Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Sud Drôme

Sud Drôme

Drôme, Ardèche, Vaucluse et Gard. Là ou je vis, ma ville, ma région, mon pays...mes balades régionales et nationales.


Les Bories à Gordes (Vaucluse 84220)

Publié par Jipai sur 11 Mai 2018, 20:04pm

Catégories : #Vaucluse, #Patrimoine, #Etrange, #La France que j'aime, #Gordes, #Trace du passé

(06/05/2018) Après la visite d'Oppède-le-Vieux, nous nous arrêtons dans un village pour le moins étrange, des cabanes de pierre dites" Bories" construites sur les versants des monts de Vaucluse, exemple de construction en pierres sèches les plus spectaculaires,  typique des plateaux méditerranéens.

Les routes et sentiers pénétrant la garrigue nous donne un aperçu de construction en pierres sèches, il devient évident plus j'avance que je vais découvrir de la pierre, de la pierre et de la pierre, une trentaine de cabanons de pierre sèche ressuscités et restaurés par dix années de travail.
Les routes et sentiers pénétrant la garrigue nous donne un aperçu de construction en pierres sèches, il devient évident plus j'avance que je vais découvrir de la pierre, de la pierre et de la pierre, une trentaine de cabanons de pierre sèche ressuscités et restaurés par dix années de travail.

Les routes et sentiers pénétrant la garrigue nous donne un aperçu de construction en pierres sèches, il devient évident plus j'avance que je vais découvrir de la pierre, de la pierre et de la pierre, une trentaine de cabanons de pierre sèche ressuscités et restaurés par dix années de travail.

Des parcelles de terrains clôturés par des murs de pierres sèches, petits jardins d'herbes de Provence ou enclos d'animaux, nous guident jusqu'à l'entrée de ce village magique.

Des parcelles de terrains clôturés par des murs de pierres sèches, petits jardins d'herbes de Provence ou enclos d'animaux, nous guident jusqu'à l'entrée de ce village magique.

Le village des Bories également appelé "Village Noir" fut habité jusqu'au XIXe siècle. Il est classé Monument historique depuis 1977.

Le village des Bories également appelé "Village Noir" fut habité jusqu'au XIXe siècle. Il est classé Monument historique depuis 1977.

Village redécouvert dans les années 60, il aura fallu prés de 10 ans pour le restaurer, restauration couronnée par l'académie de l'architecture.

Village redécouvert dans les années 60, il aura fallu prés de 10 ans pour le restaurer, restauration couronnée par l'académie de l'architecture.

Le mot "Borie", d'origine provençale, vient du latin "boaria" - étable à bœuf -, signifiant une cahute.

Le mot "Borie", d'origine provençale, vient du latin "boaria" - étable à bœuf -, signifiant une cahute.

Ici un magnifique four à pain nous fait saliver d'envie, un bonne pizza au feu de bois serait la bienvenue...
Ici un magnifique four à pain nous fait saliver d'envie, un bonne pizza au feu de bois serait la bienvenue...

Ici un magnifique four à pain nous fait saliver d'envie, un bonne pizza au feu de bois serait la bienvenue...

Village bien entretenu, à 6 euros l'entrée et vu le nombre d'entrée, le contraire m'aurait surpris.
Village bien entretenu, à 6 euros l'entrée et vu le nombre d'entrée, le contraire m'aurait surpris.

Village bien entretenu, à 6 euros l'entrée et vu le nombre d'entrée, le contraire m'aurait surpris.

Abreuvoir ou mangeoire taillé dans la roche.

Abreuvoir ou mangeoire taillé dans la roche.

Escalier de pierre, chapeau les anciens, bon d'accord ils n'avaient pas les mêmes contraintes qu'aujourd'hui, mais super boulot.

Escalier de pierre, chapeau les anciens, bon d'accord ils n'avaient pas les mêmes contraintes qu'aujourd'hui, mais super boulot.

Le cabanon a toujours été une institution en Provence. D'abord construit sur les champs pour abriter les outils des paysans, il est devenu, au fil du temps, la petite maison de campagne aménagé, quelquefois de manière rudimentaire, pour passer les dimanches ou les vacances.

Le cabanon a toujours été une institution en Provence. D'abord construit sur les champs pour abriter les outils des paysans, il est devenu, au fil du temps, la petite maison de campagne aménagé, quelquefois de manière rudimentaire, pour passer les dimanches ou les vacances.

Deux modèles de caves à vin, vin qui devait être à une température très agréable lors des grosses chaleurs vu la fraîcheur à l'intérieur des cabanes.Deux modèles de caves à vin, vin qui devait être à une température très agréable lors des grosses chaleurs vu la fraîcheur à l'intérieur des cabanes.

Deux modèles de caves à vin, vin qui devait être à une température très agréable lors des grosses chaleurs vu la fraîcheur à l'intérieur des cabanes.

Concernant les pierres sèches posées à la verticale en haut du murs elles ont pour fonction de stabiliser l'ensemble de l'ouvrage. Mises en compression entre elles, elles donnent la solidité finale du mur.
Concernant les pierres sèches posées à la verticale en haut du murs elles ont pour fonction de stabiliser l'ensemble de l'ouvrage. Mises en compression entre elles, elles donnent la solidité finale du mur.Concernant les pierres sèches posées à la verticale en haut du murs elles ont pour fonction de stabiliser l'ensemble de l'ouvrage. Mises en compression entre elles, elles donnent la solidité finale du mur.

Concernant les pierres sèches posées à la verticale en haut du murs elles ont pour fonction de stabiliser l'ensemble de l'ouvrage. Mises en compression entre elles, elles donnent la solidité finale du mur.

La borie permettait également aux bergers de s'abriter avec leur troupeau. Pour la construire, comme le "bancau", on dépierrait les terrains calcaires. Il n'y avait qu'à se baisser pour ramasser.  Protégée, elle alimente encore aujourd'hui le paysage provençal, se dressant ça et là dans des champs, dans la garrigue, comme un vestige patrimonial chéri et respecté.La borie permettait également aux bergers de s'abriter avec leur troupeau. Pour la construire, comme le "bancau", on dépierrait les terrains calcaires. Il n'y avait qu'à se baisser pour ramasser.  Protégée, elle alimente encore aujourd'hui le paysage provençal, se dressant ça et là dans des champs, dans la garrigue, comme un vestige patrimonial chéri et respecté.

La borie permettait également aux bergers de s'abriter avec leur troupeau. Pour la construire, comme le "bancau", on dépierrait les terrains calcaires. Il n'y avait qu'à se baisser pour ramasser.  Protégée, elle alimente encore aujourd'hui le paysage provençal, se dressant ça et là dans des champs, dans la garrigue, comme un vestige patrimonial chéri et respecté.

A l'intérieur de ces habitations, surpris par la fraîcheur qui y règne, une collection d'objets quotidiens et d'outils agricoles anciens, certains sols sont couverts de dalles de pierres. Un bémol cependant, beaucoup des intérieurs de cabanes sont équipés de vitres, pour éviter les intrusions je suppose, vitres qui ont tendance à gâcher la vue et gênent pas mal pour les prise de vues, pas vraiment l'idéal ces vitres.
A l'intérieur de ces habitations, surpris par la fraîcheur qui y règne, une collection d'objets quotidiens et d'outils agricoles anciens, certains sols sont couverts de dalles de pierres. Un bémol cependant, beaucoup des intérieurs de cabanes sont équipés de vitres, pour éviter les intrusions je suppose, vitres qui ont tendance à gâcher la vue et gênent pas mal pour les prise de vues, pas vraiment l'idéal ces vitres.
A l'intérieur de ces habitations, surpris par la fraîcheur qui y règne, une collection d'objets quotidiens et d'outils agricoles anciens, certains sols sont couverts de dalles de pierres. Un bémol cependant, beaucoup des intérieurs de cabanes sont équipés de vitres, pour éviter les intrusions je suppose, vitres qui ont tendance à gâcher la vue et gênent pas mal pour les prise de vues, pas vraiment l'idéal ces vitres.
A l'intérieur de ces habitations, surpris par la fraîcheur qui y règne, une collection d'objets quotidiens et d'outils agricoles anciens, certains sols sont couverts de dalles de pierres. Un bémol cependant, beaucoup des intérieurs de cabanes sont équipés de vitres, pour éviter les intrusions je suppose, vitres qui ont tendance à gâcher la vue et gênent pas mal pour les prise de vues, pas vraiment l'idéal ces vitres.
A l'intérieur de ces habitations, surpris par la fraîcheur qui y règne, une collection d'objets quotidiens et d'outils agricoles anciens, certains sols sont couverts de dalles de pierres. Un bémol cependant, beaucoup des intérieurs de cabanes sont équipés de vitres, pour éviter les intrusions je suppose, vitres qui ont tendance à gâcher la vue et gênent pas mal pour les prise de vues, pas vraiment l'idéal ces vitres.
A l'intérieur de ces habitations, surpris par la fraîcheur qui y règne, une collection d'objets quotidiens et d'outils agricoles anciens, certains sols sont couverts de dalles de pierres. Un bémol cependant, beaucoup des intérieurs de cabanes sont équipés de vitres, pour éviter les intrusions je suppose, vitres qui ont tendance à gâcher la vue et gênent pas mal pour les prise de vues, pas vraiment l'idéal ces vitres.
A l'intérieur de ces habitations, surpris par la fraîcheur qui y règne, une collection d'objets quotidiens et d'outils agricoles anciens, certains sols sont couverts de dalles de pierres. Un bémol cependant, beaucoup des intérieurs de cabanes sont équipés de vitres, pour éviter les intrusions je suppose, vitres qui ont tendance à gâcher la vue et gênent pas mal pour les prise de vues, pas vraiment l'idéal ces vitres.
A l'intérieur de ces habitations, surpris par la fraîcheur qui y règne, une collection d'objets quotidiens et d'outils agricoles anciens, certains sols sont couverts de dalles de pierres. Un bémol cependant, beaucoup des intérieurs de cabanes sont équipés de vitres, pour éviter les intrusions je suppose, vitres qui ont tendance à gâcher la vue et gênent pas mal pour les prise de vues, pas vraiment l'idéal ces vitres.
A l'intérieur de ces habitations, surpris par la fraîcheur qui y règne, une collection d'objets quotidiens et d'outils agricoles anciens, certains sols sont couverts de dalles de pierres. Un bémol cependant, beaucoup des intérieurs de cabanes sont équipés de vitres, pour éviter les intrusions je suppose, vitres qui ont tendance à gâcher la vue et gênent pas mal pour les prise de vues, pas vraiment l'idéal ces vitres.
A l'intérieur de ces habitations, surpris par la fraîcheur qui y règne, une collection d'objets quotidiens et d'outils agricoles anciens, certains sols sont couverts de dalles de pierres. Un bémol cependant, beaucoup des intérieurs de cabanes sont équipés de vitres, pour éviter les intrusions je suppose, vitres qui ont tendance à gâcher la vue et gênent pas mal pour les prise de vues, pas vraiment l'idéal ces vitres.

A l'intérieur de ces habitations, surpris par la fraîcheur qui y règne, une collection d'objets quotidiens et d'outils agricoles anciens, certains sols sont couverts de dalles de pierres. Un bémol cependant, beaucoup des intérieurs de cabanes sont équipés de vitres, pour éviter les intrusions je suppose, vitres qui ont tendance à gâcher la vue et gênent pas mal pour les prise de vues, pas vraiment l'idéal ces vitres.

Un peu de lecture pour en savoir plus.
Un peu de lecture pour en savoir plus.
Un peu de lecture pour en savoir plus.
Un peu de lecture pour en savoir plus.
Un peu de lecture pour en savoir plus.
Un peu de lecture pour en savoir plus.
Un peu de lecture pour en savoir plus.
Un peu de lecture pour en savoir plus.

Un peu de lecture pour en savoir plus.

C'est à voir...

C'est à voir...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents