Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Sud Drôme

Sud Drôme

Drôme, Ardèche, Vaucluse et Gard. Là ou je vis, ma ville, ma région, mon pays...mes balades régionales et nationales.


La Vierge du Vœu De Réauville (Drôme 26230)

Publié par Jipai sur 14 Mai 2018, 17:42pm

Catégories : #Drôme, #Patrimoine, #Statue, #Vierge, #Réauville, #Etrange, #Vierge du voeu

(12/05/2018) Gigantesque et pourtant si discrète, une carte postale ancienne me met sur la piste d'une statue de Notre-Dame-Du-Vœu de Réauville. Je connais la statue de "La Vierge à L'enfant" présente au cœur du village de Réauville sur un joli promontoire, mais aucune idée de l'endroit ou se trouve cette statue de  "Notre-Dame-Du-Vœu", statue pourtant classée figure colossale de 8.00m de haut voir plus, difficile de passer inaperçue. Très peu de photos de cette statue sur le net, à croire qu'elle n'existe pas, les seules photos trouvées sont en noir et blanc, pas très récentes, sur le site "Patrimoine Rhône-Alpes" et découverte d'un lieu-dit, "Serre de la Motte", recherches sur Google Maps , peu convaincantes, partons à la recherche de cette Madone mystérieuse.

 

Début de piste, cette carte postale "Abbaye de la Trappe d'AIGUEBELLE Sur la montage- La Vierge du Vœu. Lors de la Guerre de 1870, les religieux d'Aiguebelle ayant été appelés sous les drapeaux, firent vœu d'élever ce Monument s'ils retournaient tous dans leur cher Monastère. La Vierge les avait exaucés".(Cachet de la carte postale daté du 15/11/1921)

Début de piste, cette carte postale "Abbaye de la Trappe d'AIGUEBELLE Sur la montage- La Vierge du Vœu. Lors de la Guerre de 1870, les religieux d'Aiguebelle ayant été appelés sous les drapeaux, firent vœu d'élever ce Monument s'ils retournaient tous dans leur cher Monastère. La Vierge les avait exaucés".(Cachet de la carte postale daté du 15/11/1921)

Cette statue, dédiée à Notre-Dame du vœu, a été érigée en 1891 donc c'est une statue antérieure à 1944 devenue Vierge du vœu par la suite. Elle est construite sur un promontoire isolé, situé sur le plateau de "Serre De La Motte" et accessible par un chemin en bordure de la D56, prendre le chemin de la citerne de la Motte.
Cette statue, dédiée à Notre-Dame du vœu, a été érigée en 1891 donc c'est une statue antérieure à 1944 devenue Vierge du vœu par la suite. Elle est construite sur un promontoire isolé, situé sur le plateau de "Serre De La Motte" et accessible par un chemin en bordure de la D56, prendre le chemin de la citerne de la Motte.

Cette statue, dédiée à Notre-Dame du vœu, a été érigée en 1891 donc c'est une statue antérieure à 1944 devenue Vierge du vœu par la suite. Elle est construite sur un promontoire isolé, situé sur le plateau de "Serre De La Motte" et accessible par un chemin en bordure de la D56, prendre le chemin de la citerne de la Motte.

Ici prendre le chemin de droite, toujours pas d'indication de la présence de la statue de  "Notre-Dame-Du-Vœu"

Ici prendre le chemin de droite, toujours pas d'indication de la présence de la statue de "Notre-Dame-Du-Vœu"

De chaque côté du chemin forestier, des "squelettes" de  Buis desséchés, la Pyrale du Buis, venue d'Extrême-Orient, a laissé des traces de son passage..

De chaque côté du chemin forestier, des "squelettes" de Buis desséchés, la Pyrale du Buis, venue d'Extrême-Orient, a laissé des traces de son passage..

Aucun indice sur la présence de cette statue colossale de la vierge a l'enfant érigée par les religieux d' Aiguebelle, en exécution du vœu que Dom Gabriel avait fait à la Vierge lors du départ de ses moines à la guerre de 1870.   L'inscription indique également que la date d' érection coïncide avec le huit centième anniversaire de la naissance de saint Bernard de Clairvaux.

Aucun indice sur la présence de cette statue colossale de la vierge a l'enfant érigée par les religieux d' Aiguebelle, en exécution du vœu que Dom Gabriel avait fait à la Vierge lors du départ de ses moines à la guerre de 1870. L'inscription indique également que la date d' érection coïncide avec le huit centième anniversaire de la naissance de saint Bernard de Clairvaux.

Arrivé au réservoir d'eau, ici à droite au sol, nous apercevons, enfin presque, la tête de la statue cachée au sommet des arbres, (en haut à gauche)Arrivé au réservoir d'eau, ici à droite au sol, nous apercevons, enfin presque, la tête de la statue cachée au sommet des arbres, (en haut à gauche)

Arrivé au réservoir d'eau, ici à droite au sol, nous apercevons, enfin presque, la tête de la statue cachée au sommet des arbres, (en haut à gauche)

Un petit effort pour gravir ce raidillon et voici la statue représentant la Vierge à l'Enfant debout, enveloppée dans un grand manteau qui retombe en pli sur le devant de la robe ; elle porte de ses deux mains l'enfant Jésus vêtu d'une robe et assis contre sa poitrine, à gauche, qui bénit de la main droite.

Un petit effort pour gravir ce raidillon et voici la statue représentant la Vierge à l'Enfant debout, enveloppée dans un grand manteau qui retombe en pli sur le devant de la robe ; elle porte de ses deux mains l'enfant Jésus vêtu d'une robe et assis contre sa poitrine, à gauche, qui bénit de la main droite.

Monument en calcaire appareillé, composé d'un piédestal en tronc de pyramide et d'une statue en ronde-bosse* à revers sculpté (*Une ronde-bosse est une sculpture. Il s'agit d'un terme issu des beaux-arts, et plus particulièrement de la sculpture désignant un ouvrage exécuté en relief, en trois dimensions. Contrairement aux techniques des hauts ou bas-reliefs, elle n'est pas liée à un fond, mais repose sur un socle)

Monument en calcaire appareillé, composé d'un piédestal en tronc de pyramide et d'une statue en ronde-bosse* à revers sculpté (*Une ronde-bosse est une sculpture. Il s'agit d'un terme issu des beaux-arts, et plus particulièrement de la sculpture désignant un ouvrage exécuté en relief, en trois dimensions. Contrairement aux techniques des hauts ou bas-reliefs, elle n'est pas liée à un fond, mais repose sur un socle)

Le piédestal porte sur trois côtés des bas-reliefs en réserve. Sur le côté droit, armoiries identifiées : d'azur au cœur enflammé de gueules, au faisceau de verges d'argent en pointe et en fasce, écu surmonté d'une crosse et d'une mitre, qui sont de Dom Gabriel, abbé d'Aiguebelle (1854-1882)

Le piédestal porte sur trois côtés des bas-reliefs en réserve. Sur le côté droit, armoiries identifiées : d'azur au cœur enflammé de gueules, au faisceau de verges d'argent en pointe et en fasce, écu surmonté d'une crosse et d'une mitre, qui sont de Dom Gabriel, abbé d'Aiguebelle (1854-1882)

Sur le coté gauche, armoiries non identifiées : de... à la Vierge à l'Enfant de..., écu surmonté d'une crosse et d'une mitre, probablement celles de l'abbé Dom Marie Abric qui fit ériger la statue.

Sur le coté gauche, armoiries non identifiées : de... à la Vierge à l'Enfant de..., écu surmonté d'une crosse et d'une mitre, probablement celles de l'abbé Dom Marie Abric qui fit ériger la statue.

Au dos, armoiries identifiées : de gueules au griffon couronné d'or, la queue passée entre les jambes et retroussée sur le dos, qui sont de la famille d'Aiguebelle ; l'écu ayant une crosse pour support, il s'agit sans doute des armoiries d'origine de l'abbaye (bien qu'au XIXe siècle elles soient : d'azur à l'Immaculée Conception d'argent sur une arche pontée de même, maçonnée de sable et ouverte d'argent).

Au dos, armoiries identifiées : de gueules au griffon couronné d'or, la queue passée entre les jambes et retroussée sur le dos, qui sont de la famille d'Aiguebelle ; l'écu ayant une crosse pour support, il s'agit sans doute des armoiries d'origine de l'abbaye (bien qu'au XIXe siècle elles soient : d'azur à l'Immaculée Conception d'argent sur une arche pontée de même, maçonnée de sable et ouverte d'argent).

Sur la face du piédestal, plaque en relief portant l'inscription en latin, illisible hélas, texte que j'ai trouvé sur le site du "Patrimoine Rhône-Alpes" : HOC MONVMENTVM / BEATAE MARIAE VIRGINI DEIPARAE / EX VOTO / RP. DD. GABRIEL ABBATIS / ET / MONACHORVM AQVABELLENSIVM / IN RERVM AC TEMPORVM ANGVSTIIS / A D MDCCCLXX / RR DD MARIA ABB[A]S / [H]DEMOVE MONACHI / LAETI GRATIOVERATA PRECE / SOLEMNE POSVERVNT / A D MDCCCXCI / QVO CELEBRE ERAT OCTAVVM / ORTVS S P BERNARD CENTENARIVM // O REGINA / POSVIMVS TE CVSTODEM / PRAESENS TVIS SEMPER ADSIS.

Sur la face du piédestal, plaque en relief portant l'inscription en latin, illisible hélas, texte que j'ai trouvé sur le site du "Patrimoine Rhône-Alpes" : HOC MONVMENTVM / BEATAE MARIAE VIRGINI DEIPARAE / EX VOTO / RP. DD. GABRIEL ABBATIS / ET / MONACHORVM AQVABELLENSIVM / IN RERVM AC TEMPORVM ANGVSTIIS / A D MDCCCLXX / RR DD MARIA ABB[A]S / [H]DEMOVE MONACHI / LAETI GRATIOVERATA PRECE / SOLEMNE POSVERVNT / A D MDCCCXCI / QVO CELEBRE ERAT OCTAVVM / ORTVS S P BERNARD CENTENARIVM // O REGINA / POSVIMVS TE CVSTODEM / PRAESENS TVIS SEMPER ADSIS.

Courrier reçu ce Lundi 01/11/2021 de (andre.benistant@orange.fr)

Bonsoir , j'ai le plaisir de vous communiquer la traduction du texte gravé sur la plaque de la statue de la Vierge du Vœu de Réauville (26) " Par le vœu du Révérendissime abbé Dom Gabriel et des moines d'Aiguebelle , (émis) dans les angoisses des événements et des temps de l'an du Seigneur 1870, le Révérendissime abbé DOM Marie et les mêmes moines , joyeux et reconnaissants, leurs prières ayant été agréée, ont posé ce monument à la bienheureuse Vierge Marie Mère de Dieu en l'an du Seigneur 1891,en lequel se fêtait le huitième centenaire de la naissance du saint Père Bernard. Ô Reine, nous t'avons choisie comme gardienne; présente, assiste toujours les tiens." Bien cordialement

Un grand merci à cette personne pour ce magnifique cadeau.

Dimensions approximatives du monument ; statue de 2m50 environ, l'ensemble statue et socle environ 8.00m voir plus.

Dimensions approximatives du monument ; statue de 2m50 environ, l'ensemble statue et socle environ 8.00m voir plus.

Vraiment imposante cette statue et pourtant quasiment invisible dans le paysage, dommage.

Vraiment imposante cette statue et pourtant quasiment invisible dans le paysage, dommage.

Un petit toilettage ne serait pas du luxe, je suis volontaire si besoin...au cas ou !

Un petit toilettage ne serait pas du luxe, je suis volontaire si besoin...au cas ou !

Elle est située au milieu de la forêt, bien que nullement détériorée elle semble pourtant abandonnée...

Elle est située au milieu de la forêt, bien que nullement détériorée elle semble pourtant abandonnée...

...quelque chose me dit que le vœu est aujourd'hui oublié par les religieux de l'abbaye D'Aiguebelle...

...quelque chose me dit que le vœu est aujourd'hui oublié par les religieux de l'abbaye D'Aiguebelle...

...sinon comment expliquer ce manque d'entretiens, la plaque est illisible et aucun panneau ne signale sa présence...

...sinon comment expliquer ce manque d'entretiens, la plaque est illisible et aucun panneau ne signale sa présence...

...c'est le hasard qui m'a permis de la découvrir, même le site Wikipédia de Réauville ne mentionne pas son existence.

...c'est le hasard qui m'a permis de la découvrir, même le site Wikipédia de Réauville ne mentionne pas son existence.

Elle a pourtant un super cachet cette statue, il ne lui manque qu'un peu de reconnaissance...et un petit peu d'entretien. Je suis quand même surpris de ne trouver aucune trace de cette œuvre sur le site de l'Abbaye Notre-Dame d'Aiguebelle, j'irais vérifier sur place dés que possible, affaire à suivre...

Elle a pourtant un super cachet cette statue, il ne lui manque qu'un peu de reconnaissance...et un petit peu d'entretien. Je suis quand même surpris de ne trouver aucune trace de cette œuvre sur le site de l'Abbaye Notre-Dame d'Aiguebelle, j'irais vérifier sur place dés que possible, affaire à suivre...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents