Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Sud Drôme

Sud Drôme

Drôme, Ardèche, Vaucluse et Gard. Ma ville, ma région, mon pays...mes balades régionales et nationales.


La Vierge du Vœu de Puygiron (Drôme 26160)-28éme

Publié par Jipai sur 8 Octobre 2018, 16:12pm

Catégories : #Drôme, #Patrimoine, #Statue, #Vierge, #Vierge du voeu 15 Août 1944, #Puygiron

(29/09/2018)  J'avais repéré cet arbre plus que centenaire en fouinant sur le Net , un arbre d' environ 400 ans le pépère, dans le village de Puygiron et comme le hasard fait bien les choses, ce village possède aussi une Vierge du Vœu.

Trônant au centre de la place du Château juste à côté de la Mairie, le mûrier blanc est le premier à accueillir quiconque vient au village. Planté sous l'impulsion d'Olivier de Serres, agronome ardéchois, contemporain et ami d'Henri IV, voici environ 300 ans, en vue de l'élevage du ver à soie, la municipalité en prend grand soin. D'ailleurs, au moment de la construction de la Mairie, ses racines ont posé quelques problèmes : " Monsieur " a décidé d'aller puiser l'eau de l'autre côté de la place sous l'escalier de ce bâtiment. Il a fallu des idées ingénieuses pour ne pas le perturber et protéger ses racines.  Maintenant, c'est le passé et le présent qui cohabitent et ça se passe le mieux du monde !C'est donc un grand vieillard, fragile et respectable, qui fait de lui un monument historique. Nous y tenons énormément et prenons grand soin de lui régulièrement.(http://www.puygiron.com)
Trônant au centre de la place du Château juste à côté de la Mairie, le mûrier blanc est le premier à accueillir quiconque vient au village. Planté sous l'impulsion d'Olivier de Serres, agronome ardéchois, contemporain et ami d'Henri IV, voici environ 300 ans, en vue de l'élevage du ver à soie, la municipalité en prend grand soin. D'ailleurs, au moment de la construction de la Mairie, ses racines ont posé quelques problèmes : " Monsieur " a décidé d'aller puiser l'eau de l'autre côté de la place sous l'escalier de ce bâtiment. Il a fallu des idées ingénieuses pour ne pas le perturber et protéger ses racines.  Maintenant, c'est le passé et le présent qui cohabitent et ça se passe le mieux du monde !C'est donc un grand vieillard, fragile et respectable, qui fait de lui un monument historique. Nous y tenons énormément et prenons grand soin de lui régulièrement.(http://www.puygiron.com)Trônant au centre de la place du Château juste à côté de la Mairie, le mûrier blanc est le premier à accueillir quiconque vient au village. Planté sous l'impulsion d'Olivier de Serres, agronome ardéchois, contemporain et ami d'Henri IV, voici environ 300 ans, en vue de l'élevage du ver à soie, la municipalité en prend grand soin. D'ailleurs, au moment de la construction de la Mairie, ses racines ont posé quelques problèmes : " Monsieur " a décidé d'aller puiser l'eau de l'autre côté de la place sous l'escalier de ce bâtiment. Il a fallu des idées ingénieuses pour ne pas le perturber et protéger ses racines.  Maintenant, c'est le passé et le présent qui cohabitent et ça se passe le mieux du monde !C'est donc un grand vieillard, fragile et respectable, qui fait de lui un monument historique. Nous y tenons énormément et prenons grand soin de lui régulièrement.(http://www.puygiron.com)

Trônant au centre de la place du Château juste à côté de la Mairie, le mûrier blanc est le premier à accueillir quiconque vient au village. Planté sous l'impulsion d'Olivier de Serres, agronome ardéchois, contemporain et ami d'Henri IV, voici environ 300 ans, en vue de l'élevage du ver à soie, la municipalité en prend grand soin. D'ailleurs, au moment de la construction de la Mairie, ses racines ont posé quelques problèmes : " Monsieur " a décidé d'aller puiser l'eau de l'autre côté de la place sous l'escalier de ce bâtiment. Il a fallu des idées ingénieuses pour ne pas le perturber et protéger ses racines. Maintenant, c'est le passé et le présent qui cohabitent et ça se passe le mieux du monde !C'est donc un grand vieillard, fragile et respectable, qui fait de lui un monument historique. Nous y tenons énormément et prenons grand soin de lui régulièrement.(http://www.puygiron.com)

Une autre découverte dans ce village que ce calvaire de la passion, très intéressant  bien que guère mis en valeur je l'avoue mais qui mérite d'être vu de plus prés, j'y reviendrais dans une note prochainement.

Une autre découverte dans ce village que ce calvaire de la passion, très intéressant bien que guère mis en valeur je l'avoue mais qui mérite d'être vu de plus prés, j'y reviendrais dans une note prochainement.

Et enfin la Vierge du vœu, perchée au sommet de l'église...

Et enfin la Vierge du vœu, perchée au sommet de l'église...

...ce qui la rends plus secrète et peu aisée à immortaliser sur pellicule...

...ce qui la rends plus secrète et peu aisée à immortaliser sur pellicule...

...si on rajoute ce marronnier, il devient vraiment très compliqué de la prendre en photo.

...si on rajoute ce marronnier, il devient vraiment très compliqué de la prendre en photo.

Pareil pour la signature de l'œuvre, je ne monterais pas afin de trouver la signature du sculpteur, ça c'est sûr !

Pareil pour la signature de l'œuvre, je ne monterais pas afin de trouver la signature du sculpteur, ça c'est sûr !

Le vœu a été prononcée le 15 août 1944 par une vingtaine de personnes réunies à l'entrée de l'église

Le vœu a été prononcée le 15 août 1944 par une vingtaine de personnes réunies à l'entrée de l'église

Dans cette même église la statue fut bénite le 4 Mai 1948.

Dans cette même église la statue fut bénite le 4 Mai 1948.

Elle fut installée tout la haut, au sommet de l'église paroissiale Saint-Bonnet le dimanche 23 novembre 1948.

Elle fut installée tout la haut, au sommet de l'église paroissiale Saint-Bonnet le dimanche 23 novembre 1948.

La Vierge du Vœu de Puygiron (Drôme 26160)-28émeLa Vierge du Vœu de Puygiron (Drôme 26160)-28éme
Comme à chaque fois que je publie une note sur une vierge du vœu, petit rappel de l'origine de la statuaire des Vierges du vœu, visible dans plusieurs communes de la Drôme. Le 9 juillet 1944, à Die, l'abbé Jean Bossan pousse ses paroissiens à implorer la protection de la Vierge et à faire le vœu d'ériger une statue en son honneur si la ville est protégée. L'évêque de Valence-sur-Rhône, Monseigneur Camille Pic, lance ensuite le mouvement départemental par le biais de la Semaine religieuse du diocèse de Valence-sur-Rhône, Die et Saint-Paul-Trois-Châteaux du 26 juillet 1944. La date du vœu est fixée le 15 août 1944, fête de l'Assomption.
Comme à chaque fois que je publie une note sur une vierge du vœu, petit rappel de l'origine de la statuaire des Vierges du vœu, visible dans plusieurs communes de la Drôme. Le 9 juillet 1944, à Die, l'abbé Jean Bossan pousse ses paroissiens à implorer la protection de la Vierge et à faire le vœu d'ériger une statue en son honneur si la ville est protégée. L'évêque de Valence-sur-Rhône, Monseigneur Camille Pic, lance ensuite le mouvement départemental par le biais de la Semaine religieuse du diocèse de Valence-sur-Rhône, Die et Saint-Paul-Trois-Châteaux du 26 juillet 1944. La date du vœu est fixée le 15 août 1944, fête de l'Assomption.Comme à chaque fois que je publie une note sur une vierge du vœu, petit rappel de l'origine de la statuaire des Vierges du vœu, visible dans plusieurs communes de la Drôme. Le 9 juillet 1944, à Die, l'abbé Jean Bossan pousse ses paroissiens à implorer la protection de la Vierge et à faire le vœu d'ériger une statue en son honneur si la ville est protégée. L'évêque de Valence-sur-Rhône, Monseigneur Camille Pic, lance ensuite le mouvement départemental par le biais de la Semaine religieuse du diocèse de Valence-sur-Rhône, Die et Saint-Paul-Trois-Châteaux du 26 juillet 1944. La date du vœu est fixée le 15 août 1944, fête de l'Assomption.

Comme à chaque fois que je publie une note sur une vierge du vœu, petit rappel de l'origine de la statuaire des Vierges du vœu, visible dans plusieurs communes de la Drôme. Le 9 juillet 1944, à Die, l'abbé Jean Bossan pousse ses paroissiens à implorer la protection de la Vierge et à faire le vœu d'ériger une statue en son honneur si la ville est protégée. L'évêque de Valence-sur-Rhône, Monseigneur Camille Pic, lance ensuite le mouvement départemental par le biais de la Semaine religieuse du diocèse de Valence-sur-Rhône, Die et Saint-Paul-Trois-Châteaux du 26 juillet 1944. La date du vœu est fixée le 15 août 1944, fête de l'Assomption.

Coordonnées GPS de la Vierge du Voeu : 44.542506 , 4.847443

Coordonnées GPS de la Vierge du Voeu : 44.542506 , 4.847443

Un appel que je passe aux Puygironnais et Puygironnaises concernant l'identité du créateur de cette œuvre ...Un appel que je passe aux Puygironnais et Puygironnaises concernant l'identité du créateur de cette œuvre ...

Un appel que je passe aux Puygironnais et Puygironnaises concernant l'identité du créateur de cette œuvre ...

...pour éventuellement compléter cette note, merci d'avance.

...pour éventuellement compléter cette note, merci d'avance.

Quelques vues de ce village si calme, village qui vaut vraiment le détour.
Quelques vues de ce village si calme, village qui vaut vraiment le détour.
Quelques vues de ce village si calme, village qui vaut vraiment le détour.
Quelques vues de ce village si calme, village qui vaut vraiment le détour.
Quelques vues de ce village si calme, village qui vaut vraiment le détour.
Quelques vues de ce village si calme, village qui vaut vraiment le détour.
Quelques vues de ce village si calme, village qui vaut vraiment le détour.
Quelques vues de ce village si calme, village qui vaut vraiment le détour.
Quelques vues de ce village si calme, village qui vaut vraiment le détour.

Quelques vues de ce village si calme, village qui vaut vraiment le détour.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
Quoi qu'il en soit, la quête est bien entamée ;)
Répondre
C
Très bel article. Toute cette histoire qui cohabite avec le présent, c’est fantastique. Je ne connaissais pas les Vierges du vœu, je suis assez touché. C’est dommage qu’elle ne soit pas restaurée…
Répondre
J
Il y en a quelques une qui sont restaurées, plus de 80 vierges du voeu dans la Drôme, elle sont le file conducteur de mon blog et souvent l'objectif de mes promenades et je suis loin d'avoir fini ma collecte de ces vierges du vœu.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents