Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Sud Drôme

Sud Drôme

Drôme, Ardèche, Vaucluse et Gard. Ma ville, ma région, mon pays...mes balades régionales et nationales.


La Vierge Refuge des Pêcheurs à Lapalud (Vaucluse 84840)

Publié par Jipai sur 19 Décembre 2021, 16:23pm

Catégories : #Légende, #Statue, #Trace du passé, #Vaucluse, #Vierge, #Lapalud

09 Décembre 2021 retour de Pont-Saint-Esprit ou une maison des rois m'avait fait faire le déplacement, un petit passage par Lapalud ou je connais une statue d'une Vierge dont j'aimerais faire plus ample connaissance....

Voici  "Marie Refuge Des Pécheurs" la statue en question située au carrefour de la rue de la vierge et de la rue des vigneaux.

Voici  "Marie Refuge Des Pécheurs" la statue en question située au carrefour de la rue de la vierge et de la rue des vigneaux.

Pour faire court, je n'ai rien trouvé concernant cette statue de Lapalud, pourquoi sa présence ici, quelle est la date de l'érection de ce monument etc... donc je vais faire comme souvent, "meubler" cette note.

Pour faire court, je n'ai rien trouvé concernant cette statue de Lapalud, pourquoi sa présence ici, quelle est la date de l'érection de ce monument etc... donc je vais faire comme souvent, "meubler" cette note.

J'ai lu quelque part que la couleur bleu n'existe pas à l'époque de la vierge si ce n'est le bleu du ciel bien évidement, un peu comme celui d'aujourd'hui.

J'ai lu quelque part que la couleur bleu n'existe pas à l'époque de la vierge si ce n'est le bleu du ciel bien évidement, un peu comme celui d'aujourd'hui.

La Vierge n'a toujours pas été habillée de bleu ; les couleurs antiques ne comptaient que 3 couleurs : le rouge le blanc et le noir et longtemps, le bleu a été mal aimé.

La Vierge n'a toujours pas été habillée de bleu ; les couleurs antiques ne comptaient que 3 couleurs : le rouge le blanc et le noir et longtemps, le bleu a été mal aimé.

En me basant sur les écrits présents sur le piédestal, je peux en déduire que cette statue fut érigée avant 1900 puisqu'elle fut restauré en 1900, le 7 Octobre exactement (et bien d'autre fois depuis vu sa bonne tenue)

En me basant sur les écrits présents sur le piédestal, je peux en déduire que cette statue fut érigée avant 1900 puisqu'elle fut restauré en 1900, le 7 Octobre exactement (et bien d'autre fois depuis vu sa bonne tenue)

"Marie Refuge Des Pécheurs Priez pour nous. Marie conçue sans péché Priez pour nous qui avons recours à vous. Ave Maria, 40 jours d'indulgence. 8 Décembre 1861. Ce monument fut restauré le 7 Octobre 1900"

"Marie Refuge Des Pécheurs Priez pour nous. Marie conçue sans péché Priez pour nous qui avons recours à vous. Ave Maria, 40 jours d'indulgence. 8 Décembre 1861. Ce monument fut restauré le 7 Octobre 1900"

Une autre date apparait sur ce monument, le 8 Décembre 1861, serait ce là la date de son érection a cette emplacement, je ne peux l'affirmer.

Une autre date apparait sur ce monument, le 8 Décembre 1861, serait ce là la date de son érection a cette emplacement, je ne peux l'affirmer.

En affinant mes recherches, je trouve sur le site de "La Contre-Réforme Catholique au XXIe siècle" un récit qui pourrait peut être avoir un lien avec cette "Marie Refuge Des Pécheurs"

En affinant mes recherches, je trouve sur le site de "La Contre-Réforme Catholique au XXIe siècle" un récit qui pourrait peut être avoir un lien avec cette "Marie Refuge Des Pécheurs"

"Durant l’été 1885, une dame vint supplier l’aimable Bambinella. Son mari était à toute extrémité, atteint d’un cancer qui lui rongeait la langue et lui causait des tortures inimaginables. Surtout, le malheureux avait abandonné toute pratique religieuse et risquait de mourir dans l’impénitence et le désespoir.  Cette vertueuse épouse priait pour sa conversion, mettant toute sa confiance en Marie Enfant. Elle plaça son image sous l’oreiller du malade..."  

"Durant l’été 1885, une dame vint supplier l’aimable Bambinella. Son mari était à toute extrémité, atteint d’un cancer qui lui rongeait la langue et lui causait des tortures inimaginables. Surtout, le malheureux avait abandonné toute pratique religieuse et risquait de mourir dans l’impénitence et le désespoir.  Cette vertueuse épouse priait pour sa conversion, mettant toute sa confiance en Marie Enfant. Elle plaça son image sous l’oreiller du malade..."  

"...Aussitôt, ce dernier changea subitement de sentiments. Ne pouvant plus parler, il écrivit qu’il souhaitait voir un prêtre et se confessa en donnant toutes les marques d’une sincère contrition.  Il reçut le saint viatique avec une particulière dévotion et mourut paisiblement dans les bras de la tout aimable Petite Marie, refuge des pécheurs.  Prions notre Mère du Ciel pour nos grands malades et demandons-lui de les assister lorsqu’ils seront à leurs derniers moments.  Je vous aime, ô Marie, cœur de la plus tendre des mères, ma mère et l’espérance de notre dernier pardon."
"...Aussitôt, ce dernier changea subitement de sentiments. Ne pouvant plus parler, il écrivit qu’il souhaitait voir un prêtre et se confessa en donnant toutes les marques d’une sincère contrition.  Il reçut le saint viatique avec une particulière dévotion et mourut paisiblement dans les bras de la tout aimable Petite Marie, refuge des pécheurs.  Prions notre Mère du Ciel pour nos grands malades et demandons-lui de les assister lorsqu’ils seront à leurs derniers moments.  Je vous aime, ô Marie, cœur de la plus tendre des mères, ma mère et l’espérance de notre dernier pardon.""...Aussitôt, ce dernier changea subitement de sentiments. Ne pouvant plus parler, il écrivit qu’il souhaitait voir un prêtre et se confessa en donnant toutes les marques d’une sincère contrition.  Il reçut le saint viatique avec une particulière dévotion et mourut paisiblement dans les bras de la tout aimable Petite Marie, refuge des pécheurs.  Prions notre Mère du Ciel pour nos grands malades et demandons-lui de les assister lorsqu’ils seront à leurs derniers moments.  Je vous aime, ô Marie, cœur de la plus tendre des mères, ma mère et l’espérance de notre dernier pardon."
"...Aussitôt, ce dernier changea subitement de sentiments. Ne pouvant plus parler, il écrivit qu’il souhaitait voir un prêtre et se confessa en donnant toutes les marques d’une sincère contrition.  Il reçut le saint viatique avec une particulière dévotion et mourut paisiblement dans les bras de la tout aimable Petite Marie, refuge des pécheurs.  Prions notre Mère du Ciel pour nos grands malades et demandons-lui de les assister lorsqu’ils seront à leurs derniers moments.  Je vous aime, ô Marie, cœur de la plus tendre des mères, ma mère et l’espérance de notre dernier pardon."

"...Aussitôt, ce dernier changea subitement de sentiments. Ne pouvant plus parler, il écrivit qu’il souhaitait voir un prêtre et se confessa en donnant toutes les marques d’une sincère contrition.  Il reçut le saint viatique avec une particulière dévotion et mourut paisiblement dans les bras de la tout aimable Petite Marie, refuge des pécheurs.  Prions notre Mère du Ciel pour nos grands malades et demandons-lui de les assister lorsqu’ils seront à leurs derniers moments.  Je vous aime, ô Marie, cœur de la plus tendre des mères, ma mère et l’espérance de notre dernier pardon."

Voilà tout ce que je sais sur cette statue, faute d'avoir trouvé d'autres informations la concernant, désolé !

Voilà tout ce que je sais sur cette statue, faute d'avoir trouvé d'autres informations la concernant, désolé !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents