Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Sud Drôme

Sud Drôme

Drôme, Ardèche, Vaucluse et Gard. Là ou je vis, ma ville, ma région, mon pays...mes balades régionales et nationales.


Le Galtz de Ammerschwihr ( Haut-Rhin 68230)

Publié par Jipai sur 6 Août 2019, 13:12pm

Catégories : #Ailleurs en France, #Monument, #Statue, #Alsace, #Ammerschwihr, #Vacances

24 Juillet 2019, période des vacances, c'est la canicule en France, même en Alsace qui bat des records nationaux de températures, moi qui cherchais du frais c'est raté,  je suis ici pour une petite semaine de vacances découverte de l'Alsace. Ce matin nous avons décidé d'aller voir de plus prés ce monument du Galtz que j'ai découvert une semaine plus tôt en suivant une étape du Tour De France à la télévision, étape dont l'arrivée était jugée à Colmar...remporté par Peter Sagan. 

...situé sur la commune de Ammerschwihr le Galtz, (coordonnées GPS 48.107924, 7.246488) est un petit éperon rocheux qui s'avance vers la plaine au dessus de Colmar.

...situé sur la commune de Ammerschwihr le Galtz, (coordonnées GPS 48.107924, 7.246488) est un petit éperon rocheux qui s'avance vers la plaine au dessus de Colmar.

Un petit chemin de moins d'un kilomètre et assez pentu nous amène au pieds de cette statue érigé au sommet en 1930, une monumentale statue du Christ bénissant la plaine d'Alsace, en reconnaissance au retour de l'Alsace à la France.
Un petit chemin de moins d'un kilomètre et assez pentu nous amène au pieds de cette statue érigé au sommet en 1930, une monumentale statue du Christ bénissant la plaine d'Alsace, en reconnaissance au retour de l'Alsace à la France.

Un petit chemin de moins d'un kilomètre et assez pentu nous amène au pieds de cette statue érigé au sommet en 1930, une monumentale statue du Christ bénissant la plaine d'Alsace, en reconnaissance au retour de l'Alsace à la France.

Elle est due au sculpteur Valentin Jaeg et mesure 7 m de haut, 23 m y compris le socle. Ce Sacré Cœur de Jésus n'est pas sans rappeler la statue du Christ Brésilien de Rio, le Corcovado, à Rio de Janeiro.

Elle est due au sculpteur Valentin Jaeg et mesure 7 m de haut, 23 m y compris le socle. Ce Sacré Cœur de Jésus n'est pas sans rappeler la statue du Christ Brésilien de Rio, le Corcovado, à Rio de Janeiro.

Erigé en 1930, Le Galtz à été restauré en 1991 pour le demi millénaire du pélerinage des Trois-Epis. Ces travaux ont été financés par le syndicat des Trois-Epis-communes d'Ammerschwihr, Niedermorschwir et Turkein avec le concours de l'état du conseil régional d'Alsace du conseil générale du Haut-Rhin, de la ville de Colmar et par une souscription publique à l'initiative du club Vosgien de Colmar. Les communes d'Ingersheim et de Katzenthal ainsi que la chambre de commerce et d'industrie de Colmar y ont contribué. Le monument restauré à été béni le 22 septembre 1991 par Monseigneur Brand, Archevéque de Strabourg.

Erigé en 1930, Le Galtz à été restauré en 1991 pour le demi millénaire du pélerinage des Trois-Epis. Ces travaux ont été financés par le syndicat des Trois-Epis-communes d'Ammerschwihr, Niedermorschwir et Turkein avec le concours de l'état du conseil régional d'Alsace du conseil générale du Haut-Rhin, de la ville de Colmar et par une souscription publique à l'initiative du club Vosgien de Colmar. Les communes d'Ingersheim et de Katzenthal ainsi que la chambre de commerce et d'industrie de Colmar y ont contribué. Le monument restauré à été béni le 22 septembre 1991 par Monseigneur Brand, Archevéque de Strabourg.

Cette statue montre le Christ bénissant la plaine d'Alsace, en reconnaissance du rattachement de l'Alsace à la France.

Cette statue montre le Christ bénissant la plaine d'Alsace, en reconnaissance du rattachement de l'Alsace à la France.

Grâce à la statue plantée au sommet, la montagne est facilement repérable depuis la plaine dans toute la région.
Grâce à la statue plantée au sommet, la montagne est facilement repérable depuis la plaine dans toute la région.

Grâce à la statue plantée au sommet, la montagne est facilement repérable depuis la plaine dans toute la région.

Pour la petite histoire, elle a été édifié par un groupe de rescapés de la Première Guerre Mondiale et elle a faillit être détruite lors de l'occupation allemande. la rumeur dit par ici que les maires des communes voisines auraient écrit au représentant du führer : "Pourquoi vous en prendre au seul qui vous a accueillis les bras ouverts ? ". Il faut croire que la question fut bien reçu, car il continue de nous accueillir de Colmar.

Pour la petite histoire, elle a été édifié par un groupe de rescapés de la Première Guerre Mondiale et elle a faillit être détruite lors de l'occupation allemande. la rumeur dit par ici que les maires des communes voisines auraient écrit au représentant du führer : "Pourquoi vous en prendre au seul qui vous a accueillis les bras ouverts ? ". Il faut croire que la question fut bien reçu, car il continue de nous accueillir de Colmar.

La porte d'entrée, ou plutôt la grille, débouche sur un escalier en colimasson qui nous méne au pied de la statue
La porte d'entrée, ou plutôt la grille, débouche sur un escalier en colimasson qui nous méne au pied de la statue

La porte d'entrée, ou plutôt la grille, débouche sur un escalier en colimasson qui nous méne au pied de la statue

Aprés avoir fait le chemin jusqu'ici, la petite côte bien pentue, j'hésite à monter la haut, mais aprés avoir vu arriver par ce même chemin un monsieur de 77 ans en vélo, electrique certes, je me dois de faire l'effort pour monter les escaliers..
Aprés avoir fait le chemin jusqu'ici, la petite côte bien pentue, j'hésite à monter la haut, mais aprés avoir vu arriver par ce même chemin un monsieur de 77 ans en vélo, electrique certes, je me dois de faire l'effort pour monter les escaliers..

Aprés avoir fait le chemin jusqu'ici, la petite côte bien pentue, j'hésite à monter la haut, mais aprés avoir vu arriver par ce même chemin un monsieur de 77 ans en vélo, electrique certes, je me dois de faire l'effort pour monter les escaliers..

Arrivé en haut de l'escalier, une grille bouche l'entrée d'un tunnel vertical qui méne à l'interieur de la statue du Christ.

Arrivé en haut de l'escalier, une grille bouche l'entrée d'un tunnel vertical qui méne à l'interieur de la statue du Christ.

La porte du haut, joliement décorée, qui ouvre sur un balcon au niveau du piedestal de la statue du Christ.

La porte du haut, joliement décorée, qui ouvre sur un balcon au niveau du piedestal de la statue du Christ.

L'altitude est modeste (731 m), mais la vue est magnifique depuis la petite tour qui porte la statue et qui est accessible par les Trois-Epis.
L'altitude est modeste (731 m), mais la vue est magnifique depuis la petite tour qui porte la statue et qui est accessible par les Trois-Epis.
L'altitude est modeste (731 m), mais la vue est magnifique depuis la petite tour qui porte la statue et qui est accessible par les Trois-Epis.
L'altitude est modeste (731 m), mais la vue est magnifique depuis la petite tour qui porte la statue et qui est accessible par les Trois-Epis.
L'altitude est modeste (731 m), mais la vue est magnifique depuis la petite tour qui porte la statue et qui est accessible par les Trois-Epis.

L'altitude est modeste (731 m), mais la vue est magnifique depuis la petite tour qui porte la statue et qui est accessible par les Trois-Epis.

Le pied de la tour nous reserve une autre surprise avec cette vierge Marie. Trois-Epis est le seul pèlerinage alsacien qui doit son origine à une apparition de la vierge le 3 mai 1941 à un forgeron d'Orbey, Thierry Shoeré , qui se rendait au marché de Niedermorscwirhr .

Le pied de la tour nous reserve une autre surprise avec cette vierge Marie. Trois-Epis est le seul pèlerinage alsacien qui doit son origine à une apparition de la vierge le 3 mai 1941 à un forgeron d'Orbey, Thierry Shoeré , qui se rendait au marché de Niedermorscwirhr .

Le lieu-dit, les Trois-Epis en bas du chemin pentu, tire son nom de cette apparition. Elle aurait tenu trois épis de blé d'une main et un glaçon ou un gros grêlon de l'autre, suggérant que la piété serait source de bonnes récoltes. La vierge insista pour que le forgeron demande aux habitants de  de Niedermorscwirhr  se repentir. Thierry Shoeré après avoir hésité, a fait par de la vision qu'il avait eue sur la montagne. Cette apparition allait donner naissance à un pèlerinage dont la notoriété s'étendit bien au delà des limites de la province et qui devint un des hauts lieux du culte marial en Alsace.

Le lieu-dit, les Trois-Epis en bas du chemin pentu, tire son nom de cette apparition. Elle aurait tenu trois épis de blé d'une main et un glaçon ou un gros grêlon de l'autre, suggérant que la piété serait source de bonnes récoltes. La vierge insista pour que le forgeron demande aux habitants de de Niedermorscwirhr se repentir. Thierry Shoeré après avoir hésité, a fait par de la vision qu'il avait eue sur la montagne. Cette apparition allait donner naissance à un pèlerinage dont la notoriété s'étendit bien au delà des limites de la province et qui devint un des hauts lieux du culte marial en Alsace.

Sous la statue de la vierge, une plaque commémorative: "En reconnaissance de la divine protection accordée par le sacré coeur de Jésus et par l'intervention de Notre-Dame des Trois-Epis. A tout nos chers enfants d'Alsace victimes de la grande guerre  1914-1918. En souvenirs des glorieux combattants Français et alliés tombés sur les champs de bataille environnants."

Sous la statue de la vierge, une plaque commémorative: "En reconnaissance de la divine protection accordée par le sacré coeur de Jésus et par l'intervention de Notre-Dame des Trois-Epis. A tout nos chers enfants d'Alsace victimes de la grande guerre 1914-1918. En souvenirs des glorieux combattants Français et alliés tombés sur les champs de bataille environnants."

De retour en bas du chemin, celui qui était pentu à la montée, je remarque une stèle en hommage à un certain Félix Spitz, président du club Vosgien de Colmar de 1936 à 1966 réalisateur des cartes touristiques des Vosges. Il est à peine midi, la ballade se termine avec déjà les grosses chaleurs, c'est foutu encore aujourd'hui pour le frais !

De retour en bas du chemin, celui qui était pentu à la montée, je remarque une stèle en hommage à un certain Félix Spitz, président du club Vosgien de Colmar de 1936 à 1966 réalisateur des cartes touristiques des Vosges. Il est à peine midi, la ballade se termine avec déjà les grosses chaleurs, c'est foutu encore aujourd'hui pour le frais !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents