Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Sud Drôme

Sud Drôme

Drôme, Ardèche, Vaucluse et Gard. Ma ville, ma région, mon pays...mes balades régionales et nationales.


La Magnanerie de Savasse (Drôme 26740)

Publié par Jipai sur 13 Janvier 2022, 19:52pm

Catégories : #Drôme, #Etrange, #Patrimoine, #Pont, #Trace du passé, #Savasse

(16 Septembre 2017) Mes photos datent de la visite de ce lieu lors de la journée du patrimoine 2017. C'est vraiment par pur hasard que nous nous garons dans le pré prévu à cet effet, proche de ce site sans réellement savoir ce que nous allons visiter en cette journée du patrimoine, un simple panneau au bord de la route "Journée du Patrimoine" nous à convaincu de faire une halte et nous voici devant ce magnifique viaduc...

Un petit "Pont du Gard" mais Drômois, je ne m'attendais pas à trouver ce magnifique viaduc dans cette forêt...

Un petit "Pont du Gard" mais Drômois, je ne m'attendais pas à trouver ce magnifique viaduc dans cette forêt...

...il s'agit en fait d'un aqueduc de faible longueur servant à alimenter en eau un ancien atelier de filature.

...il s'agit en fait d'un aqueduc de faible longueur servant à alimenter en eau un ancien atelier de filature.

En amont de l'aqueduc une immense citerne permettait jusqu'en 1933 de contenir une réserve d'eau dans un bassin relié au bâtiment de filature par cette aqueduc datant de 1850 qui alimentait deux roues à aubes productrices de l'énergie nécessaire au fonctionnement de la filature de soie, le tout conservé dans un excellent état général.
En amont de l'aqueduc une immense citerne permettait jusqu'en 1933 de contenir une réserve d'eau dans un bassin relié au bâtiment de filature par cette aqueduc datant de 1850 qui alimentait deux roues à aubes productrices de l'énergie nécessaire au fonctionnement de la filature de soie, le tout conservé dans un excellent état général.
En amont de l'aqueduc une immense citerne permettait jusqu'en 1933 de contenir une réserve d'eau dans un bassin relié au bâtiment de filature par cette aqueduc datant de 1850 qui alimentait deux roues à aubes productrices de l'énergie nécessaire au fonctionnement de la filature de soie, le tout conservé dans un excellent état général.

En amont de l'aqueduc une immense citerne permettait jusqu'en 1933 de contenir une réserve d'eau dans un bassin relié au bâtiment de filature par cette aqueduc datant de 1850 qui alimentait deux roues à aubes productrices de l'énergie nécessaire au fonctionnement de la filature de soie, le tout conservé dans un excellent état général.

Aujourd'hui cette ancienne magnanerie qui abrita pendant plus d'un siècle (1820-1933) un élevage de vers à soie à était transformé en gite.
Aujourd'hui cette ancienne magnanerie qui abrita pendant plus d'un siècle (1820-1933) un élevage de vers à soie à était transformé en gite.

Aujourd'hui cette ancienne magnanerie qui abrita pendant plus d'un siècle (1820-1933) un élevage de vers à soie à était transformé en gite.

L'atelier de la filature est reconverti en galerie d'art depuis 2012 que nous visitons sans vraiment apprécier puisque je ne suis pas vraiment branché art.

L'atelier de la filature est reconverti en galerie d'art depuis 2012 que nous visitons sans vraiment apprécier puisque je ne suis pas vraiment branché art.

Pas fan mais je suis toujours en admiration devant ces artistes, ces personnes qui de leurs mains arrivent a créer de magnifique œuvre

Pas fan mais je suis toujours en admiration devant ces artistes, ces personnes qui de leurs mains arrivent a créer de magnifique œuvre

L'exposition de Savasse propose six regards singuliers d'artistes d'aujourd'hui. Les peaux tannées de Jacques Drouin côtoient le bestiaire de Victor Caniato, les nus bruts de Gasquet regardent les formes et la matière de Delphine Mogarra quand les bronzes d'animaux de Bachir Hadji dialoguent avec les oeuvres très fécondes de Françoise Donis. Un accochage minutieux qui prend en compte les univers de chacun.
L'exposition de Savasse propose six regards singuliers d'artistes d'aujourd'hui. Les peaux tannées de Jacques Drouin côtoient le bestiaire de Victor Caniato, les nus bruts de Gasquet regardent les formes et la matière de Delphine Mogarra quand les bronzes d'animaux de Bachir Hadji dialoguent avec les oeuvres très fécondes de Françoise Donis. Un accochage minutieux qui prend en compte les univers de chacun.

L'exposition de Savasse propose six regards singuliers d'artistes d'aujourd'hui. Les peaux tannées de Jacques Drouin côtoient le bestiaire de Victor Caniato, les nus bruts de Gasquet regardent les formes et la matière de Delphine Mogarra quand les bronzes d'animaux de Bachir Hadji dialoguent avec les oeuvres très fécondes de Françoise Donis. Un accochage minutieux qui prend en compte les univers de chacun.

Article du Dauphiné Libéré du 13 Aout 2016 avec au premier plan les propriétaire du lieu.

Article du Dauphiné Libéré du 13 Aout 2016 avec au premier plan les propriétaire du lieu.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Le pont est superbe, c'est une belle idée cette conversion de la magnanerie pour y abriter des oeuvres d'arts
Répondre
J
Une découverte que je dois aux journées du patrimoine, j'adore cet aqueduc privé aujourd'hui, du bel ouvrage, aujourd'hui il n'y a plus d'expositions d'œuvres d'art.<br />

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents