Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Sud Drôme

Sud Drôme

Drôme, Ardèche, Vaucluse et Gard. Là ou je vis, ma ville, ma région, mon pays...mes balades régionales et nationales.


La Plume Du Beffroi de Grignan (Drôme 26230)

Publié par Jipai sur 22 Septembre 2021, 18:23pm

Catégories : #Grignan, #Château, #Drôme, #Fontaine, #Lavoir, #Monument, #Personne célébre, #Statue

(24/08/2021) L'histoire d'une plume qui tout les ans réapparaît sur le mur du beffroi de Grignan. Une plume rouge en l'occurrence.

Grignan est une commune française située dans le département de la Drôme en région Auvergne-Rhône-Alpes.  La commune est membre de l'association "Les Plus Beaux Villages de France."

Grignan est une commune française située dans le département de la Drôme en région Auvergne-Rhône-Alpes.  La commune est membre de l'association "Les Plus Beaux Villages de France."

Tout les ans depuis 1996, mis a part en 2020 ou la Covid19 est apparue, cette plume réapparait sur le mur de la Tour de la porte du Tricot de l'enceinte de la ville, ou beffroi.

Tout les ans depuis 1996, mis a part en 2020 ou la Covid19 est apparue, cette plume réapparait sur le mur de la Tour de la porte du Tricot de l'enceinte de la ville, ou beffroi.

La Porte du Tricot : cette porte fortifiée est l'une des deux portes fortifiées ayant subsisté à Grignan. Elle date du XIIIe siècle et a été surélevée en 1600 afin d'accueillir une cloche et une horloge qui lui valent son surnom de beffroi. Le parement de la voûte a été restauré.. Beffroi (XIIe siècle) (MH) et porte (XIVe siècle).

La Porte du Tricot : cette porte fortifiée est l'une des deux portes fortifiées ayant subsisté à Grignan. Elle date du XIIIe siècle et a été surélevée en 1600 afin d'accueillir une cloche et une horloge qui lui valent son surnom de beffroi. Le parement de la voûte a été restauré.. Beffroi (XIIe siècle) (MH) et porte (XIVe siècle).

La voici cette plume, visible de très loin, cette plume est le symbole du festival de la correspondance de Grignan.

La voici cette plume, visible de très loin, cette plume est le symbole du festival de la correspondance de Grignan.

En 1996, année du tricentenaire de la mort de Mme de Sévigné, naissait à Grignan, le Festival de la Correspondance, à l'initiative de son maire Bruno Durieux.

En 1996, année du tricentenaire de la mort de Mme de Sévigné, naissait à Grignan, le Festival de la Correspondance, à l'initiative de son maire Bruno Durieux.

C'était le début d'une aventure qui devait conduire à la célébration d'un genre : la correspondance, un domaine littéraire auparavant négligé qui connaît depuis quelques années un intérêt croissant de la part des lecteurs, auteurs, éditeurs et comédiens.
C'était le début d'une aventure qui devait conduire à la célébration d'un genre : la correspondance, un domaine littéraire auparavant négligé qui connaît depuis quelques années un intérêt croissant de la part des lecteurs, auteurs, éditeurs et comédiens.

C'était le début d'une aventure qui devait conduire à la célébration d'un genre : la correspondance, un domaine littéraire auparavant négligé qui connaît depuis quelques années un intérêt croissant de la part des lecteurs, auteurs, éditeurs et comédiens.

Le Festival a montré quelle source intarissable la correspondance alimente, à toutes les époques et dans tous les pays.

Le Festival a montré quelle source intarissable la correspondance alimente, à toutes les époques et dans tous les pays.

Ce n'est pas un hasard si ce festival se déroule ici à Grignan, toujours sous le regard de la Marquise de Sévigné.

Ce n'est pas un hasard si ce festival se déroule ici à Grignan, toujours sous le regard de la Marquise de Sévigné.

Marie de Rabutin-Chantal, marquise de Sévigné, est célèbre pour ses correspondances avec sa fille domiciliée au château de Grignan. La marquise y a d'ailleurs séjourné et elle y est décédée en 1696. Sa dépouille se trouve à la collégiale Saint-Sauveur. En 1996, le maire actuel Bruno Durieux créait le festival de la correspondance en sa mémoire.
Marie de Rabutin-Chantal, marquise de Sévigné, est célèbre pour ses correspondances avec sa fille domiciliée au château de Grignan. La marquise y a d'ailleurs séjourné et elle y est décédée en 1696. Sa dépouille se trouve à la collégiale Saint-Sauveur. En 1996, le maire actuel Bruno Durieux créait le festival de la correspondance en sa mémoire.

Marie de Rabutin-Chantal, marquise de Sévigné, est célèbre pour ses correspondances avec sa fille domiciliée au château de Grignan. La marquise y a d'ailleurs séjourné et elle y est décédée en 1696. Sa dépouille se trouve à la collégiale Saint-Sauveur. En 1996, le maire actuel Bruno Durieux créait le festival de la correspondance en sa mémoire.

Vu du magnifique lavoir de Grignan. Ce très bel édifice de style néo-classique fût édifié en 1840. Son bassin circulaire et ses 16 colonnes doriques, en pierre calcaire des carrières de Chamaret, lui donne une superbe allure.
Vu du magnifique lavoir de Grignan. Ce très bel édifice de style néo-classique fût édifié en 1840. Son bassin circulaire et ses 16 colonnes doriques, en pierre calcaire des carrières de Chamaret, lui donne une superbe allure.Vu du magnifique lavoir de Grignan. Ce très bel édifice de style néo-classique fût édifié en 1840. Son bassin circulaire et ses 16 colonnes doriques, en pierre calcaire des carrières de Chamaret, lui donne une superbe allure.

Vu du magnifique lavoir de Grignan. Ce très bel édifice de style néo-classique fût édifié en 1840. Son bassin circulaire et ses 16 colonnes doriques, en pierre calcaire des carrières de Chamaret, lui donne une superbe allure.

L'idée de rédiger cette note m'est venue de cette épingle à linge présente sur mon bureau depuis quelques années et dont j'ignore encore la provenance.

L'idée de rédiger cette note m'est venue de cette épingle à linge présente sur mon bureau depuis quelques années et dont j'ignore encore la provenance.

La Plume Du Beffroi de Grignan (Drôme 26230)
La Plume Du Beffroi de Grignan (Drôme 26230)
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents