Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Sud Drôme

Sud Drôme

Drôme, Ardèche, Vaucluse et Gard. Là ou je vis, ma ville, ma région, mon pays...mes balades régionales et nationales.


Louis Giraud de Pernes-Les-Fontaines (Vaucluse 84210)

Publié par Jipai sur 5 Septembre 2018, 16:42pm

Catégories : #Statue, #Vaucluse, #Monument, #Personne célébre, #Rivière, #Pernes-Les-Fontaines, #Fontaine

(06/05/2018) Au retour D'Oppède-Le-Vieux par Pernes-Les-Fontaines, un monument originale dans la traversée du village, un beau monument comme je les aimes dédié à un certain Louis Giraud, ce nom me parle mais... il s'agit là du créateur du canal de Carpentras, Louis Giraud né le 15 juin 1805 à Pernes (devenu par la suite Pernes-les-Fontaines), où il est mort le 30 novembre 1883, homme politique français.  Il fut le fondateur et le premier directeur du canal de Carpentras.

Louis Giraud est nommé chevalier de la Légion d'honneur par Napoléon III. En 1925, un Monument à Louis Giraud est inauguré à Pernes-les-Fontaines pour célébrer son action dans la création du canal. Celui-ci est inscrit au titre des monuments historiques, depuis 2009.  Le campus agricole de Carpentras (UFA, CFPPA et lycée) porte son nom en son hommage.

Louis Giraud est nommé chevalier de la Légion d'honneur par Napoléon III. En 1925, un Monument à Louis Giraud est inauguré à Pernes-les-Fontaines pour célébrer son action dans la création du canal. Celui-ci est inscrit au titre des monuments historiques, depuis 2009.  Le campus agricole de Carpentras (UFA, CFPPA et lycée) porte son nom en son hommage.

Le Monument à Louis Giraud est un groupe sculpté en pierre situé sur la commune de Pernes-les-Fontaines, dans le Vaucluse. Il fait suite à la création du canal de Carpentras, où Louis Giraud joua un grand rôle. 

Le Monument à Louis Giraud est un groupe sculpté en pierre situé sur la commune de Pernes-les-Fontaines, dans le Vaucluse. Il fait suite à la création du canal de Carpentras, où Louis Giraud joua un grand rôle. 

Le syndicat de gestion du canal de Carpentras fut créé en 1853, le canal est inauguré en 1857.  Afin d'honorer la mémoire de Louis Giraud pour cette entreprise, un monument a été inauguré le 20 septembre 1925 à Pernes-les-Fontaines. Ce monument est inscrit au titre des monuments historiques depuis le 23 juillet 2009

Le syndicat de gestion du canal de Carpentras fut créé en 1853, le canal est inauguré en 1857.  Afin d'honorer la mémoire de Louis Giraud pour cette entreprise, un monument a été inauguré le 20 septembre 1925 à Pernes-les-Fontaines. Ce monument est inscrit au titre des monuments historiques depuis le 23 juillet 2009

En tant que maire de Pernes-les-Fontaines et conseiller général du Vaucluse, Louis Giraud œuvra pour la création d'un système d'irrigation agricole dans son département.

En tant que maire de Pernes-les-Fontaines et conseiller général du Vaucluse, Louis Giraud œuvra pour la création d'un système d'irrigation agricole dans son département.

Le canal de Carpentras est un ouvrage servant à l'irrigation, long de 69 km, auxquels s'ajoutent 725 km de canaux secondaires et tertiaires, essentiellement dans le département du Vaucluse.

Le canal de Carpentras est un ouvrage servant à l'irrigation, long de 69 km, auxquels s'ajoutent 725 km de canaux secondaires et tertiaires, essentiellement dans le département du Vaucluse.

Le Monument à Louis Giraud est un groupe de sculptures réalisé par Marius Saïn. Il représente Louis Giraud assis au sommet d'un piédestal, devant un bas-relief en pierre représentant un paysage vauclusien parcouru par le canal surplombé d'un des ponts-aqueducs...

Le Monument à Louis Giraud est un groupe de sculptures réalisé par Marius Saïn. Il représente Louis Giraud assis au sommet d'un piédestal, devant un bas-relief en pierre représentant un paysage vauclusien parcouru par le canal surplombé d'un des ponts-aqueducs...

...devant lequel se détache en haut-relief une paysanne contadine portant un panier remplit des fruits de la terre, bienfait résultant des effets du canal.

...devant lequel se détache en haut-relief une paysanne contadine portant un panier remplit des fruits de la terre, bienfait résultant des effets du canal.

La statue de Louis Giraud, à l'origine en bronze, fut envoyé à la fonte sous le régime de Vichy. Pour la remplacer, une version en pierre, inspirée du modèle initial en plâtre conservé à Carpentras au musée Comtadin-Duplessis, a été sculptée par Jean-Louis Morin après le Seconde Guerre mondiale.

La statue de Louis Giraud, à l'origine en bronze, fut envoyé à la fonte sous le régime de Vichy. Pour la remplacer, une version en pierre, inspirée du modèle initial en plâtre conservé à Carpentras au musée Comtadin-Duplessis, a été sculptée par Jean-Louis Morin après le Seconde Guerre mondiale.

Une allégorie de Fleuve déversant de l'eau dans la fontaine est allongée à la base du piédestal.

Une allégorie de Fleuve déversant de l'eau dans la fontaine est allongée à la base du piédestal.

Ce monument se situe au carrefour de l'Avenue Perle du Contat, du Cours Frizet et du Pont De Villeneuve.

Ce monument se situe au carrefour de l'Avenue Perle du Contat, du Cours Frizet et du Pont De Villeneuve.

L'idée d'élever un monument commémorant l'action de Louis Giraud (1805-1883) fut lancée dans le cadre d'un comice agricole en 1924, quarante ans après sa mort. Notaire, maire de Pernes et conseiller général, il est honoré pour son rôle majeur dans la création du canal d'irrigation de Carpentras, réalisé au milieu du XIXe siècle. Il s'agit à la fois d'un monument à la gloire d'un ouvrage remarquable et à celui qui le promut. Il fut réalisé en 1925 par le statuaire Marius Saïn (1877-1961), sculpteur avignonnais, lauréat du concours.

L'idée d'élever un monument commémorant l'action de Louis Giraud (1805-1883) fut lancée dans le cadre d'un comice agricole en 1924, quarante ans après sa mort. Notaire, maire de Pernes et conseiller général, il est honoré pour son rôle majeur dans la création du canal d'irrigation de Carpentras, réalisé au milieu du XIXe siècle. Il s'agit à la fois d'un monument à la gloire d'un ouvrage remarquable et à celui qui le promut. Il fut réalisé en 1925 par le statuaire Marius Saïn (1877-1961), sculpteur avignonnais, lauréat du concours.

 L'inauguration officielle eut lieu le 20 septembre de cette année-là en présence d'Edouard Daladier, alors délégué du ministre de l'agriculture. L'oeuvre est importante par ses dimensions et par sa richesse iconographique. Le grand homme, placé latéralement en position assise, était initialement en bronze. Il domine le bassin d'une fontaine alimentée par une figure de fleuve, renversant une urne, et une grande stèle contre laquelle s'appuient d'autres sculptures. Une paysanne comtadine, des arbres, des fleurs et divers éléments et morceaux de paysage (dont un pont-aqueduc se détachant sur le Ventoux) évoquent les bienfaits du canal pour l'économie des communes du secteur.

L'inauguration officielle eut lieu le 20 septembre de cette année-là en présence d'Edouard Daladier, alors délégué du ministre de l'agriculture. L'oeuvre est importante par ses dimensions et par sa richesse iconographique. Le grand homme, placé latéralement en position assise, était initialement en bronze. Il domine le bassin d'une fontaine alimentée par une figure de fleuve, renversant une urne, et une grande stèle contre laquelle s'appuient d'autres sculptures. Une paysanne comtadine, des arbres, des fleurs et divers éléments et morceaux de paysage (dont un pont-aqueduc se détachant sur le Ventoux) évoquent les bienfaits du canal pour l'économie des communes du secteur.

 Parmi les critères qui ont justifié la sélection de ce monument à l'intérieur du corpus régional, figurent assurément la monumentalité de l'oeuvre et le respect de sa situation urbaine valorisante. Mais l'intérêt réside surtout dans l'originalité du sujet traité, la réalisation d'un grand ouvrage public provençal et les bienfaits qui en résultèrent sur la population. Le monument fait ainsi écho à l'ouvrage lui-même, dont les principaux ponts-aqueducs ont été protégés en tant que monuments historiques en 2001. Monument à Louis Giraud, en totalité file:///C:/Users/Jean-Pierre/Downloads/Monument+a+Louis+Giraud.pdf
 Parmi les critères qui ont justifié la sélection de ce monument à l'intérieur du corpus régional, figurent assurément la monumentalité de l'oeuvre et le respect de sa situation urbaine valorisante. Mais l'intérêt réside surtout dans l'originalité du sujet traité, la réalisation d'un grand ouvrage public provençal et les bienfaits qui en résultèrent sur la population. Le monument fait ainsi écho à l'ouvrage lui-même, dont les principaux ponts-aqueducs ont été protégés en tant que monuments historiques en 2001. Monument à Louis Giraud, en totalité file:///C:/Users/Jean-Pierre/Downloads/Monument+a+Louis+Giraud.pdf

Parmi les critères qui ont justifié la sélection de ce monument à l'intérieur du corpus régional, figurent assurément la monumentalité de l'oeuvre et le respect de sa situation urbaine valorisante. Mais l'intérêt réside surtout dans l'originalité du sujet traité, la réalisation d'un grand ouvrage public provençal et les bienfaits qui en résultèrent sur la population. Le monument fait ainsi écho à l'ouvrage lui-même, dont les principaux ponts-aqueducs ont été protégés en tant que monuments historiques en 2001. Monument à Louis Giraud, en totalité file:///C:/Users/Jean-Pierre/Downloads/Monument+a+Louis+Giraud.pdf

Louis Giraud de Pernes-Les-Fontaines (Vaucluse 84210)
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
D
salut Jipapy
Je ne connaissais pas ce monsieur.
Un beau monument mais qui aurait besoin d'un bon brossage.
Je ne connaissais pas ce canal, mais c'est en fait comme dans la Crau (il passe vers Salon de Provence) un canal pour irriguer les cultures. J'avais vu un reportage, c'est bien foutu. Une durée pour chaque cultivateur avec des vannes qui s'ouvrent et se ferment pilotées par une personne dont c'est le boulot.
Bonne soirée
Répondre
J
C'est à peu prés le même projet, un canal d'irriguation qui remonte de la médittéranée jusqu'a quelques kilometres de chez moi, à Violés il me semble, ingénieux systéme que j'ai découvert il y a peu de temps.
Bises Denise, mon beauf de Villette d'Anton à déménagé sur Pierrelatte le mois dernier, donc moi de passage par chez toi !

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents