur chef, ils foncent vers l'ennemi, baïonnette au canon. Le terrain accidenté ne permet pas de maintenir un ordre strict dans les rangs, mais les légionnaires bousculent avec fureur les lignes autrichiennes qui commencent à se débander. Le 1er Étranger et le 2e Zouave se joignent à l'assaut qui ne s'arrête que devant les positions occupées par les réserves autrichiennes devant Magenta 

L'élan de ses hommes n'est pas pour autant coupé : rendus furieux par la mort de leur chef, ils foncent vers l'ennemi, baïonnette au canon. Le terrain accidenté ne permet pas de maintenir un ordre strict dans les rangs, mais les légionnaires bousculent avec fureur les lignes autrichiennes qui commencent à se débander. Le 1er Étranger et le 2e Zouave se joignent à l'assaut qui ne s'arrête que devant les positions occupées par les réserves autrichiennes devant Magenta 

Le Pont Du Colonel Chabrière à Bollène (Vaucluse 84500)
Le Pont Du Colonel Chabrière à Bollène (Vaucluse 84500)
Le Pont Du Colonel Chabrière à Bollène (Vaucluse 84500)
Comme il était de coutume à l'époque, la construction de ce pont entraîna à Bollène l'édification d'une chapelle en 1312 donc. Forcément située de fait au bord du Lez...aujourd'hui dans un triste état
Comme il était de coutume à l'époque, la construction de ce pont entraîna à Bollène l'édification d'une chapelle en 1312 donc. Forcément située de fait au bord du Lez...aujourd'hui dans un triste état

Comme il était de coutume à l'époque, la construction de ce pont entraîna à Bollène l'édification d'une chapelle en 1312 donc. Forcément située de fait au bord du Lez...aujourd'hui dans un triste état

Le Pont Du Colonel Chabrière à Bollène (Vaucluse 84500)
Le Pont Du Colonel Chabrière à Bollène (Vaucluse 84500)
Le Pont Du Colonel Chabrière à Bollène (Vaucluse 84500)
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
J'ai été une fois à Bollène, c'est une jolie ville
Répondre

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents