Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Sud Drôme

Sud Drôme

Drôme, Ardèche, Vaucluse et Gard. Là ou je vis, ma ville, ma région, mon pays...mes balades régionales et nationales.


Chantemerle-Lès-Grignan Le Village (Drôme 26230)

Publié par Jipai sur 8 Février 2021, 11:44am

Catégories : #Calvaire, #Chapelle, #Drôme, #Eglise, #Fontaine, #Lavoir, #Monument, #Ruine, #Vierge, #Chantemerle-Lès-Grignan, #Village

(21/01/2021) "Bienvenue à nos visiteurs" un message d'accueil bien sympathique auquel je n'y suis pas insensible. Les masques sont toujours sur les visages à l'heure ou l'on parle d'un troisième confinement, j'en profite donc, il fait très beau aujourd'hui, pour prendre le temps et visiter les villages alentour avec aujourd'hui la visite de Chantemerle-Lès-Grignan.

Ce village porte un nom d'oiseau mélomane au moins depuis le 12° siècle. Bien plus tard, il dut y adjoindre "lés Grignan", afin de se distinguer des quatre autres Chantemerle de France.

Ce village porte un nom d'oiseau mélomane au moins depuis le 12° siècle. Bien plus tard, il dut y adjoindre "lés Grignan", afin de se distinguer des quatre autres Chantemerle de France.

Pour bien se situer, Chantemerle-Lès-Grignan se trouve à ...Kms de... Panneaux réalisés par des enfants de Chantemerle.

Pour bien se situer, Chantemerle-Lès-Grignan se trouve à ...Kms de... Panneaux réalisés par des enfants de Chantemerle.

Une fontaine avec une pompe à eau manuelle légèrement vétuste sur l'esplanade Guy Monier, illustre personnage du village je suppose dont je n'ai pas trouvé l'historique .

Une fontaine avec une pompe à eau manuelle légèrement vétuste sur l'esplanade Guy Monier, illustre personnage du village je suppose dont je n'ai pas trouvé l'historique .

Cigale, Grillon, insecte divers, je n'ai pas trouvé...mais original et non dédicacé, dommage.
Cigale, Grillon, insecte divers, je n'ai pas trouvé...mais original et non dédicacé, dommage.

Cigale, Grillon, insecte divers, je n'ai pas trouvé...mais original et non dédicacé, dommage.

Le calvaire du village, sous un magnifique ciel bleu azur immaculé du plus bel effet.
Le calvaire du village, sous un magnifique ciel bleu azur immaculé du plus bel effet.

Le calvaire du village, sous un magnifique ciel bleu azur immaculé du plus bel effet.

Dans chaque village que je visite il y a souvent "Le Plaisantin" du village, ici nous savons ou il se cache...derrière ce mur.

Dans chaque village que je visite il y a souvent "Le Plaisantin" du village, ici nous savons ou il se cache...derrière ce mur.

Un lavoir non couvert qui a pu faire office d'abreuvoir à une autre époque.

Un lavoir non couvert qui a pu faire office d'abreuvoir à une autre époque.

La fontaine adossée qui daterais de 1904

La fontaine adossée qui daterais de 1904

Le petit chalet de Noël qui devrait bientôt disparaitre .

Le petit chalet de Noël qui devrait bientôt disparaitre .

Hommage Aux Soldats De Chantemerle Morts Pour La France 14-18 gravé sur un pilier commémoratif garni d'un ornementation civile représentant une urne voilée au sommet. L'ornementation végétale représente une couronne mortuaire en lierre recouvrant une étoile et une fleur. La Croix de Guerre comme décoration militaire comme beaucoup de commune Française.

Hommage Aux Soldats De Chantemerle Morts Pour La France 14-18 gravé sur un pilier commémoratif garni d'un ornementation civile représentant une urne voilée au sommet. L'ornementation végétale représente une couronne mortuaire en lierre recouvrant une étoile et une fleur. La Croix de Guerre comme décoration militaire comme beaucoup de commune Française.

Dans la rue principale cette petite statue de Vierge calée dans une crevasse naturelle bien "protégée"
Dans la rue principale cette petite statue de Vierge calée dans une crevasse naturelle bien "protégée"

Dans la rue principale cette petite statue de Vierge calée dans une crevasse naturelle bien "protégée"

L'originalité de cette fontaine-lavoir réside d'une part dans son implantation, la fontaine en bordure de rue reliée au lavoir en contre-bas, et d'autre part dans son décor, pierre sculptée d'un oiseau (indatable), peut-être en remploi.

L'originalité de cette fontaine-lavoir réside d'une part dans son implantation, la fontaine en bordure de rue reliée au lavoir en contre-bas, et d'autre part dans son décor, pierre sculptée d'un oiseau (indatable), peut-être en remploi.

Le lavoir conçu en 1788, il servait encore dans les années 40. Nombreuses et nombreux sont ceux qui l'ont utilisé.

Le lavoir conçu en 1788, il servait encore dans les années 40. Nombreuses et nombreux sont ceux qui l'ont utilisé.

Selon la tradition, la chapelle de Notre-Dame-des-Grâces, parfois désignée aussi sous le vocable de Notre-Dame-de-Beaulieu, aurait été fondée au 14e siècle à la suite d'une épidémie de peste. Aucun vestige de cette époque ne subsiste. En réalité, elle serait bâtie sur le même emplacement qu'une chapelle dédiée à Saint-Antoine, accolée à une maison possédée par les moines d'Aiguebelle au 16e siècle. La chapelle actuelle porte la date de 1707, gravée à la clef de l'arc de la porte d'entrée. Cette date est probablement celle de la bénédiction, consignée dans les archives communales, "le 30 avril 1707, de la pierre fondamentale de la chapelle Notre-Dame fondée par la veuve Galland,

Selon la tradition, la chapelle de Notre-Dame-des-Grâces, parfois désignée aussi sous le vocable de Notre-Dame-de-Beaulieu, aurait été fondée au 14e siècle à la suite d'une épidémie de peste. Aucun vestige de cette époque ne subsiste. En réalité, elle serait bâtie sur le même emplacement qu'une chapelle dédiée à Saint-Antoine, accolée à une maison possédée par les moines d'Aiguebelle au 16e siècle. La chapelle actuelle porte la date de 1707, gravée à la clef de l'arc de la porte d'entrée. Cette date est probablement celle de la bénédiction, consignée dans les archives communales, "le 30 avril 1707, de la pierre fondamentale de la chapelle Notre-Dame fondée par la veuve Galland,

La mairie qui a abrité longtemps l'école communale

La mairie qui a abrité longtemps l'école communale

Cette croix monumentale figure sur le cadastre napoléonien de 1835 : elle est située au cœur du village, sur la place près de la chapelle Notre-Dame-des-Grâces ; elle a été déplacée pour la construction la mairie vers 1880, ou pour celle du groupe scolaire en 1894, et se trouve aujourd'hui devant l'ancien presbytère. D'après l'ostensoir sculpté sur la face, on pourrait penser qu'il s'agit d'une croix de confrérie ; sous l'Ancien Régime, il existait à Chantemerle une confrérie du Saint-Sacrement, dont la bannière est conservée dans l'église. Par le style de sa partie supérieure, elle semblerait dater du 18e siècle. Cependant, seule croix en pierre du village, elle paraît correspondre à la croix que la municipalité fut obligée d'ériger lors de la mission prêchée en novembre 1826 pour
Cette croix monumentale figure sur le cadastre napoléonien de 1835 : elle est située au cœur du village, sur la place près de la chapelle Notre-Dame-des-Grâces ; elle a été déplacée pour la construction la mairie vers 1880, ou pour celle du groupe scolaire en 1894, et se trouve aujourd'hui devant l'ancien presbytère. D'après l'ostensoir sculpté sur la face, on pourrait penser qu'il s'agit d'une croix de confrérie ; sous l'Ancien Régime, il existait à Chantemerle une confrérie du Saint-Sacrement, dont la bannière est conservée dans l'église. Par le style de sa partie supérieure, elle semblerait dater du 18e siècle. Cependant, seule croix en pierre du village, elle paraît correspondre à la croix que la municipalité fut obligée d'ériger lors de la mission prêchée en novembre 1826 pour

Cette croix monumentale figure sur le cadastre napoléonien de 1835 : elle est située au cœur du village, sur la place près de la chapelle Notre-Dame-des-Grâces ; elle a été déplacée pour la construction la mairie vers 1880, ou pour celle du groupe scolaire en 1894, et se trouve aujourd'hui devant l'ancien presbytère. D'après l'ostensoir sculpté sur la face, on pourrait penser qu'il s'agit d'une croix de confrérie ; sous l'Ancien Régime, il existait à Chantemerle une confrérie du Saint-Sacrement, dont la bannière est conservée dans l'église. Par le style de sa partie supérieure, elle semblerait dater du 18e siècle. Cependant, seule croix en pierre du village, elle paraît correspondre à la croix que la municipalité fut obligée d'ériger lors de la mission prêchée en novembre 1826 pour

Le théâtre de verdure avec une petite cavité naturelle bien conviviale.
Le théâtre de verdure avec une petite cavité naturelle bien conviviale.

Le théâtre de verdure avec une petite cavité naturelle bien conviviale.

Un panneau bien moderne ou le Quad fait sont apparition.

Un panneau bien moderne ou le Quad fait sont apparition.

Située au village, l'église paroissiale Saint-Maurice a pris le vocable de l'ancienne église d'un prieuré séculier de l'ordre de Cluny, assez éloignée du bourg, dont les ruines constituent aujourd'hui la chapelle du cimetière. Détruite pendant les guerres de Religion, cette église, à la fois priorale et paroissiale, fut remplacée, au début du XVIIe siècle, par l'église actuelle, édifiée, d'après la tradition, à l'emplacement de la chapelle castrale : elle en conserverait des vestiges dans les substructures de la chapelle sud, mais une origine médiévale est à réfuter.

Située au village, l'église paroissiale Saint-Maurice a pris le vocable de l'ancienne église d'un prieuré séculier de l'ordre de Cluny, assez éloignée du bourg, dont les ruines constituent aujourd'hui la chapelle du cimetière. Détruite pendant les guerres de Religion, cette église, à la fois priorale et paroissiale, fut remplacée, au début du XVIIe siècle, par l'église actuelle, édifiée, d'après la tradition, à l'emplacement de la chapelle castrale : elle en conserverait des vestiges dans les substructures de la chapelle sud, mais une origine médiévale est à réfuter.

Des petites rues piétonnes bien sympathique, ici le passage du château, le village est dominé par une petite éminence sur laquelle fut un château, déjà en ruines au XIXe siècle.
Des petites rues piétonnes bien sympathique, ici le passage du château, le village est dominé par une petite éminence sur laquelle fut un château, déjà en ruines au XIXe siècle.

Des petites rues piétonnes bien sympathique, ici le passage du château, le village est dominé par une petite éminence sur laquelle fut un château, déjà en ruines au XIXe siècle.

Entre lavandes et vignes, à pied, en vélo ou en voiture, "La Source" vous accueille dans une ambiance familiale et conviviale tout au long de l'année, sauf pendant les périodes de confinement, satané Covid.

Entre lavandes et vignes, à pied, en vélo ou en voiture, "La Source" vous accueille dans une ambiance familiale et conviviale tout au long de l'année, sauf pendant les périodes de confinement, satané Covid.

L'arrêt-bus avec bien à l'abri des intempéries, la bibliothèque de rue ouverte en libre échange
L'arrêt-bus avec bien à l'abri des intempéries, la bibliothèque de rue ouverte en libre échange

L'arrêt-bus avec bien à l'abri des intempéries, la bibliothèque de rue ouverte en libre échange

Vu dans le petit cimetière du village cette chapelle ruinée Saint-Maurice : vestiges pré-roman. Située dans le cimetière, elle date de 910.
Vu dans le petit cimetière du village cette chapelle ruinée Saint-Maurice : vestiges pré-roman. Située dans le cimetière, elle date de 910.
Vu dans le petit cimetière du village cette chapelle ruinée Saint-Maurice : vestiges pré-roman. Située dans le cimetière, elle date de 910.

Vu dans le petit cimetière du village cette chapelle ruinée Saint-Maurice : vestiges pré-roman. Située dans le cimetière, elle date de 910.

Un projet d’implantation d’une antenne de téléphonie FREE MOBILE au lieu-dit « Les Bréchets » à Chantemerle Lès Grignan, projet qui ne semble pas être le bienvenu. Ainsi se termine ma visite du village, pour les amoureux de randonnée, ne pas rater la randonnée dans les crevasses...superbe.
Un projet d’implantation d’une antenne de téléphonie FREE MOBILE au lieu-dit « Les Bréchets » à Chantemerle Lès Grignan, projet qui ne semble pas être le bienvenu. Ainsi se termine ma visite du village, pour les amoureux de randonnée, ne pas rater la randonnée dans les crevasses...superbe.

Un projet d’implantation d’une antenne de téléphonie FREE MOBILE au lieu-dit « Les Bréchets » à Chantemerle Lès Grignan, projet qui ne semble pas être le bienvenu. Ainsi se termine ma visite du village, pour les amoureux de randonnée, ne pas rater la randonnée dans les crevasses...superbe.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents